Revenir en haut Aller en bas



 
WELCOME TO SIDEBAY

 :: AUREVOIR ET À LA PROCHAINE :: San Diego Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LOST AND INSECURE - SEBASTIAN & JANE

avatar
Jane J. Wellington
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Fév 2016 - 19:47
On ne pouvait pas dire que la journée qui venait de se passer ne fut pas difficile pour la lieutenante Jane Julia Wellington et le garagiste Sebastian Hastings. Rien n’aurait pu présager qu’un simple vol de voiture tourne aussi rapidement au cauchemar. Suite à un appel reçu au poste, Jane se rendit au drive-in où elle parla avec le mécanicien Sebastian Hastings et tomba sur une bande de criminelle qui les attaqua sans qu’ils ne puissent réagir, se faisant endormir sans scrupule ; ligoter et attacher dans une pièce dont ils n’avaient aucune chance de replacer l’endroit. Cela faisait quelques heures que les deux habitants de la petite ville près de San Diego dormaient. Lorsque la jeune brunette ouvrit les yeux, reprenant doucement conscience, elle se mit à paniquer, constatant qu’elle se retrouvait attachée dans une pièce  qui ressemblait durement à un sous-sol. Que se passait-il ? « Holy shit of god, merde… » Elle tourna la tête, essayant de se détacher de ses mailles. Elle aperçut l'employé du drive-in également attaché à ses côtés. « Putain de merde… Sebastian… Sebastian.. Réveillez-vous ! » Hurla-t-elle à l'homme qu'elle connaissait déjà un peu.



fuck me twice you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sebastian Hastings
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 113
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Mar 2016 - 13:03
Sebastian semblait passer une journée des plus normals. Il s'était levé, avait déjeuner puis était parti travailler sur le dos de sa moto. Il avait quelque réparation à faire sur une voiture alors il s'y était mis tout de suite en arrivant. Tout semblait normal jusqu'à l'arrivée de Jane qui parla d'une voiture volée, puis pouf, c'était le noir total. Il somnolait quand il entendit une voix lointaine, puis elle devenu de plus en plus claire et l'homme se réveilla. Il faisait noir et ça lui prit un bon moment pour réussir à voir ce qui l'entourait. Puis il réalisa qu'il était attacher. Le brunet bougea ses mains à plusieurs reprises, espérant être capable de se libérer, mais rien à faire. Finalement il regarda en direction de Jane, C'est quoi ce bordel?!


men made madness and the romance of sadness.
I'm not okay, not at all, the truth is, I'm missing something. The thing I loved the most, the face I wish were in the front row right now. (...)  So while everything may not be okay, one thing I know is true, you do not have to be alone.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane J. Wellington
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 17 Mar 2016 - 18:13
Jamais jusqu’à présent, la lieutenante de police Jane Julia Wellington ne s’était retrouvée dans une pareille situation. Oui, elle était flic depuis de nombreuses années maintenant, mais d’avoir été kidnappé, puis séquestrée dans un endroit qui lui était totalement inconnu. Tout ça la faisait réellement flipper. Jane serra les dents en tentant de se défaire de l’emprise des cordes qui retenait ses poignets et chevilles, voyant que son ami Sebastian venait d’ouvrir les yeux. Elle le fixa quelques secondes, lui répondant sur un ton terrifié. « J’en ai aucune putain d’idée merde… la dernière chose que je me souviens, c’est de t’avoir questionné au garage et pouf, nous voilà attacher à des chaises dans le prochain lieu de tournage d’un foutu film d’horreur de merde ! » Ragea-t-elle crachant même quelques filets lorsqu’elle dévoila sa rage.



fuck me twice you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sebastian Hastings
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 113
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 31 Mar 2016 - 13:59
Sebastian écouta sa compagne de beuverie parler et laissa tomber sa tête sur le mur de béton. Dans quoi il avait été embarquer... Il fixa le tuyau sur lequel il était attacher, s'il ne peut pas détacher ses mains peut-être qu'il pourrait arracher le tuyau? Par contre cela ferait beaucoup de bruit et si les connards qui les avaient kidnappés étaient en haut ils descendraient à coup sur. S'était plutôt ironique, sa sœur disparue depuis 20 ans et maintenant lui qui se fait kidnapper à son tour... Il n'était pas question qu'il crève ici, Shannon avait besoin de lui et Dieu seul sait à quel point ses parents seraient détruits. Tu sais s'ils sont ici? et combien ils sont? Il n'y avait que deux hommes au garage, mais cela ne voulait pas dire qu'il n'y en avait pas plus dans cette baraque. Il arrêta de bouger pendant quelques secondes essayant d'entendre s'il y avait du bruit provenant de l'étage au-dessus, mais rien à faire.


men made madness and the romance of sadness.
I'm not okay, not at all, the truth is, I'm missing something. The thing I loved the most, the face I wish were in the front row right now. (...)  So while everything may not be okay, one thing I know is true, you do not have to be alone.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane J. Wellington
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 14 Avr 2016 - 12:46
Bien que Sebastian semblait ne pas en savoir trop, Jane, de son côté, n’avaient pas grand indice sur la situation. Elle suivait les étapes d’un vol de voiture banale et ne croyait pas qu’elle aurait à faire avec des psychopathes qui décidèrent de la séquestrer en compagnie du garagiste. « J’ai aucune foutu idée du nombre de mec qu’il y a… on était qu’au début de cette putain d’enquête de chiasse ! » Jane tentait de se débattre, elle ne semblait avoir rien pour se défendre, rien pour se libérer. Ils devaient avoir fouillé les poches de la brunette. C’est à ce moment qu’elle se rappela avoir user de barrette pour retenir ses cheveux en queue de cheval le matin même. JJ tenta d’atteindre sa chevelure, mais ses mains liées l’empêchaient de trop bouger. « Bordel de cul ! j’y arrive pas… tu penses pouvoir me fouiller dans les cheveux, j’ai une ou deux fucking barrettes … on pourrait s’en servir pour se libérer…. » Elle espérait que ça fonctionne sincèrement.



fuck me twice you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sebastian Hastings
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 113
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 8 Mai 2016 - 17:27
Le brunet essayait de ne pas désespérer malgré le fait qu'il n'avait absolument aucune information sur leurs ravisseurs et qu'il ne savait pas pourquoi ils étaient enfermés là, ni ou ils n'étaient. Je sais pas, penche ta tête, dit-il tout en essayant d’approcher ses mains. Il devait se rendre à l'évidence que ses mains étaient beaucoup trop loin, mais par contre sa tête pourrait bien se rendre. J'ai pas le choix, dit-il en s'approchant, histoire d'attraper la barrette avec ses dents. J'vais essayer de pas trop bouffer de cheveux, dit-elle en essayant de faire de l'humour malgré la situation. Après quelques tentatives il réussit à s'en emparer. Bien qu'il est déjà essayé il n'avait jamais réussi à déverrouiller quoi que ce soit, c'était plutôt Hunter qui s'en occupait quand ils faisaient des mauvais coups. Toujours la barrette dans la bouche il parla entre les dents, tes capables de faire ça?


men made madness and the romance of sadness.
I'm not okay, not at all, the truth is, I'm missing something. The thing I loved the most, the face I wish were in the front row right now. (...)  So while everything may not be okay, one thing I know is true, you do not have to be alone.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane J. Wellington
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Juin 2016 - 18:13
L’homme venait de s’approcher d’elle, mais malheureusement, impossible de l’attraper avec les mains. Il tenta avec ses dents. JJ soupira bien qu’elle trouva l’idée tout de même intéressante. La petite blague qu’il lança la poussa à rire malgré la situation dangereuse. « Let’s go, vas-y ! » Dit-elle en ne souffrant pas trop en se faisant tirer les cheveux. « Bravo mec, j’ai déjà réussis à faire ça… on a même eu des formations pour ça chez les flics… tsé, dans ce genre de foutu situation de shit ! » Elle attrapa la barrette et tenta de se défaire des menottes dont elle était attachée. La brune fit rapide malgré tout, elle y réussit. Elle retira avec jouissance la pire pour se frotter les poignets. La brune détacha rapidement la corde à ses pieds et s’occupa de son ami. « Bon, je vais me dépêcher ! »



fuck me twice you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mackenzie M. Nelson
FONDATEUR ▬
RAGOTS : 3331
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Aoû 2016 - 12:45
Coucou cela fait un bon moment qu’il n’y a pas eu de réponse à ce sujet.
Si aucune réponse n’est postée d’ici le 29 août, le sujet sera archivé.
Merci !


I've only got one life, I could spend it with YOU
MACKENZIE MADDISON NELSON
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sebastian Hastings
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 113
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Oct 2016 - 19:24
Le brunet fut heureux de voir les menottes de la policière tombée sur le sol. Il fut encore plus heureux quand elle fit de même avec les siennes. Il frotta ses poignets quelques secondes, puis se mit à regarder autour de lui pour voir si quoi que ce soit pourrait leur servir d'arme. Les gens qui les avaient enlevé n'avaient pas l'air de faire ce genre de truc souvent, car la pièce où il était ressemblait à un simple sous-sol de maison. Il ne devait pas non plus s'attendre à ce qu'il s’échappe, car il y avait beaucoup de choses pouvant servir d'arme. S'était surement une bonne chose, ils avaient dû paniquer en voyant Jane poser des questions. Sebastian se dirigea doucement vers un coffre à outils et passa un marteau a la policière. Il faut sortir d'ici, chuchota-t-il.


men made madness and the romance of sadness.
I'm not okay, not at all, the truth is, I'm missing something. The thing I loved the most, the face I wish were in the front row right now. (...)  So while everything may not be okay, one thing I know is true, you do not have to be alone.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane J. Wellington
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 17 Nov 2016 - 20:13
Une fois délivrée des menottes, le duo se leva pour fouiller un peu la pièce. Sebastian lui tendit un marteau. C’était une excellente idée pensa-t-elle en longeant le mur jusqu’à la porte. Wellington ouvrit doucement la porte et jeta un regard rapide à travers le petit couloir sombre et poussiéreux qui semblait mener à un petit escalier. « RAS… » Elle pouffa de rire un moment. « Désolé… l’habitude ! » Elle entra dans le couloir et regarda de tous les sens pour être certain que personne ne s’y trouvait. « C’est drôle… j’entends aucun bruit à l’étage bordel, on est où ? » Dit-elle en rogne. Elle commença à grimper les marches pour ouvrir la porte. Toujours rien en vue, mais une vieille cuisine se trouvait derrière la porte.



fuck me twice you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sebastian Hastings
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 113
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Déc 2016 - 15:55
Sebastian eut un sourire en coin et il secoua la tête quelques secondes après que Jane aille parler. S'étaient bien elle, se faire kidnapper et rigoler quelques secondes après. Il la suivit dans le petit couloir en faisant bien attention de ne pas faire de bruit. Ils sont peut-être parti acheter des bâches de plastique pour mettre nos cadavres, dit-il en semi-plaisantent. Il savait bien que la situation était très sérieuse, mais il avait probablement vu trop de films. Faudrait trouver un téléphone, chuchota-t-il plus sérieusement après qu'ils aillent fait quelques pas dans la cuisine.


men made madness and the romance of sadness.
I'm not okay, not at all, the truth is, I'm missing something. The thing I loved the most, the face I wish were in the front row right now. (...)  So while everything may not be okay, one thing I know is true, you do not have to be alone.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» SAMAËL の Lost and insecure
» ALCOUM (+) lost and insecure, you found me.
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» LOST LE RPG
» Sebastian Lacrymosa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M WALKING ON SIDEBAY :: AUREVOIR ET À LA PROCHAINE :: San Diego-
Sauter vers: