Revenir en haut Aller en bas



 
WELCOME TO SIDEBAY

 :: BIENVENUE À SIDEBAY :: North Side :: Vintage Hotel Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je tiens ton secret [Abigail Jenkins] :

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Louise A. Cameron
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 147
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Sep 2016 - 14:53
Je tiens ton secret


Abigail & Louise

   

   

Louise A. Cameron se tenait au bar chic du restaurant de l'hôtel : le Vintage. Elle profitait de son deuxième verre de whisky pur. Cela ne lui suffisait pas. Avant le mariage de son père avec une jeune femme de son âge, personne n'avait aperçu la blonde dans ce genre de situations. La belle n'avait pas vécu sa jeunesse, elle se rattrapait. En effet, elle restait dans les bonnes grâce de son papa depuis toujours. Plus maintenant, il venait de la trahir en se mariant. Elle ne pensait pas qu'il remplacerait sa vraie mère de cette façon. Louise détestait sa belle-mère. Elle ne souhaitait pas en entendre parler. Cette mauvaise entente avait déjà fait la une du journal local. Le Maire s'était exprimé pour corriger l'information : il avait menti, les deux femmes de sa vie s'entendaient très bien selon son communiqué public. Or, tout le monde comprenait que Louise souffrait. Elle devenait quelqu'un d'autre pour pallier à la douleur. Son père ne la comprenait plus. Elle l'évitait. Présentement, elle imaginait le déroulé de la réunion qui l'attendait demain entre elle et quelques politiques, elle devait réussir à obtenir une signature de leur part pour un projet de petite envergure. La blondinette restait toujours plongée dans le travail. Ce côté de sa personnalité ne changeait pas. Perdue dans ses pensées, elle ne ratait pas la venue d'une jeune femme qu'elle connaissait de vue : elle avait même déjà échangé quelques paroles avec elle sans plus. Elle la voyait par moment à des soirées mondaines. Bizarrement, elle ne gardait jamais le même homme. Elle devait collectionner les types riches ou alors elle était escorte. Le gars semblait diriger les faits et gestes de la petite brune. Louise les observait discrètement. Le rendez-vous de la belle brune ne prendrait pas une bonne direction... .

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abigaïl Jenkins
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 515
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Sep 2016 - 17:01


Abigaïl avait rendez vous au Vintage. La consigne était de s'habiller sexy, en rouge et d'être au top... La jeune femme suivit les directives. Elle choisit sa robe la plus moulante, les talons les plus hauts qu'elle possédait et rajouta même une touche de rouge à lèvres rouge. Elle ne lésinait pas sur les détails, prête à être une escorte modèle. Elle allait être avec un client qui payait bien mais qui était des plus lourds. La brunette avait tellement besoin d'argent qu'elle n'avait pas réfléchit... Si elle avait su, elle ne se serait jamais présenté à ce contrat. En effet, dès qu'elle était arrivé, elle vit un homme plus qu'odieux lui tenir face. Il s'appelait Monsieur Wright, un vrai ad boy riche. Il avait déjà bien bu et là c'était le comble. Elle devrait tenir un long moment avec cette loque. Jenkins en avait déjà plus que marre. Il ne cessait de lui toucher les fesses, de rire fort et de dire des insultes graveleuses à la belle. Elle finit par lui donne rude claque... Elle se sentit honteuse mais elle ne pouvait remonter le temps. Elle pleura et s'excusa immédiatement. Il prit la jeune par les cheveux et la traîna jusque dans un coin. Il n'avait pas l'air content... Abi avait peur et elle se sentait défaillir un peu. Elle ne savait pas ce qu'il allait faire. Il était son boss pour ce soir et c'était lui le maître. Elle n'avait pas le choix. Partir n'était pas une option !









Je ne suis pas celle que tu crois ..
.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Louise A. Cameron
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 147
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Sep 2016 - 13:38
Je tiens ton secret


Abigail & Louise

   

   

Louise A. Cameron observait toujours la jeune Abigail. L'homme qui accompagnait Jenkins était riche. Lou' se rappelait de lui, il connaissait son père. Il s'appelait Thomas Wright. Il demeurait plus vieux que la brunette à la magnifique robe rouge. Que faisait-elle avec lui ? Ils ne paraissaient pas tellement en accord. Le couple ne fonctionnait pas. Cameron en avait marre de voir un vieux avec une jeune. Elle se permit d'achever son verre. Elle pensait à son père qui se trimbalait une jeune femme de son âge. C'était la même chose. Or, Louise voyait bien la détresse non dissimulée de Abi. Elle ne se situait pas en bonne compagnie. Thomas restait alcoolisé. Jenkins devait soit l'apprécier pour son argent. Encore une, il s'agissait de la pensée de Louise qui évoquait sa belle-mère. Ou alors Abigail effectuait son métier, elle n'avait pas le choix : elle devait être escorte. A force de la croiser avec des types différents, Cameron désirait comprendre. La brunette devait être proche de son âge. Abi se montrait peu à l'aise avec son compagnon très entreprenant. La suite choqua littéralement Lou'. Wright traînait sa partenaire par les cheveux. Il était fou ! Après deux whisky, Louise se sentait de réagir sur quelque chose qui ne la regardait absolument pas. Elle quitta son tabouret pour rejoindre les deux protagonistes.

Bonjour Monsieur Wright, mon père vous salue. Il discutait bien avec Monsieur Le Maire. Mais... excusez-moi : c'est votre copine ? Elle montrait Abi. Pourquoi la traiter ainsi ? Elle est plus jeune que vous et elle ne mérite pas un tel traitement. Elle lança compatissant un regard à la jeune femme.

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abigaïl Jenkins
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 515
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Sep 2016 - 5:18

Il se permit de lui donner la même claque en moins fort. Et il lui fit comprendre que cela ne se faisait pas, que c'était grave et qu'il n'appréciait pas. L'homme ajouta même que ce soir, elle passerait une vraie soirée pourrie avec lui et qu'elle serait quand même payé en conséquence. Elle pensa à l'argent, ce qui lui arracha un sourire pour le reste, elle flippait net... Elle n'aurait pas du se permettre ce genre de geste. Elle avait fait une sacré faute et elle en paierait le prix. Elle essuya une larme. Il se permit de rire d'elle. L'envie de lui en redonner une passa dans l'esprit de la jeune mais elle n'en fit rien. Une belle blonde, riche car Abi l'avait déjà vu apparu. Elle vint la défendre. La brunette se cacha derrière elle. l'homme se sentit en position inférieur. Il hurla. La ferme, pétasse. Je haie ton papa chéri alors lâche moi et dis à ma pute que je lui filerait rien soirée terminée. Toi fais gaffe à toi aussi !!! Jenkins se sentait mal.. : un client de perdu, une soirée non payée et une joue qui faisait mal, puis une sauveuse menacée. Quelle addition ! Elle s'excusa auprès de l'homme pour rattraper le coup mais il décida de partir. On sentait l'influence de la jeune et belle fille du Maire. Elles s'étaient déjà aperçues. L'escorte lui serra la main et la remercia chaleureusement. Merci Mlle, je peux vous payer un verre ? Désolé du spectacle....









Je ne suis pas celle que tu crois ..
.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Louise A. Cameron
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 147
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Sep 2016 - 19:04
Je tiens ton secret


Abigail & Louise

   

   

Thomas Wright se donnait largement en spectacle. Il hurlait sur la fille du Maire. Il se faisait remarquer. Aussi, il se permettait de maltraiter sa partenaire Abigail devant tout le monde. Franchement, il perdait ses points. Il ne saurait plus faire semblait d'être un homme sympathique et agréable. Les gens venaient de le démasquer, même si son goût pour l'alcool le trahissait. Wright serait assurément placé dans la case des personnes à éviter.
Louise venait défendre une inconnue qu'elle croisait souvent avec des hommes toujours différents. Elle n'hésitait pas à évoquer son père afin de faire plier son adversaire. Elle remettait ouvertement en cause le comportement de Thomas envers la brunette. Wright provoquait Cameron. Elle ne devait pas effectuer de vagues, même s'il s'agissait de son habitude depuis le mariage de son paternel.

D'accord je n'oublierai pas d'en parler à mon père, il sera ravi d'annuler vos privilèges. Wright se barra. Bizarrement Jenkins tentait de rattraper le coup. Elle pensait sûrement à l'argent qu'elle perdait. Pour-sûr, elle jouait les escortes. Lou' restait touchée par la détresse de cette jeune femme. Cette dernière remercia Cameron notamment par une poignée de mains. Tu peux me tutoyer, je suis Louise et toi ? Je te croise souvent. Elle souriait. Non merci, je paie pour le préjudice que tu as subi. Il te devait combien ce gars ? Elle accompagna la brunette au bar.

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abigaïl Jenkins
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 515
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Sep 2016 - 18:34

L'homme était mal par rapport aux menaces de la jeune femme au grand pouvoir. Il était parti ayant peur de ce dont quoi était capable la belle blonde. Il était minable et devenait tout petit à côté de la sauveuse de Abi. L'escorte souffla un bon coup, soulagée. Elle aurait pu finir dans un sale état car ce client là était plutôt de mauvaise humeur, très saoule aussi.
Jenkins l'avait échappé belle. Elle devait beaucoup à cette personne qu'elle connaissait de vue. Elle l'avait déjà aperçu et lui avait même parlé mais les deux n'avaient pas encore noué un vrai lien: ce soir serait l'occasion. La jeune s'en réjouissait. Sa soirée était sauvée.
Les filles se serrèrent la main. Abigaïl fut impressionnée et se sentait peu à l'aise : peut-être à cause de leur différence sociale.

- D'accord merci. Enchantée Louise, je m'appelle Abigaïl Jenkins. Je suis contente de te rencontrer et aussi merci d'avoir été là. C'est vrai qu'on se voit souvent toi et moi mais on a pas tant l'occasion de papoter. Nous sommes occupées disons. Je suis contente d'avoir le temps cette fois... Merci encore.
La jolie se répétait car elle se sentait, à présent, mil fois mieux. Non, je veux te payer ce verre. Tu le mérites. Je ne sais pas combien il comptait me donner et peu importe. Ma vie compte bien plus merci. Je suis juste dégoûtée que ça ait tourné aussi mal. Elles étaient au bar. Alors que veux tu ?









Je ne suis pas celle que tu crois ..
.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Louise A. Cameron
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 147
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Sep 2016 - 11:54
Je tiens ton secret


Abigail & Louise

   

   

Thomas Wright ne demandait pas son reste, il était parti sous la pression émise par la fille du Maire. Cette dernière allait discuter du comportement de cet homme avec son père, il allait assurément perdre ses privilèges. Thomas avait insulté Louise. Si la blonde agissait ainsi ce n'était pas pour elle, mais pour venger et défendre Abigail Jenkins. Les présentations entre les deux jeunes femmes étaient réalisées. Les filles s'étaient aperçues plusieurs fois lors de soirées mondaines. Elles avaient déjà échangé quelques sourires et paroles ensemble. Désormais, elles pouvaient apprendre à se connaître. Cameron sentait qu'elle se ferait une nouvelle amie même si cette dernière paraissait bien définir une escorte girl.

Je peux t'appeler Abi ? Tu peux m'appeler Lou' si tu veux. Elle souhaitait mettre Jenkins en confiance. Je l'ai vu te maltraiter, je n'allais pas le laisser faire. Je ne veux pas être complice de ce type, mon père le connaît bien : il va l'allumer. Mais... tu es escorte ? Comme tu dis nous nous sommes croisées plusieurs fois, et... elle réfléchissait à comment ne pas blesser Abigail, et... je t'ai vu qu'avec des types riches différents. Je ne juge pas, faut bien payer les factures. La brunette insistait pour payer un verre à Louise. Cette dernière pensait faire un chèque à sa belle interlocutrice pour rembourser ce qu'elle avait perdu, elle ne demeurait pas à mille dollars près. Merci, je prends comme toi. Je tiens à te rembourser ta soirée, j'ai beaucoup d'argent et t'en as plus besoin que moi : je tiens à t'offrir ta soirée, je suis ton client en quelque sorte. Elle riait. Ton patron ne le saura pas.

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abigaïl Jenkins
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 515
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Sep 2016 - 5:54

Abi se sentait en sécurité. Elle était bien avec sa nouvelle connaissance, sa sauveuse . Elle allait pouvoir passer une bonne soirée finalement et tant pis pour le travail. La brunette sourit à la jeune femme riche. Elle l'était peut être mais elle paraissait simple à aborder. Elle ne se donnait pas de manière puis elle proposa simplement à Jenkins de la nommer par un beau petit surnom "Lou". La jeune était ravie. Tous l'appelait Abi et elle comptait bien sur sa sauveuse pour en faire de même.

- Enchantée Lou ma sauveuse. Moi c'est Abi tout court. La délinquante ressenti soudain un malaise. Louise l'avait démasqué. Elle ne pouvait mentir ou à défendre. La blonde semblait être loin d'être bête.... Tant pis, elle devrait l'assumer, elle qui détestait tant parler de ça. Une sorte de honte... Ah oui ton père peut faire quelque chose ? Merci de ne pas avoir été sa complice alors car j'avoue qu'il m'a fait peur. Tu es arrivée à tant. Il est pas net... enfin il avait bu surtout car d'hab... Elle se tue, comprenant qu'elle en disait trop. C'est gentil en tout cas. Tu le connais ? Il a sa petite influence lui aussi. Mais bon pas autant que ton père, c'est certain. Elle accepeta de dire la vérité, cela lui coûtait. Tu as tout deviné en gros c'est ça. Je suis escorte. J'ai pas le choix. Merci de comprendre. Elle avait des mots doux, pas jugeurs. Cela lui faisait un bien fou. Jenkins rougit en prenant le chèque. Tu es trop genereuse. Je... je ne sais pas quoi dire. Merci.. mais t'es pas obligé tu sais. Tu m'as déjà sauvé la vie.









Je ne suis pas celle que tu crois ..
.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Louise A. Cameron
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 147
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Oct 2016 - 14:24
Je tiens ton secret


Abigail & Louise

   

   

Abigail Jenkins se montrait très avenante. Elle pouvait mal juger les intentions de son interlocutrice en prétextant sortir avec Thomas pour de vrai ou en avançant un argument budgétaire aux vues de son réel métier. Or, elle préférait remercier celle qu'elle appelait "sa sauveuse". Louise ne se trompait pas sur le compte de l'escorte. Elle se trouvait bien en difficulté en présence de Wright. Aussi, elle se faisait bien payer par des hommes en leur rendant des petits services. Cameron représentait une personne lucide, observatrice. Au fil de leurs rencontres, Lou' en avait tiré ses propres conclusions. Elle ne souhaitait pas juger Abi pour le plaisir, juste elle cherchait des conclusions aux éléments qui se présentaient à elle. Présentement, elle voulait aider sa nouvelle alliée. Abigail affichait sincérité et sympathie, elle demeurait coopérative.

Oui Abi, mon père peut agir, ne t'inquiète surtout pas pour ça. Monsieur Wright mérite d'être puni. Elle souriait, elle ferait appel au maire de cette ville pour régler le souci d'une possible amie. Bien évidemment, elle devrait user de mensonges sur certains points. Jenkins ne dissimulait pas sa honte, Louise espérait ne pas trop l'embarrasser en poursuivant la discussion. Il boit, t'es pas tombée sur le meilleur ! Tu crois qu'il aurait été capable de quoi ? Il t'a déjà maltraité ainsi ? Cameron s'interrogeait et s'inquiétait pour la belle brunette. Je le connais rapidement, il est déjà passé à la maison, fin' quand je vivais encore avec mon père. Il se montrait sous un faux jour je pense, le type agréable, bien copain. Tu vois le genre ? Et là je le découvre alcoolique, violent et odieux. Il a menti c'est sûr. Je dirais à mon père que je l'ai vu saoule au Vintage, qu'il a frappé une femme, mon père te défendra. Pour sûr, Thomas avait de l'influence dans la ville mais il n'allait pas faire long feu car le père de Louise possédait le pouvoir. Elles évoquèrent la profession de Abi. Louise jouait sa cliente d'un soir, elle lui tendit un chèque après l'avoir rempli : 1000 dollars pour régler la soirée. Tu n'as pas la choix, je peux comprendre, fais attention quand-même : des types comme Thomas y'en a des pires. Quand tu auras amassé assez d'argent pour t'en sortir, tu vas faire quoi ? Elle gardait le sourire, à l'aise en compagnie de Jenkins. Et ne me remercie pas, si je peux aider... .

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abigaïl Jenkins
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 515
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Oct 2016 - 14:36

Abi était impressionnée par le pouvoir de cette famille. Le fait que son client sera puni la rassurait amplement. Elle sourit de plus belle. Ce con le méritait. Il allait être violent avec la jeune... tout ça à cause de l'alcool. Elle ne savait pas ce qu'elle aurait pu devenir sans Louise. C'était pour cela qu'elle l'appelait ma « sauveuse ». Elle se posait pas mal de questions sur cette jolie jeune femme sortie de nul part. La brunette l'appréciait déjà fortement, même si elles ne venaient pas du même monde. Elle ne savait pas quoi répondre à la question de la belle blonde ne sachant pas jusque où il aurait pu aller. Elle haussa les épaules et lui signala qu'elle n'en savait rien. Il n'avait jamais fait cela auparavant....

- Il n'a jamais été comme ça. Je suis impressionnée, vive l'alcool. Ça rend les gens tarés...Il n'a pas le bon alcool celui là. Je te jure je ne l'avait jamais vu ainsi. Enfin, ça reste un client lourd, grivois, pas trop top... C'est pas un plaisir de le voir. Je ne l'appréciait pas mais il n'a jamais été aussi lourd... Je ne sais pas ce qu'il allait me faire mais sûrement me câliner. Heureusement que tu es arrivé.
Elle serra le poignet de sa nouvelle amie comme pour dire « merci ». T'es super ma belle. Tu vois ce n'est pas un bon enfin du moins pas avec les nanas. Je vois le genre comme tu dis.... Après peut-être que en dehors de ça, il est bien. C'est peut être pas un gars faux et mauvais. Je ne le connais que en tant que bon payeur. Je ne m’intéresse pas à sa vie. Mais il n'a jamais été gentil, mignon ou quoi.

Le chèque de Louise était très élevé. Elle l'accepta par principe mais elle était plus que gênée. Sa sauveuse en faisait tellement... Jenkins se sentait presque coupable. Promis, je sais que je peux tomber sur tout et n'importe quoi mais j'en ai besoin. Quand j'aurai fini d'être aussi mal je ne sais pas encore qui je deviendrai mais je changerai de cap c'est sûr. Je suis assez perdue tu sais... Je n'ai pas encore réfléchit. Ma vie, c'est pas si simple alors j'ai pas eu le temps de penser à qui je veux être. Elle la remercia une nouvelle fois car la blondinette l'aider plus qu'il ne fallait.


Spoiler:
 









Je ne suis pas celle que tu crois ..
.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Louise A. Cameron
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 147
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Oct 2016 - 16:22
Je tiens ton secret


Abigail & Louise

   

   

Abigail Jenkins disait-elle la stricte vérité ? Était-ce réellement la première fois que Thomas Wright violentait l'escorte girl ? Louise A. Cameron restait en droit d'en douter. L'inquiétude la faisait peut-être délirer. Or, elle préférait mettre quelques réserves sur ce qui était annoncé. En tout cas, la belle brune avait totalement raison. Les gens qui usaient d'alcool quotidiennement pouvaient s'adonner à d'étonnantes réactions. Ils ne contrôlaient pas toujours leurs actes. Abi précisait que l'attitude grivoise de Thomas demeurait habituelle. Quel plaisir retirait-elle lors de ces échanges ? Louise la plaignait. Or, elle comprenait la nécessité de gagner sa vie d'une manière ou d'une autre. Jenkins pensait que l'homme allait passer son temps à la toucher. Faisait-il cela devant tout le monde ? Il ne possédait pas de respect pour la jeune Abi. Cameron restait désolée d'entendre toutes ces choses.

Je suis navrée pour toi. Cela ne doit pas être facile de supporter l'attitude de tous ces hommes ? Elle sentait la pression de la brunette sur son poignet, elle en comprenait la signification et elle gardait le sourire. Lou' se sentait bien en compagnie de cette inconnue. Merci de partager, ça doit pas être évident d'échanger sur un tel secret. Je le garderais pour moi, promis. Abigail promettait d'être prudente. Or, elle ne pouvait rien faire contre les fous qui pouvaient exister dans ce bas monde. Louise évitait de développer le sujet pour mettre à l'aise son interlocutrice. La jeune fille se confiait sur sa perte de repères quant à un avenir proche. Elle ne détenait pas de réels projets. Je vois, tu as le temps. T'as des passions ? Louise restait très intéressée par la vie de cette inconnue.

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abigaïl Jenkins
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 515
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Oct 2016 - 12:40

- Ne le sois pas, c'est la vie. Nous n'avons pas tous les mêmes statuts. Je suis ravie que toi tu es la vie que tu as. C'est pas trop difficile d'être la fille de Monsieur le Maire ? Tu aimes ce quotidien ? T'es pas trop harcelée ?
Même par les hommes, pensait-elle dans sa tête car la jeune Louise était riche et jolie et cela ça faisait beaucoup aux yeux des hommes. Elle devait être embêtée, même par les détraqueurs du Maire. Elle ne devait pas toujours avoir la vie aussi simple. Certes, elle avait l'argent. La belle se confia sur son métier. Elle n'en avait guère l'habitude mais Louise mettait fort à l'aise. Abi osait en dire plus. Ils sont lourds la plupart du temps. Après y en a je me demande pourquoi ils veulent une escorte, juste pour ne pas être seuls quelques heureuse je pense... Ils sont bizarres les hommes. J'en vois de tout les styles. Elle la remercia vivement. Merci ma belle. C'est gentil c'est fort important pour moi. C'est pas cool de genre de vie. On a pas à la savoir. Elle sourit. Oui j'ai des passions. Là j'étudie l'Anglais, même si j'y vais pas beaucoup j'aime cette langue. J'aimerai aller à Londres. Sinon j'aime la danse et pleins de trucs sympas. Je suis assez jeune d'esprit disons, beaucoup de choses me plaisent et toi ?









Je ne suis pas celle que tu crois ..
.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Louise A. Cameron
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 147
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Oct 2016 - 7:03
Je tiens ton secret


Abigail & Louise

   

   

Louise A. Cameron espérait ne pas mettre mal à l'aise son interlocutrice en se montrant compatissante. Elle comprenait le fait que Abigail Jenkins n'avait pas le choix. Il fallait qu'elle gagne sa vie d'une manière ou d'une autre. Elle était plutôt courageuse. Lou' n'avait jamais eu besoin de se poser la question et si c'était le cas, elle n'imaginait pas ce qu'elle aurait effectué. La blonde connaissait que la richesse. Elle bossait quand-même pour gagner sa vie. Elle appréciait l'indépendance et aussi, elle avait l'habitude de se donner à fond dans le boulot. Son père l'avait élevé ainsi. Il fallait qu'elle réussisse, maintenant elle gérait des affaires politiques. Présentement, elle conversait avec une escorte girl. Si son père la voyait en compagnie de ce genre de personnes, il aurait trouvé le moyen de l'humilier et de se venger de sa nouvelle connaissance.

Merci. Je te trouve très courageuse, car tu es indépendante. Tu fais les choses par toi-même et tu ne te plains pas. Tu supportes une situation difficile mais tu t'en sors. Bien-sûr, ça reste dangereux de parler avec des inconnus, fais bien attention même s'il s'agit de lieux publics pour tes sorties. Comme je te l'ai dit des Thomas Wright, il y en a beaucoup. La belle brunette se montrait également curieuse. Or, il fallait bien qu'un échange se déroule dans les deux sens pour que cela fonctionne. Jenkins s'était confiée, au tour de Louise qui n'avait pas réellement l'habitude de ce genre de comportements. Elle gardait le sourire. Il faut accepter d'être épiée par tout le monde. Elle ne savait pas quoi dire d'autre. Les conséquences étaient nombreuses : se montrer toujours au top et irréprochable, subir les jugements des autres sur les agissements de son père, connaître des histoires peu naturelles avec des gens avides d'argent, avoir un père omniprésent, rien n'était facile. La jeune femme relâchait la pression dernièrement suite aux événements récents et elle commençait à quitter ses appréhensions quant au regard des autres. Jenkins évoquaient également les difficultés qu'elle pouvait rencontrer avec les hommes. Ils demeuraient tous différents et Abi devait s'adapter. La belle côtoyait le danger. C'est clair que tu dois en voir ! Au moins, tu acquières de l'expérience, bientôt tu pourras écrire un livre sur le point de vue d'une femme sur les hommes. Je pense que la plupart des gens recherchent juste une compagnie, s'ils voulaient plus : il y a un autre corps de métier plus compétent pour cela. Louise promettait de conserver le secret de son interlocutrice. Cette dernière la remercia. C'est normal, tu as raison : cela ne regarde personne. Cameron s'intéressait aux passions de Abigail. Oh l’anglais est une belle langue, si tu veux aller à Londres : je peux t'y emmener une fois, bientôt j'ai une réunion qui se déroule dans la capitale, c'est comme tu veux. Jenkins demeurait une personne dynamique. C'est vraiment cool, si tu aimes la danse : on peut aller quelque part après. Louise était ravie de mieux connaître cette jeune inconnue, elle désirait la mettre à l'aise et profiter de partager. J'aime la danse aussi, le violon, la politique et j'aimerais plus profiter de ce qui m'entoure, tester pleins de choses. Le partage était de mise.

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abigaïl Jenkins
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 515
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Oct 2016 - 13:51


- Merci c'est gentil. J'ai toujours été comme ça. J'aime bien m'en sortir par moi même. Je suis de ce genre mais bon je ne fais pas tous les bons choix. C'est pas facile la vie. On est obligé de se faire violence parfois. J'assume. D'accord,
elle la remercia ensuite pour son conseil bienveillant. Je ferai gaffe. Et toi tu as des activités ? Abi trouvait cette jeune femme très riche plutôt simple, abordable et très sympathique. Elle avait un petit coup de cœur pour cette âme généreuse et sauveuse. Louise était courageuse elle aussi car elle acceptait d'être sous les feux des projecteurs mais pas par choix... Elle était née fille de Maire. La blonde avait du composer avec ce fait et elle avait l'air de s'en sortir. Elle devait apprécier sa vie quand même, on la sentait bien dans ses baskets. C'est toi la courageuse alors; Oui carrément. J'en aurai à dire mais tu as raison sur ce que tu dis. Tu aimes lire ? La belle tentait de connaître un peu mieux son interlocutrice. Elle lui sourit, complice. Merci. Elle devenait folle de joie. Euh... Vraiment ? Attends je vais hurler. Oui c'est mon rêve mais tu peux pas m'emmener. Merci Louise mais je peux pas... Elle ne voulait pas gêner la belle bien que son rêve était à sa portée. Tu parles la langue toi ? Elle lui tendit la main. Tape la, vivaaa la danse. Je veux bien danser si tu n'es pas pressée. Elle était ok avec sa proposition. Tu veux tester quoi ? Le violon. Elle fut impressionnée. Tu joues de ça ? Mais t'es incroyable ! Louise pourrait bien devenir une amie.









Je ne suis pas celle que tu crois ..
.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Louise A. Cameron
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 147
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Oct 2016 - 18:43
Je tiens ton secret


Abigail & Louise

   

   

Abigail Jenkins le disait elle-même. Elle représentait une jeune femme courageuse, entreprenante, indépendante mais pas prudente. Louise A. Cameron la mettait en garde, prudence était mère de sûreté. La brunette possédait beaucoup de qualités mais elle se mettait facilement en danger. Bien évidemment, elle ne cherchait pas cela. Elle l'attirait juste. Son métier restait peu sûr. Elle était escorte. Elle rencontrait pas mal d'hommes tous différents les uns des autres. Leurs intentions ne devaient pas toujours être bonnes. Ils recherchaient de la compagnie, mais ces hommes seuls étaient capables de quoi pour assouvir leurs envies et pour dépasser leur solitude ? Lou' avait promis de conserver le secret. Ce dernier pouvait causer du tord à ses proches. Abi ne désirait certainement pas que quelqu'un crie sur tous les toits ses activités. Elle se démenait seule pour avoir une vie convenable. Ses efforts pourraient être compromis. Cameron ne possédait pas de mauvaises intentions.

Tu as du cran. Louise ne se sentait pas capable de ce genre de choses. Elle admirait les efforts de son interlocutrice bien que ses choix demeuraient bien peu reluisants. Abigail ne détenait pas le choix. C'était ainsi, la fatalité jouait un rôle dans cette équation. J'suis pas courageuse, j'ai appris à supporter cette vie. Elle souriait, une complicité naissait entre elles. Jenkins posait quelques questions afin de mieux connaître son interlocutrice. Cette dernière réussissait à en faire de même. Oui j'aime lire, toi aussi ? J'ai pas beaucoup le temps mais j'essaie quand j'ai besoin d'une soirée calme. Louise proposait à Abi de réaliser un de ses rêves. La brune se montrait joyeuse mais elle refusait l'option. Pourquoi ? Te gêne pas, j'y vais, je peux t'y emmener. Fais un break. Les filles partageaient un goût pour la danse. Lou' tapa dans la main de sa nouvelle alliée. Où tu veux, j'ai le temps ce soir puis je dois occuper ta soirée. Elle riait tout en lui rappelant qu'elle était sa cliente à la place de Thomas Wright. Ouais je fais du violon. Merci Abi. Cameron partageait volontiers. Je veux profiter de la vie, tester des choses que j'ai jamais faites, je me rattrape en quelque sorte. Tu sais ce que c'est ?

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abigaïl Jenkins
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 515
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Nov 2016 - 21:31


- Merci, je fais ce que je peux. On va dire que je fais mes choix et je fais tout pour gérer les choses et bien sûr avec des choix plus ou moins difficile mais j'y arrive. Je ne dis pas que j'aimerai être dans cette situation toute ma vie.
Elle lui sourit et lui fit même un clin d’œil pour encourager la jeune femme à voir son propre courage. Si justement. Apprendre ce genre de choses n'est pas facile. Ce n'est pas inné et ça ne rend pas forcément la vie si belle. Tu as dû avoir de sales moments, non ? Abigaïl se permettait des questions plus importantes mais elle aimait parler avec Louise et la connaître d'avantage était son objectif. Elle passait, à présent, une superbe soirée. Ah super, oui moi aussi mais pareil je n'ai pas le temps... C'est sympa de lire le soir avant de dormir. On s'endort mieux. On pense à autre chose. On se laisse aller. Elle rougit d'avantage avant d'accepter la proposition de sa nouvelle « amie ». Aller je te suis mais je te donne une commission. C'est ok ? Je ne peux pas te suivre comme ça sans te donner quelque chose. Elle rit comme une folle. Allons à la boîte du coin. C'est entraînant, sympa, jeune et y a pas de gamins. T'es excellente. Mon partenaire. Elle rit encore et encore. Louise était pleine de surprises. Incroyable. Je devrais écouter cela. Tu as appris avec un prof ? La belle comprenait la blondinette. Oui je vois. Je peux t'accompagner dans tout ça. Tu veux commencer par quoi ?









Je ne suis pas celle que tu crois ..
.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Louise A. Cameron
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 147
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 2 Nov 2016 - 7:37
Je tiens ton secret


Abigail & Louise

   

   

Louise A. Cameron tentait de se mettre à la place de sa jeune interlocutrice. Arriverait-elle à effectuer les mêmes choix ? Assurément pas, elle n'était pas prête à agir ainsi. Son éducation et ses principes la forçaient à penser de cette manière. Or, si elle était Abigail Jenkins, elle aurait sûrement choisi la même voie pour gagner de l'argent car la brunette ne possédait pas le choix. Elle devait gagner de quoi vivre, elle n'avait peut-être pas de soutien financier ou alors elle détenait une grande fierté qui l'empêchait de demander de l'argent à ses proches. Quelle était sa situation familiale ? Cette fille avait du courage car elle donnait réellement de sa personne pour rendre sa vie meilleure. Elle se montrait indépendante, intrépide et très courageuse. Louise l'admirait. Avec l'ambition que tu as, tu risques d'aller loin ! Je te rassure, je pense que tu vas t'en sortir et rapidement même. Les deux jeunes femmes s’encourageaient. Elles se connaissaient que d'aujourd'hui mais elles nouaient déjà un beau lien. C'est certain que ce n'est pas inné, quand tu es enfant tu fais des bêtises, c'est dur quand on te force à paraître adulte et que tu n'as pas le choix. J'ai pas toujours aimé cet apprentissage mais j'ai fait avec par respect pour mes proches, j'ai quand même appris pas mal de choses sur des domaines bien variés. Les nouvelles alliées évoquaient rapidement leur passe-temps comme la lecture. Tu as d'autres occupation à part ton boulot du soir ? Lou' imaginait que cela lui prenait déjà beaucoup de temps, elle comprenait qu'elle ne puisse pas trop se poser comme tous les jeunes de son âge le faisaient. Alors, Cameron lui proposait de réaliser un de ses rêves : visiter Londres. T'es folle ou quoi ? Tu galères déjà, je ne vais pas te prendre une commission. Je dois aller là-bas pour le boulot, il y a une place pour toi. Je prendrais le temps pour te montrer quelques trucs sympas, on pourra même faire la fête le soir. D'ailleurs, elles allaient se diriger vers une boîte de nuit à l'instant. Allons-y. Louise était ravie, elle allait pouvoir se lâcher et profiter en compagnie d'une âme bien sympathique. Elles sortirent de l'endroit classe pour rejoindre le nouveau lieu visé. Ah pour le violon... bah... j'ai appris avec une prof et en autodidacte aussi. Je le prendrais à Londres si tu le souhaites. Par la suite, Lou' se confiait sur ses désirs de savourer la vie à pleines dents sans se préoccuper de son père. Alors, boire jusqu'à plus soif et profiter de notre soirée, ça te va ? J'ai hâte de voir ta façon de danser, tu vas en faire tomber plus d'un. Elle riait. Cameron passait un bon moment en compagnie de Abi.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abigaïl Jenkins
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 515
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Nov 2016 - 12:28

Louise était très encourageante. Elle démontrait à Abi que tout était possible. Cela reconnaît de l'élan, du moral. La brunette se sentait envahie d'une bonne énergie. Ces paroles lui allaient droit au coeur. La jeune femme n'avait jmais vu cela comme ça mais Louise avait raison pourquoi pas, en plus elle avait la volonté ferme d'avoir une vie meilleure.

- Merci, ça fait plaisir. J'aimerai. Je ferai tout pour.
La jeune femme était incroyable. Elle était presque programmée mais elle assurait ça avec brio et par respect pour les siens. Un vrai modèle ! T'es une princesse et tu es bien comme ça ? C'est en toi en fait. Bravo ! T'es un sacré modèle. Elle sourit. Tout ce que les jeunes font oui. Je suis simple. Je profite de la vie et toi ? La fille du maire montrait un bel intérêt pour la jeune abi. C'était plaisant et réciproque. T'es un ange. C'est un beau cadeau alors qu'on vient de se connaître. Merci à toi ! Je suis heureuse. Aller je fis oui oui oui merci. C'est pas croyable. Une larme de joie perla sur sa joie. C'était un cadeau incroyable et après toutes les épreuves vécues, le voyage tombait à pic. Les filles s'en allèrent dans un endroit plus cool. Ouais je veux bien. T'es un as ! Ce voyage va être énorme. ELlz comprenait sa nouvelle amie. Je vois mettons ça en pratique dès ce soir ma belle. Go ! Elle prit la main de la blondinette et l'emmena directement sur la piste. Elle la ferait sortir du quotidien. La jeune dansait avec aisance.









Je ne suis pas celle que tu crois ..
.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Louise A. Cameron
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 147
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 4 Nov 2016 - 20:10
Je tiens ton secret


Abigail & Louise

   

   

Apparemment les dires de Lou' parlaient à la belle Abi. Elle se voyait rassurée et encouragée. Il s'agissait du but. Cameron avançait le côté ambitieux de la brunette qui la mènerait loin, elle le sentait bien. Jenkins méritait d'être valorisée et mise en avant. Si tu y crois et que tu te donnes tous les moyens pour réussir, tu vas y parvenir. Aussi, tu sembles bien entourée et équilibrée, ça aide. Moi j'y crois pour toi. Si besoin, tu peux compter sur moi, mais je vois bien qu'à toi toute seule tu vas conquérir le monde. La suite fit rougir la blonde. Abigail savait y faire également côté compliments. J'en mérite pas autant, je fais de mon mieux pour réussir. Plus pour plaire à mon père, pensa-t-elle. Il était temps qu'elle vive sa propre vie. Si je suis bien ? Oui la plupart du temps. Bien-sûr, elle n'aimait pas quand les journaux locaux se déchaînaient sur sa famille. Présentement, Louise pensait qu'à profiter et apprendre à connaître sa nouvelle alliée. Elle désirait en savoir plus sur ses occupations. Abi avouait savourer chaque instant de son existence en tant que jeune femme, être simple et ne pas se prendre la tête. Tu ne fais pas d'études, une formation à côté ? Elle savait que les personnes, dans la situation de Jenkins, tentaient de gagner de l'argent pour une bonne raison : pas toujours noble. Or, Lou' avait confiance en la brunette. Je trouve ça cool que tu profites autant. Dans la même veine, Louise allait lui faire plaisir en lui permettant de réaliser son rêve. Abi se montrait très reconnaissante. J'en suis ravie, tu pourras enfin penser à toi et à rien d'autres, t'amuser sans penser aux dépenses. Je le fais par plaisir, ne me remercie pas. Désormais, les jeunes femmes se trouvaient dans une boîte de nuit pour danser. Jenkins partageait volontiers. Elles optèrent pour la danse en premier lieu. A l'aise avec la brune, Lou' osait se lâcher. La musique était moderne et très dynamique. Abigail avait du goût, elle savait où se diriger pour s'amuser. Cameron restait ravie. Merci de partager. Elle est bien cette boîte. Tu y vas souvent ? Belle ambiance.

 
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abigaïl Jenkins
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 515
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Nov 2016 - 17:51


- Je ferai tout pour, un jour je te le dirai. Je te dirai que je suis devenue quelqu'un mais pour le moment je dois survivre. Merci ma belle. Je suis entourée disons mais c'est pas facile pour moi car je ne peux pas parler de tout ça à tout le monde alors finalement je suis seule. Je suis Napoléon !
Elle était heureuse des encouragements et du soutien apportés par sa nouvelle amie. Elle se sentait forte et elle était sûre d'elle, un jour elle pourrait y arriver et le dire à Louise. Elle se vanta un peu en se nommant Napoléon. Elle rit de sa bêtise. Tu es donc exemplaire. C'est pas facile. On croit que la fille du Maire à des sous et voilà mais non y a pleins de choses à côté et tu gères ça fort bien. Abi pensait avoir dit ces études à la belle blonde. Elle répéta donc le tout au cas où . Elle faisait des études bidon car elle n'était pas assidue. Elle lui expliqua qu'elle faisait des études d'Anglais. C'est facile à trouver, une fan de Londres. What else ? En tout cas, tu peux en profiter tout autant, malgré tes grandes occupations ? Jenkins faisait pas mal de choses : la fête, les sorties, la boisson, etc... Elle n'était pas un bon modèle, loin de là.
Elle était choquée de autant de générosité que des larmes coulaient. Merci merci merci, j'en ferai jamais autant moi... Abi fit tourner la personnalité. De rien. Elle est top, tu verras. J'y vais souvent oui. Je peux te conseiller pour pleins de trucs. Le DJ est gentil. Tu peux demander ta musique préférée. Le barman est gai mais il ne le dit pas. J suis closer ici. Un beau brun venait déjà se rapprocher de la blondinette. Tu vois tu plais à peine arrivée !









Je ne suis pas celle que tu crois ..
.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Louise A. Cameron
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 147
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 7 Nov 2016 - 13:27
Je tiens ton secret


Abigail & Louise

   

   

Lou' gardait le sourire. Elle avait confiance en la brunette. Elle ne doutait pas de ses dires. Selon la fille du Maire, la brunette possédait une grande ambition et elle irait forcément très loin. Pour le moment, Abigail Jenkins survivait comme elle le pouvait. Elle avait choisi une profession peu reluisante. Or, elle ne détenait pas le choix. Il fallait qu'elle gagne de l'argent. La jeune femme tenait à conserver une certaine dignité, elle n'était pas si sombre que cela. Louise appréciait sa nouvelle amie. Elle passait du bon temps en sa compagnie. Elle l'avait payé comme un client le ferait. Son père ne serait pas fier s'il la voyait agir ainsi. Cela importait peu. La jeune Cameron n'en faisait qu'à sa tête désormais.

Je n'en doute pas et je te comprends.
La suite la fit sourire, Abi osait un comparatif plutôt douteux et amusant. Le sujet restait tout de même très sérieux. Jenkins avouait être seule quelque part car elle ne pouvait pas discuter de sa profession avec autrui, cela devait rester secret. Maintenant t'es plus seule. Un jour, tu devrais peut-être leur dire. Louise ne savait pas trop ce qu'elle disait. Le sujet demeurait épineux. Abigail rebondissait sur le statut de son interlocutrice. Merci pour ton compliment. Je n'ai rien fait pour mériter ça, je suis juste tombée dans la bonne famille. Merci. Cameron venait de redemander le type d'études effectué par Jenkins. Cette dernière ne se méprenait pas, elle préférait le redire. Ah oui c'est vrai. Je comprends mieux pourquoi Londres, hâte d’approfondir tes connaissances sur le terrain. Elle riait. Oui je peux en profiter, avant je m'en privais plus maintenant. La vie passe trop vite. Lou' restait touchée et émue par le comportement de Abi à l'égard de ses cadeaux. Elle était naturelle. Instinctivement, Lou' la prit dans ses bras. Tu le mérites.
Présentement, les filles se trouvaient en boîte et elles dansaient. Jenkins donnait des conseils à la blonde. D'accord merci, c'est vraiment sympa, on sent l'habituée ! La suite la fit presque rougir. Arrête c'est pas pour moi mais pour toi. Tu danses bien en tout cas. Veux-tu un verre ? Un bon moyen de s'éclipser et d'éviter le regard de ce gars, pensait-elle trop peu coutumière de ce genre d'endroits.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abigaïl Jenkins
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 515
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 8 Nov 2016 - 3:48


L'enthousiasme de la nouvelle amie de Abi faisait du bien à constater. La jeune femme se sentait plus forte, plus motivée que jamais et Louise avait l'air de croire à fond en elle. C'était une des rares et cela faisait plaisir. Jenkins se sentait soutenue. Elle était seule mais il était vrai qu'avec une telle alliée maintenant, elle l'était moins. Elle était touchée. Son regard s'assombrit un peu quand la blondinette parlait de tout dire à ses proches, de se livrer un jour, de partager ce lourd secret. La jeune n'était pas prête du tout. Elle avait peur des réactions de tous. Elle fit "non" de la tête.

- Malheureusement, je ne pourrai rien dire. J'ai trop peur. Puis je me sens deja moins seule. Mais j'avoue je n'ai pas le force de parler de cela.
Louise ne voyait pas sa valeur. Abi lui fit une tapette à l'épaule. Toi alors ! Jenkins demeurait impatiente. Tu vas voir mes talents. On va s'éclater. Encore merci Louise. Ma sauveuse ! Et je comprends ton discours, fais attention quand même mais oui faut rien regretter. Tu dois vivre pour toi aussi. C'est pas demain c'est maintenant !  Le câlin de Louise et ces mots rendit la délinquante heureuse. Elle avait l'impression d'être aidée, entourée, appréciée.  Elle sourit de plus belle et exprima un énième merci. Les filles dansaient comme des folles et la fille du maire avait l'air d'apprécier le lieu. C'était beau à voir. Elle se lâchait, se mêlait à tous, sans être Mme Intel. Louise n'admettait pas qu'un mec n'avait d'yeux que pour elle. Abi n'allait pas laisser passer ça. Oui t'as vu. Merci énormément oui buvons je veux bien. Mais je te jure mate moi ce beau gosse et ce regard... sois pas aveugle. Viens on va vers lui ?  









Je ne suis pas celle que tu crois ..
.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Louise A. Cameron
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 147
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Nov 2016 - 19:06
Je tiens ton secret


Abigail & Louise

   

   

Abigail Jenkins affichait un caractère ambitieux et une attitude courageuse pour affronter la vie. Aussi, pour dire à l'inverse, elle ne cachait pas ses difficultés à assumer ses actes. Lou' la comprenait, le sujet restait épineux. La belle brune était escorte, pas avocate. Cameron se sentait bête d'avoir émis cette idée. Bien-sûr, qu'Abi ne pouvait rien dire à ses proches. Ils voudraient sûrement l'aider pour la plupart et elle se sentirait gênée ou ils la jugeraient pour certains ce qui ne lui apporterait rien de bon.

C'est normal, je ne voulais pas dire cela, désolé. A moi tu peux parler, je te donnerais mon numéro, je sais donc si t'as besoin d'aide, je serais là : ça te va ? Louise ne le voyait pas comme une encombre, elle était ravie de rencontrer une personne différente : cela donnait de la richesse aux échanges. Son père ne serait jamais d'accord avec lui. Une complicité naissait entre les deux jeunes femmes. Abi demeurait très contente de pouvoir participer à un voyage à Londres. En plus de s'exercer, elle pourrait profiter de la ville donc des visites, des découvertes. Lou' réalisait son rêve. De rien ma belle, on va s'amuser là-bas. L'important c'est de partager dans la vie. Cameron ne laissait personne de côté. Elle était peut-être trop naïve, mais elle ne regrettait rien. Les filles s'entendaient bien. Jenkins recevait les confidences de sa nouvelle alliée qui voulait savourer son existence. Les phrases de l'escorte avaient du bon. Louise gardait le sourire. Leur sortie en boîte signait un début pour la blonde. Elle s'amusait bien. Un homme l'avait remarqué mais elle ne désirait pas l'admettre. Son but n'était pas de laisser Abi de côté pour un garçon. Donc, elle proposa un verre, accepté de suite. En même temps, Abigail souhaitait se diriger avec son amie vers le type en question. Pour l'éviter, Lou' dit : Cherchons les boissons avant, et après on ira le voir si tu veux, ça te va ? Elle ne pouvait pas passer outre, Abi aurait le dernier mot. L'inconnu était réellement pas mal, Louise pensait qu'il irait bien avec Abi.


FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abigaïl Jenkins
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 515
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Nov 2016 - 17:05


- Merci je veux bien avec grand plaisir. Merci ma belle, c'est super. Tu auras le mien par la même occasion. Je suis contente que tu es découvert mon secret en fait... Merci Louise, personne n'a jamais fait tout ça pour moi et en plus tu ne me juges toujours pas. J'ai de la chance !
Cela ferait le plus grand bien à la jeune femme qui avait besoin de parler et qui ne trouvait pas d'oreille attentive. Louise serait sûrement une bonne confidente en plus. Puis elle avait tout découvert. La brunette sourit, heureuse de se savoir plus seule. Ouais, on va bien rire. Je t’emmènerai quelque part. Je rêve d'aller à un lieu là bas. Tu verras, ils aiment les étrangers, je n'en dis pas plus. Je te ferai une soirée surprise si tu as le temps. Je connais Londres par les livres et les films, internet aussi. Lou' essayait d'éviter la compagnie galante d'un beau mec. Jenkins rit et fit ce que sa nouvelle amie voulait : prendre les boissons avant d'aller voir cet inconnu. Il ne cessait de mater la belle blonde. Aller oui mais après tu ne pourras éviter ton destin. Elle la poussa vers le comptoir. Tu n'aimes pas ce genre de type là ?









Je ne suis pas celle que tu crois ..
.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Louise A. Cameron
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 147
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Nov 2016 - 14:23
Je tiens ton secret


Abigail & Louise

   

   

Abigail Jenkins ne cachait pas sa joie. Elle venait de rencontrer une personne qui savait son secret et qui l'acceptait comme elle se présentait. Louise A. Cameron voulait même l'aider notamment en réalisant son rêve. Elle n'allait pas dévoiler, ni juger les choix de Abi. Cette dernière possédait un soutien. Elle semblait ne pas en avoir l'habitude. Lou' était ravie de cet échange. Elles allaient partager leur numéro de téléphone afin de conserver le contact. Abi remerciait sa nouvelle alliée. Tu mérites cette chance, ne me remercie pas. Les deux jeunes femmes prévoyaient des plans pour l'avenir. Elles s'amuseraient certainement beaucoup. A Londres, Abigail ferait découvrir un endroit à Louise. Pourquoi pas ? Pas de problème pour la soirée organisée, peut-être que je connais déjà ton endroit. J'y vais souvent à Londres, hâte de partager avec toi. Cela serait dur de surprendre Lou' dans cette ville qu'elle côtoyait pas mal. Présentement, elles se situaient en boîte, Louise évitait la présence d'un garçon. Elle ne voulait pas gâcher cette belle soirée avec l'intervention d'un inconnu. Tu veux boire quoi ? Jenkins demeurait tenace, elle voulait "caser" son amie. Je vais prendre un cocktail personnellement. Concernant ce type, je ne le connais pas et je ne souhaite pas qu'il gâche notre soirée d'amusement, tu vois ? Mais il reste à mon goût, je ne vais pas t'abandonner alors... rien ne sert de lui adresser la parole. Elle ne dissimulait pas ses pensées avec sa nouvelle pote, elle savait qu'elle comprendrait : mais que choisirait-elle ?

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Tiens ça m'aurait étonnée !
» Chrétiens évangéliques atake vodouizant ak kout roch nan Cite Soley
» Secret War
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Amour secret...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M WALKING ON SIDEBAY :: BIENVENUE À SIDEBAY :: North Side :: Vintage Hotel-
Sauter vers: