Revenir en haut Aller en bas



 
WELCOME TO SIDEBAY

 :: BIENVENUE À SIDEBAY :: West Side :: The Neon Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand Hawai frappe à notre porte - Berlioz & Jane

avatar
Jane J. Wellington
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Avr 2016 - 12:44
La soirée ne faisait que commencer et Jane Julia Wellington - dont tous ses amis la surnommaient JJ - se prépara pour sortir en boîte. Ce soir-là, c’était une soirée sous le thème Hawaï au Neon ; une boîte de nuit de Sidebay. Enfilant un haut de maillot de bain et un voile à sa taille, la brunette laissa sa chevelure frisée et lousse, pour se diriger jusqu’au bar qu’elle appréciait beaucoup. Il fallait dire que Jane était la reine de la danse, elle faisait la fête dès qu’elle en avait l’occasion et tout le monde la reconnaissait peu importe l’endroit où elle se pointait. Son statut de lieutenant de police laissait cependant plusieurs amèrement mal à l’aise de boire et fêter à ses côtés, mais Wellington ne pensait jamais au boulot lorsqu’elle sortait. Ce soir-là, c’est avec la jolie Callaghan qu’elle décida de passer la soirée. Cette jeune demoiselle, bien que beaucoup plus jeune qu’elle, s’avérait être une parfaite collègue de beuverie. Elle l’avait rencontré justement dans une boîte récemment et depuis, elles aimaient arpenter les soirées ensemble. Pour le moment, JJ se pointa au comptoir dans sa tenue thématique et se commanda une margarita pour aller avec le concept. Elle n’avait toujours pas vu la jolie blonde dans les parages.



fuck me twice you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. © caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Berlioz Callaghan
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 123
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Avr 2016 - 16:22
J'étais en retard, comme d'habitude. Heureusement, je savais que Jane ne m'en voudrait pas. J'avais eu cours jusqu'à une heure assez tardive, et au lieu de retourner chez moi pour travailler un peu mes cours, j'avais décidé d'aller trainer un peu dans les boutiques. Finalement, je n'avais rien acheté et j'étais rentrée chez moi pour me préparer pour la soirée prévue avec Jane au néon. J'étais très enthousiaste à l'idée du thème de la soirée : Hawaï ! Choisir ma tenue avait été un vrai calvaire -indécise comme je suis- mais j'avais finalement opté pour un maillot de bain rouge avec un paréo fleuri.
Je me mettais ensuite en route vers la boite de nuit, je ne vivais pas très loin. Une fois arrivée à destination, je constatais qu'il y avait déjà beaucoup de monde, mais JJ m'attendait surement au comptoir. Je m'y dirigeais, faisant quelques clins d'oeil à certaines connaissances ou à des mecs totalement inconnus que je trouvais mignon. Je repérais finalement mon amie sirotant un cocktail.
- JJ ! Pardonne moi du retard ! Comment vas-tu? Prête pour une soirée de folie?
Je faisais signe au barman pour qu'il me serve aussi un cocktail, je ne pouvais pas démarrer la soirée sans une petite dose d'alcool.



- I don't wanna say our love is a waiting game -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane J. Wellington
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Avr 2016 - 12:14
La belle JJ continuait de profiter de l’ambiance en attendant l’arrivée de son amie. Il fallait dire que l’atmosphère que dégageait la thématique hawaïenne rendait vraiment bien à l’intérieur du Neon. C’est en moins de quelques minutes que la Margarita que Jane venait de se commander fut complètement englouti. Wellington faisait partie de ses gens qui buvaient beaucoup, vite et qui savait – enfin selon elle – tolérer l’alcool. Une fois sur le party, la brunette s’éclatait de toutes les façons possibles. Elle ne quittait presque jamais la piste de danse, buvait, discutait et s’éclatait. Ça ne tournait pas toujours à son avantage, mais elle agissait ainsi depuis son adolescence. Pourquoi changer ? Suite au décès de sa femme Leslee – d’un cancer au cerveau – la lieutenante s’était plongée dans une dépression profonde qui l’amenait à exagérer sur l’alcool et les soirées, devant pire qu’un zombie incontrôlable, mais bon, trois ans s’étaient écroulés et elle allait beaucoup mieux. Elle recommençait même tranquillement à faire des rencontres. Voyant son amie se joindre à elle, JJ leva les bras en l’air en s’exclama d’un débit de voix plutôt élevé. « Oh putain Callaghan ! Ça fait vraiment plaisir de te voir, ne t’inquiète pas pour le retard, j’ai profité de cette foutu bonne musique en m’envoyant quelques cocktails, mais oui, ça va foutrement bien ma belle ! » Répondit-elle tout sourire. Jane était très vulgaire, c’était ce qui faisait sa personnalité et tout le monde la reconnaissait pour son vocabulaire salé. « Sweet mary, un autre margarita baby ! » Dit-elle à la barmaid à lui dévoilant un sourire charmeur.



fuck me twice you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. © caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Berlioz Callaghan
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 123
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Avr 2016 - 18:09
Le Néon avait terriblement bien respecté le thème : tout était décoré, la musique collait plutôt bien au thème Hawaïen et surtout tout le monde avait joué le jeu et s'était habillé en conséquences. J'adorais l'idée de la soirée à thème, enfin il fallait dire que j'aimais les soirées tout court. Dès qu'il était question de s'amuser, j'étais toujours la première à vouloir participer. D'ailleurs, j'avais hâte d'avoir bu quelques verres pour me lâcher sur la piste de danse qui était déjà bien remplie. Mais j'étais sure que JJ et moi, on parviendrait à se faire une place en plein milieu de la piste : lorsque l'on se mettait à danser, difficile de ne pas nous remarquer !
JJ semblait vraiment enthousiaste à l'idée de me voir et je ne pu m'empêcher de rire. Et comme je m'en doutais, elle ne m'en voulait pas du tout pour le retard.
- Génial ! Moi aussi, je sens que ça va être terrible ! De toute façon, avec Jane comme partenaire de soirée, ça ne pouvait qu'être une soirée de folie. La barmaid nous apporta deux verres et je bus une gorgée de margarita. J'aimais tellement cette boisson que je savais déjà que j'allais enchainer les verres de façon tout à fait déraisonnable...
- Quoi de neuf de ton côté? Demandais-je à JJ. Autant discuter un peu de nos vies respectives pendant que nous étions encore dans un état correct.



- I don't wanna say our love is a waiting game -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane J. Wellington
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 18 Avr 2016 - 12:44
Jane venait de se recommander un verre et patienta un peu avant de recevoir sa commande. Elle observait son amie et enchaina la discussion. La brunette ne connaissait pas Berlioz depuis si longtemps, mais elle pouvait déjà dire qu’elles étaient amies. D’avoir une compagne de soirée, c’était toujours agréable et cela lui avait beaucoup manqué d’ailleurs. Wellington jeta divers coups d’œil à ce que la barmaid faisait, hâtive de recevoir son cocktail, tout en répondant à son amie. « Ça va être débile, putain ! » Dit-elle en tapant des mains, souriant de plus belle. Excitée par la soirée, Jane se sentait déjà attirer par le rythme, elle bougeait au comptoir et se déhanchait. « De nouveau, j’sais pas trop j’dirais…. » JJ réfléchit et reprit un sourire, elle pouvait bien lui en dire plus. « En fait, j’ai rencontré une foutu belle rouquine l’autre jour au petit café pas loin de chez moi et…. J’ai carrément oublié mon portefeuille. J’imagine qu’elle m’a fait foutrement de l’effet pour que j’y pense plus. Elle est débarquée chez moi et on a passé un d’ses moments awesome et HOLY SHIT ! je pense que je suis amoureuse ! » Ouais, Jane était rapide en affaire, mais elle savait ce qu’elle voulait. Il fallait dire que depuis le décès tragique de sa femme Leslee ; décédée suite à un cancer du cerveau il y a trois ans, elle ne s’était jamais rabibochée d’une autre femme.



fuck me twice you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. © caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Berlioz Callaghan
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 123
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Juin 2016 - 19:30
Ca allait être une sacrée soirée, je le sentais. Déjà, le thème hawaïen était une fabuleuse idée, ensuite, tout ce monde réuni, les cocktails extra bons... Et Jane, la parfaite partenaire de soirée ! Elle même semblait surexcitée. Je nous voyais déjà dans un état déplorable à la fin de la soirée, mais peu importait. L'important, c'était l'amusement et rien d'autre !
- C'est clair ! Je répondais, tout aussi enthousiaste qu'elle.
J'avais hâte que l'on se défoule sur la piste, mais pour le moment, nous en profitions pour bavarder un peu. Jane commença à me raconter ce qu'il y avait de nouveau dans sa vie et elle semblait à nouveau amoureuse. Je n'en croyais pas mes oreilles, mais j'étais super heureuse pour elle.
- Jane c'est génial ! Je suis trop contente pour toi ! Faut arroser ça ! Je levais mon verre pour trinquer avant de le finir en une gorgée. Je fis immédiatement signe à la barmaid pour me recommander un verre. Elle était débordée la pauvre. Une fois mon verre à la main, je le finissais à nouveau très rapidement : plus question d'attendre encore, j'avais envie de bouger, d'être bourrée, de faire n'importe quoi. Je lançais un regard vers la piste de danse, qui m'attirait depuis le début de la soirée, comme si il n'y manquait que nous. Je lançais alors à JJ :
- On y va? Ca allait être dément.



- I don't wanna say our love is a waiting game -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane J. Wellington
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Juil 2016 - 17:56
(HJ: Désolé du retard :O )

Tout le drame qu’elle vécut dans le passé amenait Jane à se remettre souvent en question. Méritait-elle d’être réellement heureuse un jour ? Elle ne comptait plus les soirées où elle s’était morfond dans la pénombre de son appartement repensant à tout ce qu’elle avait perdu en voyant Leslee mourir sous ses yeux. Aujourd’hui, de rencontrer Jamie lui redonnait le goût de vivre. Elle n’oubliait certainement pas son grand amour, mais pour la première fois depuis 3 ans, elle pouvait penser à une autre femme. D’un élan excité, la belle leva son verre à son tour et l’engloutit comme la fille de party qu’elle était. « Fuck my ass sweety, parce que je vais en profiter bordel ! » Elle sauta et reprit un autre verre rapidement avant de recevoir la proposition d’aller s’éclater sur la piste. « Tu sais bien que je n’attendais que ça putain ! Allons-y ! » Elle attrapa la main de Callaghan et se dirigea vers la piste, les bras en l’air, se déhanchant sur le rythme de cette chanson qui vibrait à travers la boîte.



fuck me twice you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. © caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mackenzie M. Nelson
FONDATEUR ▬
RAGOTS : 3331
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Aoû 2016 - 11:46
Coucou cela fait un bon moment qu’il n’y a pas eu de réponse à ce sujet.
Si aucune réponse n’est postée d’ici le 29 août, le sujet sera archivé.
Merci !


I've only got one life, I could spend it with YOU
MACKENZIE MADDISON NELSON
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Berlioz Callaghan
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 123
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Sep 2016 - 15:37
L’alcool coulait à flot et nous en profitions. On avait bu combien de verres, déjà? Je ne savais même plus si j’en étais à deux, trois voire quatre. Peu importe au final, on était là pour ça. Après avoir trinqué et reprit un verre chacun, il était vraiment temps d’aller danser et d’enflammer la piste.
- Go ! Criais-je alors qu’elle était partante pour y aller tout de suite.  JJ avait pris ma main sans attendre et on se dirigea vers l’attroupement qui bougeait au rythme de la musique. Une fois au centre le piste -et de toutes les attentions forcément, notre arrivée avait été remarquée- je commençais à me déhancher suivant le tempo de la musique qui raisonnait de partout. Je ne savais pas trop de quoi j’avais l’air, surtout avec l’alcool qui commençait déjà à me monter à la tête. On avait surement bu trop vite…
- Punaise JJ ! J’crois ma tête va pas tarder à tourner ! Je disais ça en rigolant, au fond ça m’était égal. Avec JJ, on finissait souvent nos soirées dans des états pitoyables, et on trouvait ça drôle, c’était ça le pire.



- I don't wanna say our love is a waiting game -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane J. Wellington
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Oct 2016 - 19:41
Les deux femmes firent de vraies folles d’elles-même, mais pour Jane, rien n’était inquiétant, elle s’amusait comme une vraie folle en compagnie de sa bonne amie et à l’aide de la musique, elle attrapa les bras de son amie et du voisin qu’elle ne connaissait pas pour faire une grande vague à travers la salle en compagnie des autres clients du bar. Que d’amusement, c’était une vraie fiesta et JJ voudrait que ça ne s’arrête jamais. Elle se pencha vers Berli qui lui lança à la blague qu’elle avait bientôt la tête qui tourne. « On s’éclate ouais ! » Elle n’avait pas tout à fait compris au départ, mais en y repensant, elle s’approcha de la belle blonde en souriant. « Tu veux qu’on sorte un moment ? » Lui suggéra-elle en balançant son bassin en même temps.



fuck me twice you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. © caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Berlioz Callaghan
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 123
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Nov 2016 - 14:29
L’ambiance était à son comble, dans la joie et la bonne humeur. Pas mal de monde n’avait pas hésité à se prendre la main afin de se joindre la vague dont JJ avait eu l’initiative. Je riais, je chantais, c’était la fête, chose que je préférais au monde. Je sentais ma tête tourner, sans doute à cause de l’alcool ingurgité trop vite et pourtant je n’avais pas envie de m’arrêter de danser. JJ me proposait de sortir. Ca serait pourtant raisonnable, de prendre un peu l’air… Mais je n’avais jamais été raisonnable.
- Nan, tant que je tiens encore debout, ça ira ! Criais-je assez fort pour qu’elle m’entende malgré la musique. Je la saisissais alors par les épaules, histoire que l'on fasse tous ensemble une immense chenille qui traverserait toute la boite de nuit.
- Allez, la chenille maintenant ! C'est partiii ! Criais-je avant d'avoir un fou rire.



- I don't wanna say our love is a waiting game -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane J. Wellington
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 17 Nov 2016 - 19:53
Ayant un peu peur que son amie ne se sente pas bien, elle lui suggéra d’aller prendre l’air dehors, mais elle refusa démontrant qu’elle débordait toujours d’énergie pour faire la fiesta. Jane leva les bras en air et se mit à hurler face à la chenille que son amie débuta. Tout le monde semblait enthousiasme de la situation et embarquèrent ensemble. Wellington ne se laissa pas attendre, elle hurlait tellement elle s’amusait. La musique continuait à vibrer à travers la boîte et Wellington attrapa une tournée de shooter qui passait par là. Elle tendit un verre à Berlioz et leva ce dernier pour le caler sans attendre. « Fuck me twice !!Tu es tellement génial Berli ! » Jane se laissait aller à danser jusqu’à ce qu’un homme passa derrière elle pour couper sans conscience la languette qui retenait son haut de maillot qui faisait son costume thématique laissant dévoiler sa poitrine face à tout le monde. Jane ne remarqua rien, elle continuait à hurler tout en sautant face aux regards des gens étonnés. « C’est quoi leur putain de problème à ces connard là ? » Demanda-t-elle à son amie en fronçant les sourcils.



fuck me twice you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. © caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Berlioz Callaghan
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 123
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Nov 2016 - 17:15
Jane n’avait pas hésité un instant pour rejoindre ma chenille, entrainant tous les autres avec nous. On chantait encore plus fort que la musique et notre chenille avait pris tellement de volume que plusieurs personnes se retrouvaient comme coincées à l’intérieur. Jane me tendit un shot que je ne tardais pas à boire d’une traite. Qu’est ce que cela faisait du bien cette ambiance festive, à nous en faire oublier le boulot et les problèmes. Alors que notre chenille prenait fin, tout le monde se remit à danser sur le rythme de la musique. C’est à ce moment précis que je vis passer un mec avec un truc dans la main, mais je n’arrivais pas à voir quoi. Toujours est il qu’il s’approcha très près de JJ, et que cette dernière termina les seins à l’air. Ecarquillant les yeux, je jetais un regard sévère envers cet inconnu, avant de me rendre compte que Jane continuait à faire la fête comme si de rien n’était. La pauvre, elle n’avait pas remarqué qu’il lui manquait son haut ! Et évidemment, tout le monde la dévisageait. JJ s’en était aperçue et me demandait ce qu’il se passait. Je pointais son buste du doigt. « Un con a coupé l’élastique de ton haut » Sans perdre de temps, l’enlevais mon paréo qui cachait mon maillot de bain pour le donner à JJ. « Met ça, ça te couvrira ! »



- I don't wanna say our love is a waiting game -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane J. Wellington
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Déc 2016 - 18:33
En colère, la brune fixait l’homme et continua à lui hurler sur la tête. « Va te faire foutre connard ! » Elle leva le bras pour le provoquer en même temps qu’elle criait. La femme voyait bien qu’ils se foutaient de sa gueule. Les hommes se mirent à éclater de rire et quittèrent la piste de danse sans attendre. Wellington serrait les points en colère, elle était flic et devait se contrôler, mais quand même. Lorsque son amie lui avoua l’acte qui avait été commis sans qu’elle ne s’en rendre compte, Jane baissa la tête vers sa poitrine à l’air libre. Il fallait croire que ce n’était pas la première fois que la lieutenante se retrouvait sans haut, mais cette fois-ci, il y avait un public immense. Elle attrapa le gilet que son amie lui tendit pour se cacher et quitta rapidement la piste de danse vers les toilettes. « Oh putain d’merde de cons ! Ils ont vraiment osés les salauds bordel ! » Elle poussa la porte de la salle de bain et se tourna vers son amie. « J’ai eu l’air d’une vrai conne Holy shit, sweet demon ! » Dit-elle en grognant.



fuck me twice you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. © caius
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» [Flashback] Quand la mort frappe à votre porte... [Clos]
» quand la mort frappe à la porte, le, croque, mort chante ♪♫ (morticia)
» Quand on frappe à votre porte un beau soir ( Groupe KK02/ Event03) partie 01
» La guerre frappe à notre porte - Ansgar
» juliette - Quand est ce qu’une porte n’est pas une porte ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M WALKING ON SIDEBAY :: BIENVENUE À SIDEBAY :: West Side :: The Neon-
Sauter vers: