Revenir en haut Aller en bas



 
WELCOME TO SIDEBAY

 :: BIENVENUE À SIDEBAY :: West Side :: Quartiers Résidentiels :: Oxford Avenue Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jouer les journalistes - MATTEO & KAREN

avatar
Karen Wyndham-Bates
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 284
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 8 Mai 2016 - 19:48
Cela faisait déjà quelques mois que Karen Wyndham-Bates désirait obtenir des informations sur le meurtre du Vintage Hôtel. Cette pauvre madame Watters qu’elle appréciait beaucoup avait été sauvagement assasinée et malheureusement, son meurtrier courait toujours les rues de Sidebay. Sachant que Matteo Stevens et son équipe travaillait sur l’enquête, cette dernière décida d’aller directement à la source pour lui soutirer des informations et faire d’elle, une bonne journaliste. Enfin, une journaliste crédible au moins. La rouquine attacha ses cheveux en queue de cheval, réchauffa une tournée de muffin qu’elle venait d’acheter à l’épicerie et les installa sur un drap à l’intérieur d’un petit panier et se dirigea jusqu’à la résidence de M. Stevens. Karen savait qu’elle exagérait en allant directement dans la vie privée de cet homme qu’elle ne connaissait pas plus que cela, mais elle tenait à redorer son blazon. Elle toqua et patienta avec le sourire qu’on lui ouvre.


"i think my heart is better"
Party girls don't get hurt, can’t feel anything, when will I learn.  I push it down, push it down. I'm the one "for a good time call". Phone’s blowin' up, they're ringin' my doorbell. I feel the love.  ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 9 Mai 2016 - 3:58
Invité
Matt était en repos, chose rare ces derniers temps et qu'elle ne fut pas sa surprise lorsqu'il entendit sonner à sa porte. Il n'attendait personne et n'étant pas là habituellement il se demandait bien qui cela pouvait être.
C'est donc un peu curieux mais aussi surpris qu'il ouvrit la porte et sa surprise fut encore plus grande quand il vit une personne, une jeune femme debout devant sa porte avec un panier à la main. Elle devait sans doute vouloir lui vendre quelque chose. "- Bonjour. Vous désirez ?" où bien alors elle s'était tout simplement tromper de porte, ça pouvait être le cas aussi, après tout c'est fort possible de se tromper de numéro.
Matteo portait un jean et un t'shirt, parce qu'aujourd'hui c'était relax, son arme n'était pas sur lui, parce qu'il n'avait pas de raison de la porter. Il attendit donc de voir ce que voulait cette personne pour aviser, lui répondre ou l'orienter chez un voisin si elle s'était trompé de porte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Karen Wyndham-Bates
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 284
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 18 Mai 2016 - 19:34
Karen patienta quelques minutes avant de voir la porte s’ouvrit devant elle. Elle colla un grand sourire à ses lèvres pour démontrer de la sympathie sur son visage. Elle ne comptait pas être prise pour une vraie cinglée bien qu’au fond, c’était un peu ce qu’elle ressemblait à venir frapper chez un inconnu avec des galettes. « Bonjour Monsieur Stevens, je sais que je vais avoir l’air d’une vraie folle, mais je suis venue prendre de vos nouvelles, je vous ai cuisiné de délicieux biscuits et j’aimerais bien discuter ! Je ne sais pas si vous vous souvenez, mais au primaire on a été dans le même bus une année ! » Elle démontra ses dents pour obtenir un peu de compassion de la part de Matteo qu’elle ne connaissait que très peu. Elle souhaitait obtenir des informations et obtenir un statut de journalisme plus crédible.


"i think my heart is better"
Party girls don't get hurt, can’t feel anything, when will I learn.  I push it down, push it down. I'm the one "for a good time call". Phone’s blowin' up, they're ringin' my doorbell. I feel the love.  ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 24 Mai 2016 - 3:36
Invité
Matt ouvrit de grands yeux en entendant ce qu'elle avait à lui dire. Elle le connaissait ? de l'école ? le bus ? pas croyable ! Il avait beau chercher il ne trouvait pas qui elle pouvait bien être. D'ailleurs cela se voyait sur son visage, il semblait vraiment étonné et surpris à la fois. "- Et vous êtes ?" surement plus facile si elle se présentait puisqu'elle connaissait son nom vu ce qu'elle venait de lui dire. Des rousses il n'y en avait pas des tonnes mais il ne se souvenait absolument pas d'elle. En tout cas l'approche était vraiment étonnant et surprenante. Lui qui avait pensé qu'elle s'était tout simplement trompé de porte, c'était lui même trompé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Karen Wyndham-Bates
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 284
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 25 Mai 2016 - 22:07
Karen voyait bien que sa présence rendait inconfortable le jeune homme. Elle s’en voulait un peu d’avoir embêté Matteo chez lui, mais elle tenait réellement à obtenir un peu plus d’information sur l’enquête. C’était le meilleur moyen, elle aurait cru utiliser leur connaissance pour  qu’il réponde à ses questions plus sereinement, mais elle comprit qu’il ne la replaçait pas. Elle se donna une petite tape sur la tête. « Ah que je suis conne, je suis Karen Wyndham-Bates. Je vois que tu ne sembles pas me replacer, mais une fois le gros Anthony Marcel avait marché sur ma bande dessinée de Captain America édition limitée en or dans le bus et tu l’avais ramassé pour me la rendre, je t’avais remercié et j’avais même envoyé des fleurs chez toi…. Mais j’y pense… je n’avais pas signé la carte ! » Elle ouvrit la bouche de surprise et se tapa à nouveau la tête.


"i think my heart is better"
Party girls don't get hurt, can’t feel anything, when will I learn.  I push it down, push it down. I'm the one "for a good time call". Phone’s blowin' up, they're ringin' my doorbell. I feel the love.  ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 26 Mai 2016 - 11:25
Invité
Matt ne pu s'empêcher de sourire à ce qu'elle lui dit et à la manière dont elle le dit. Cette fois-ci il la replaçait bien, pas de soucis. "- Ah oui, je m'en souviens !" c'était même plutôt un bon souvenir ça, une admiratrice secrète et tout ce qui allait avec. Pendant longtemps avec ses amis ils avaient cherché de qui les fleurs pouvaient bien venir, d'ailleurs à un moment le père de Matt c'était demandé si ce n'était pas plutôt pour sa femme, les fleurs. Bref, un moment plutôt cool pour Matt. "- Qu'est ce que tu deviens depuis le temps ?" question normale d'une certaine façon. Même si Matt se demandait bien ce qu'elle pouvait venir faire chez lui après aussi longtemps, il ne pouvait pas la laisser dehors devant la porte alors il l'invita simplement à entrer.
Il espérait qu'elle avait un peu changé parce que si c'était elle qui avait préparé les gâteaux qui se trouvaient dans son panier, peu être bien qu'il courait un risque en en mangeant. A moins qu'elle ne soit plus douée en cuisine que les souvenirs qu'il en avait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Karen Wyndham-Bates
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 284
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Mai 2016 - 12:29
Karen se sentait conquise, Matteo l'avait replacé et la vrai raison de sa présence pourrait s'avérer plus facile à atteindre une fois à l'intérieur et devant une tasse de café. Elle jouait le risque en frappant à sa porte après tant d'années, mais elle voyait que Matteo semblait toujours aussi sympathique qu'à l'époque du lycée. « Ce que je deviens, bah… disons que je fais un peu de tout. Je suis principalement journaliste, j’anime une émission par semaine à la radio et j’ai mon propre blog, ma propre chaine youtube ! Je suis assez reconnue sur le net. » Dit-elle en souriant, remerciant son hôte de bien vouloir la laisser entrer. « Et toi ? Tu deviens quoi mon beau brun ? » Demanda-t-elle en souriant de pleine temps, d’un ton très enthousiasmée et amusée.


"i think my heart is better"
Party girls don't get hurt, can’t feel anything, when will I learn.  I push it down, push it down. I'm the one "for a good time call". Phone’s blowin' up, they're ringin' my doorbell. I feel the love.  ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 1 Juin 2016 - 5:15
Invité
Matteo finit par lui ouvrir sa porte et la laissa entrer, après tout c'était une ancienne camarade de lycée. Et d'après ses souvenirs elle ne lui avait jamais causé de tors et puis Matteo était comme ça, pas vraiment méchant, juste un peu prudent dirons nous. Une fois à l'intérieur il referma la porte derrière elle et la conduisit jusqu'à la cuisine, puisqu'elle avait apporté des gâteaux. Et tout en l'écoutant il fit couler un café, rien de mieux pour manger avec ce qu'elle avait apporté. "- Oh tu sais moi, le net..." donc si vraiment elle était connu, lui n'était pas au courant et aucune rumeur n'avait parlé d'elle et de sa célébrité via internet. "- En tout cas je suis content pour toi." et Matteo sortir ensuite deux tasses. "- J'suis dans la police." mais si elle était si douée que ça elle devait le savoir, c'était juste pour avoir quelque chose à dire qu'elle venait de lui poser la question.
"- Alors qu'est ce qui t'amène ? tu fais le tour de tous les anciens qui vivent encore ici et tu leur distribue à tous des gâteaux ou j'suis vraiment un privilégié ?" question piège sans doute, mais fallait qu'elle s'y attende.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Karen Wyndham-Bates
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 284
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Juin 2016 - 20:51
Karen accompagna son regard d’un grand sourire enthousiasmée lorsque la porte lui fut grande ouverte. Elle était surement meilleure journaliste qu’elle ne le croyait au fond, elle pouvait facilement se faire une place dans le société et pouvait obtenir discrètement des informations. La belle rouquine franchit le pas et accompagna son hôte jusque dans la cuisine. Elle tourna la tête à gauche et à droite. « Wow, c’est vraiment magnifique chez toi ! Tu as vraiment beaucoup de goûts ! Je me souviens tu utilisais toujours des stylos de ce rouge-là quand tu écrivais dans tes cahiers au primaire, je parierais ma figurine de Lady Cassandra dans Doctor Who sur cette hypothèse ! » Avoua-t-elle en touchant un bibelot sur une tablette. Ouais, Karen était le genre de fille très bizarre. Elle posa l’objet et avança de quelques pas face au commentaire de Matteo sur son boulot. Wyndham-Bates se contenta de sourire bêtement. « J’aime beaucoup ce que je fais et j’ai du talent ! … sans me venter… » Elle haussa les épaules et écouta l’homme lui dire étre policier, elle fit mine d’être surprise. « Oh sérieusement, mon dieu, ça doit être un job risqué ! Tu dois en voir des criminels ! J’imagine que tu t’es occupé de l’enquête sur le meurtre de cette pauvre madame Watters ? C’était une amie de ma grand-mère lorsqu’elle était toujours en vie. » Lui avoua-t-elle en cherchant une raison de sa venue. « En fait, l’autre jour je suis passé devant chez toi et je t’ai vu en train de tondre la pelouse, je me suis dit, bah il faudrait que je vienne le voir et aujourd’hui en réalisant ces délicieux biscuits, bah je me suis dit, c’est le temps d’aller reprendre contact ! »


"i think my heart is better"
Party girls don't get hurt, can’t feel anything, when will I learn.  I push it down, push it down. I'm the one "for a good time call". Phone’s blowin' up, they're ringin' my doorbell. I feel the love.  ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 16 Juin 2016 - 13:55
Invité
Matteo avait un peu de mal à comprendre ce qu'elle pouvait faire là et encore plus pourquoi elle lui avait apporté des pâtisseries rien qu'à lui et donc il comptait bien le découvrir. Même si c'était loin d'être une affaire d'état, revoir une ancienne camarade de classe après aussi longtemps ça l'étonnait tout simplement. "- Je t'offre quelque chose à boire ?" c'était peu être quand même mieux non, surtout que bon s'ils mangeaient l'un de ses gâteaux valait mieux boire quelque chose avec.
Matteo l'écouta sans l'écouter, elle avait toujours été spéciale et il s'en souvenait très bien. Elle partait dans des délires bien à elle et visiblement ça changeait pas.
"- Ce n'est pas si risque que ça tu sais.." et il haussa les épaules tout en écoutant la suite de ce qu'elle avait à dire. Et comme elle parla de l'affaire Waters, Matteo ne pu que grimacer légèrement avant de lui dire "- On n'a pas le droit de parler des affaires en cours. Donc tu diras à ta grand mère que pour l'instant l'enquête suis son court." Matteo n'avait tout simplement pas pensé qu'elle posait la question pour elle même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Karen Wyndham-Bates
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 284
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Juin 2016 - 22:08
Karen continuait à sourire. Elle s’installa sur une chaise du comptoir et s’appuya contre ce dernier pour s’avancer vers l’avant, fixant l’homme qui lui proposa quelque chose à boire. Elle passa une main dans ses cheveux et sourit. « Oh oui, ça serait meilleur avec mes gâteaux maisons ! Je prendrais bien du lait, sauf que je suis allergique au lactose ! » S’imposa-t-elle. « Et bien dans les films ça l’air beaucoup plus dangereux quand on regarde ça… » Malheureusement, bien que Wyndham tente d’amener la conversation tranquillement, Matteo la bloqua rapidement en concluant qu’ils ne pouvaient pas parler des enquêtes en cours. Winnie se mordilla la lèvre face à sa réponse, cela semblerait beaucoup plus difficile qu’elle ne le croyait. « Je lui dirais lorsque je vais aller promener son chat la prochaine fois ! » La rousse tentait de trouver une autre solution, elle devait obtenir des informations et ainsi gagner les faveurs de son patron. Elle était une bien médiocre journaliste et elle commençait à réellement le croire. « Tu l’as connaissais toi Madame Watters ? Je me souviens, elle travaillait pour le Cardiff Asylum à l’époque… j’étais qu’une gamine, mais disons qu’on oublie jamais ce genre de truc. » Elle ne lui poserait pas de questions sur l'enquête, préférant s'avancer doucement dans le sujet.


"i think my heart is better"
Party girls don't get hurt, can’t feel anything, when will I learn.  I push it down, push it down. I'm the one "for a good time call". Phone’s blowin' up, they're ringin' my doorbell. I feel the love.  ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 25 Juin 2016 - 11:30
Invité
"- Café, thé ou bien jus de fruit ?" en espérant qu'elle n'était pas non plus allergique à ce qu'on trouvait dans les jus de fruit du commerce, sinon elle n'aurait plus le droit qu'à de l'eau du robinet parce que Matteo n'avait rien d'autre à lui offrir.
Matteo la coupa dans son élan pour récupérer des informations sur l'enquête, sans même s'en rendre compte parce que c'était tout bonnement impossible pour lui de parler de l'enquête puisqu'elle était en cours. Même s'il s'agissait de la grand mère de la jeune femme, c'était comme ça et Matteo n'y voyait même pas à mal dans sa façon de faire en plus. Il haussa les épaules à sa question et répondit simplement "- Ben...pas vraiment. J'ai du la croiser quand j'étais tout jeune et qu'on allait rendre visite à mon oncle mais bon j'en ai pas vraiment de souvenir de cette femme." et s'il en avait ça datait de très longtemps. Mais il est clair que malgré ça c'était quand même vache la manière dont elle avait été tué et surtout la façon dont elle avait été retrouvé, plusieurs jours après, c'était moche et assez choquant pour les gens présents. "- Je saurais même pas te dire si elle était sympa ou pas. Mais ce qui est sur c'est que ce qui lui est arrivé est vraiment dégoutant." et c'était plus dans le sens ou c'était injuste et pas très respectueux de l'avoir abandonné là en la laissant se décomposer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Karen Wyndham-Bates
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 284
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Juil 2016 - 18:27
Les suggestions de Matteo laissa Karen songeuse. Elle ne savait pas vraiment ce qui lui tentait vraiment. « Oh… mais c’est des choix vraiment intéressants que tu me proposes là mon cher ami ! » Elle posa un doigt sur le bord de sa bouche pour démontrer son questionnement. « J’ai choisi, c’est bon ! Je vais prendre un jus de fruit pour ici et tu me feras un thé pour la route ! Comme ça, je vais pouvoir gouter aux deux ! » On pourrait croire qu’elle était bête, mais la belle rouquine s’avérait totalement fauchée, donc un thé gratuit pour boire avec le reste de ses pâtes aux fromages de ce soir, ce serait parfait. Karen écouta ce que lui disait le flic à propos de ses souvenirs en lien avec la dame, mais rien de très intéressant pour son article. « Je dirais que vous avez raté la chance de rencontrer une dame charmante, mais je partage votre opinion, assassiné de la sorte…. Par un coup de poignard… de fusil ou de hache ! C’est totalement horrible HEIN ! » Espéra-t-elle recevoir une précision.


"i think my heart is better"
Party girls don't get hurt, can’t feel anything, when will I learn.  I push it down, push it down. I'm the one "for a good time call". Phone’s blowin' up, they're ringin' my doorbell. I feel the love.  ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 21 Juil 2016 - 5:09
Invité
Matteo attendit donc sa réponse et se mit à sourire à ce qu'elle lui dit. Sortant donc ce qu'il fallait pour lui servir un jus de fruit et fit de même pour lui, au moins ça aiderait à faire passer les petits gâteaux. Et pour le reste et bien il mit simplement de l'eau à bouillir et la suite il s'en occuperait après. Il donna donc son verre à Karren et la laissa faire comme bon lui semblait. Elle restait sympa malgré qu'on pouvait penser qu'elle était vraiment super tête en l'air. D'ailleurs, toutes les tuiles du monde avait déjà du plus ou moins lui tomber sur la tête, c'était une vrai miss catastrophe dans ses souvenirs.
"- Ce n'est pas vraiment la façon dont elle est morte qui est horrible, mais la manière dont on l'a découvert." Matteo n'avait pas spécialement envie de reparler de ça, parce que rien que le souvenir lui donnait la nausée et pourtant il en avait déjà vu des corps en décomposition mais là-bas, ce soir là, à cette réception ça restait un truc vraiment dégoutant dont on ne se fait pas. Et ça Karren était forcément au courant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Karen Wyndham-Bates
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 284
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Aoû 2016 - 17:17
Karen lui échangea un grand sourire lorsqu’il se mit à préparer les verres. Elle avait plutôt soif du coup et n’arrivait même pas à se payer du jus à la maison. Le mois passé, elle n’avait mangé qu’une boîte de biscotte qu’on lui avait donnée pour pouvoir se payer l’abonnement à son jeu préféré. Elle dégusterait sa boisson avec joie. Karen – n’ayant pas participé à la soirée de noël parce qu’elle travaillait – malgré le repas gratuit – la rouquine s’en voulait beaucoup, ne pouvant même pas couvert l’événement pour le journal du coin. Wyndham voyait que Matteo ne comptait rien lui dévoiler, mais elle n’arrêtait pas sa quête pour autant. « Oh… oui, c’est certain. La personne qui a osé la tuer violemment…. Est sacrément psychopathe dans son genre… prendre une soirée comme celle du Vintage Hôtel et afficher le cadavre face à toute l’assemblé ! Est-ce que tu y étais, à la fête ? » Demanda-t-elle en attrapant son téléphone portable pour y gribouiller quelques informations discrètement. « Désolé, je suis sur facebook, je viens de recevoir un message de très grande importance ! » Inventa-t-elle pour couvrir son geste.


"i think my heart is better"
Party girls don't get hurt, can’t feel anything, when will I learn.  I push it down, push it down. I'm the one "for a good time call". Phone’s blowin' up, they're ringin' my doorbell. I feel the love.  ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 22 Aoû 2016 - 1:44
Invité
Et puis c'était rare pour Matteo de voir des connaissance du lycée se pointer chez lui pour lui apporter un truc à manger. Et vu que Matteo adorait manger il était donc quasiment impossible qu'il refuse ce genre de petit geste, même si ça lui paraissait irréaliste tout cette histoire. Karen était quand même la bienvenue chez lui et cela se voyait.
"- Oui, j'y étais mais pas toi, je n'ai pas le souvenir de t'y avoir vu." et Matteo prit le temps de réfléchir quelques secondes pour ensuite se conforter dans son idée, elle n'y était pas. C'était d'ailleurs étrange qu'elle n'y soit pas à cette soirée, il y avait reconnu pas mal de monde et elle, bizarrement n'y était pas. En même temps, y'avait pas besoin d'elle là-bas pour mettre de l'ambiance ou pour ajouter des catastrophe, une seule avait suffit. "- Ouais j'imagine.." c'était limite un peu moqueur le ton qu'il venait d'utiliser, mais il n'y pouvait rien, il avait du mal avec tous ses trucs là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Karen Wyndham-Bates
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 284
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Sep 2016 - 19:57
Karen tenait beaucoup à cette enquête. Elle devait réaliser un papier intéressant si elle voulait conserver sa réputation au journal. Disons qu’elle risquait déjà beaucoup et qu’on ne la prenait jamais au sérieux. Matteo ne voulait pas dire grand-chose, mais elle pourrait peut-être déformer quelques informations à son avantage à la limite. « Oh non, j’y étais pas, c’est ce qui est dommage… enfin, je ne veux pas dire que c’est dommage de ne pas avoir vu un cadavre, mais … on m’a dit que c’était une superbe soirée non ? » Son sourire zigzagua. « Enfin… au départ… » Elle hoqueta maladroitement. « J’étais prise au boulot ce soir-là, sinon j’aurais été la première sur place ! On dit qu’elle était suspendue au plafond après qu’une bagarre à eux lieux ? » Continua-t-elle dans sa menée.


"i think my heart is better"
Party girls don't get hurt, can’t feel anything, when will I learn.  I push it down, push it down. I'm the one "for a good time call". Phone’s blowin' up, they're ringin' my doorbell. I feel the love.  ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 2 Oct 2016 - 13:06
Invité
Et comme toujours Karen jouait la personne bizarre, heureusement que Matteo la connaissait du lycée parce qu'il aurait pu se dire qu'elle était totalement allumée ou bien qu'elle avait prit un truc pour agir et réagir comme elle pouvait le faire. A l'écouter on avait l'impression qu'elle trouvait tout cela super excitant et qu'elle aurait aimé être là, comme si c'était chouette à regarder un cadavre en train de se décomposer. Oui, fallait vraiment qu'elle en voit un en vrai un jour et peu être qu'elle se calmerait. "- Oui, une superbe soirée jusqu'au moment où le cadavre est tombé du plafond. C'était assez... glauque et franchement ... c'est le genre de truc qui me donne la chair de poule, un mauvais film tu vois le genre..." Matteo n'entrerait pas dans les détails, tout simplement parce qu'il détestait cette vision qu'il avait eut, surtout qu'en prime cette femme il l'avait vu par le passé quand il allait rendre visite à son oncle. "- J'étais avec une amie, alors pour tout te dire j'ai pas vraiment fait attention à ce qui c'est passé juste avant."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Karen Wyndham-Bates
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 284
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Nov 2016 - 20:39
(HJ : Encore désolé de mon retard lol…)

Karen n’arrivait malheureusement pas à obtenir rien d’intéressant et de réellement croustillant au sujet du cadavre, de l’enquête ou du meurtre. Elle tentait l’impossible, mais Matteo jouait beaucoup trop professionnellement. Elle allait écrire avec ce qu’elle pouvait dire et pimenterait son article avec quelques faux détails en citant le jeune inspecteur comme source. « Et tu n’es pas habitué de tomber sur des cadavres en décomposition ? C’est étonnant, après tout, tu es flic depuis des années non ? .. j’aurais cru… » Et bien, elle leva les épaules en souriant un peu embêté. L’homme semblait insinuer qu’il était accompagné d’une amie proche à la soirée. « Oh une petite-amie je présume ? Je ne sais même pas si tu es mariée ? D’après la décoration de ta maison, je ne dirais pas, mais .. ça reste à voir ! » Elle attendait des détails sur sa vie privée.


"i think my heart is better"
Party girls don't get hurt, can’t feel anything, when will I learn.  I push it down, push it down. I'm the one "for a good time call". Phone’s blowin' up, they're ringin' my doorbell. I feel the love.  ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 6 Nov 2016 - 11:25
Invité
"- Ah ouais, parce que tu crois sérieusement qu'on s'habitue à ce genre de truc ?" non mais qu'elle drôle de question elle avait là. Matteo ne s'y ferait jamais à ça, et il avait beau en avoir déjà vu pas mal, c'est le genre d'image qui vous reste. Et c'est surtout le genre de chose qu'il ne souhaite à personne, même à son pire ennemi. Matteo n'aime pas voir ça, il fait tout son possible pour ne pas montrer qu'il est dérangé quand c'est le cas, mais en réalité ça le gêne oui. D'abord il y a l'odeur et puis en plus le fait que personne ne s'est rendu compte de la disparition de la personne ou le fait qu'elle ait été abandonné comme ça pour finir par se décomposer. C'était tout simplement terrible pour lui.
Il eut ensuite un sourire à ce qu'elle lui dit. "- Non j'suis pas marié et je sais pas si ça m'arrivera un jour. Mais j'étais avec une amie oui, une collègue de travail" ça allait forcément la décevoir mais bon, c'est la vie.

"- En tout cas je te remercie pour tes petites attentions, c'est franchement sympa surtout de se revoir après autant de temps." Matteo essaie toujours de voir le côté positif des choses et n'imagine pas qu'elle soit venu pour ponter un article. Il voudrait mieux pour elle qu'elle ne raconte rien de faut en tout cas parce que Matteo ferait vite le rapprochement et n'apprécierait pas vraiment. La prochaine qu'elle tenterait d'être sympa avec lui, ce ne serait pas son cas à lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Karen Wyndham-Bates
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 284
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Nov 2016 - 12:53
Voyant que Matteo semblait souhaiter la pousser vers le départ, Karen comprit qu’elle ne pourrait malheureusement rien recevoir de plus de sa part. Elle aurait du moins essayé le coup. Elle pourrait peut-être tester la même chose avec Jane Wellington ou Cassia Hamilton même. Karen sourit bêtement en se levant finalement pour poser le verre qu’elle venait de boire. « Oh, ne serait-ce pas la jolie Cassia Hamilton ? » Dit-elle. Karen connaissait beaucoup de gens à Sidebay, c’était un point intéressant lorsqu’on était journaliste. « C’est un plaisir tu sais, je te laisse mon adresse courriel et mon numéro de portable, si jamais tu as envie de jaser ou de boire un café, tant que tu paies, je suis toujours ouverte ! » Elle ria. Wyndham-Bates se déplaça près de la porte. Elle se jeta sans attendre sur Matteo pour lui donner deux baisers sur les joues et tourna talon. « Bon reste de journée mon cher ami ! » Elle referma la porte et quitta la propriété du policier.


"i think my heart is better"
Party girls don't get hurt, can’t feel anything, when will I learn.  I push it down, push it down. I'm the one "for a good time call". Phone’s blowin' up, they're ringin' my doorbell. I feel the love.  ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Commission d'appui pour enquetes sur meurtre de journalistes
» Les journalistes haïtiens en partie responsables de l'image négative du pays
» Vous savez jouer à Tetris ???
» Trop un gros Chest pour jouer au tennis
» L'intérêt de jouer un personnage.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M WALKING ON SIDEBAY :: BIENVENUE À SIDEBAY :: West Side :: Quartiers Résidentiels :: Oxford Avenue-
Sauter vers: