Revenir en haut Aller en bas



 
WELCOME TO SIDEBAY

 :: BIENVENUE À SIDEBAY :: West Side :: Police Department Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sometimes, life gifts you surprises - Matteo

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
avatar
Invité
Invité
Mer 24 Aoû 2016 - 12:56
Invité
Quand elle lui dit qu'elle était aussi avait eut peur qu'elle aussi avait cru ne jamais le revoir, il laissa tomber le sac qu'il tenait dans sa main et lâcha la main de Cassia pour venir la serrer dans ses bras, essayant de ne pas l'étouffer, de ne pas trop la serrer. Mais c'était plus fort que lui, il avait besoin de la savoir là, d'entendre les battements de son coeur, de voir par lui même qu'elle était là qu'elle était bien vivante et que tout fonctionnait correctement pour effacer ce qu'il avait pu sentir plus tôt. "- C'est pas grave, c'est moi qui suis désolé.. d'avoir réagit aussi mal.. d'être un sombre crétin.. de n'avoir pas été capable de faire face, de m'être éloigné de toi.. de t'avoir abandonné.. d'être aussi égoïste...." et il la serra à nouveau contre lui avec toujours autant de force tout en essayant de ne pas y aller trop fort. "- Je rentre à la maison si t'es d'accord, j'arrête de déconner.." ajouta t'il tout en la laissant respirer et en essuyant les quelques larmes qui coulaient sur ses joues.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Aoû 2016 - 13:09
La situation avait été plus que critique aujourd’hui. Et je m’en rendais bien compte, encore plus quand Matteo me dit que mon cœur c’était arrêté, que j’étais partit pendant un léger lapse de temps. J’avais failli y rester et ne plus jamais revoir l’homme que j’aimais. Mais j’étais là, en vie et c’était grâce à Matteo. Et puis je m’étais excusé auprès de Matteo pour avoir accepté cette affaire, et je lui avais avoué que je regrettais tout cela. Et Matteo s’excusa à son tour « Ne dis pas ça Matt, ne dis pas ça, ce n’est pas vrai… » Non il n’était pas idiot ni égoïste, rien de tout cela. C’est juste que cette affaire nous avait rendu dingues.

Et quand Matteo me dit qu’il rentrait à la maison, si j’étais d’accord, je restai dans ses bras encore quelques secondes avant de venir le regarder, restant toujours dans ses bras « Bien sûr que je suis d’accord » Oui je voulais qu’il revienne, c’était évident. Je déposai alors un baiser sur ses lèvres avant de revenir me blottir contre lui « je veux rentrer à la maison avec toi » C'est tout ce dont j'avais envie là maintenant.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 24 Aoû 2016 - 15:54
Invité
Matteo n'était pas d'accord avec ce qu'elle lui répondit "- si c'est vrai, j'ai déconné.. j'suis trop con.." oui, si elle y était resté comment il aurait assumer tout ça, comment il aurait vécu tout ça ? il s'en serait voulu jusqu'à la fin de ses jours. Et même si Cassia lui disait le contraire, il n'était pas du tout d'accord avec ça. Il avait vraiment de la chance qu'elle ait accepté ce qu'il lui avait imposé n'empêche.

Cassia lui dit ensuite qu'elle était d'accord pour qu'il revienne à la maison et quand elle l'embrassa il la serra encore un peu plus fort contre lui. Et puis quand elle lui dit qu'elle voulait rentrer à la maison, il se recula légèrement et lui dit "- Tu as vu le médecin, tu peux sortir ?" aux admissions ils ne savaient même pas dans quel box elle était alors il avait du mal à croire qu'elle avait eu la permission pour sortir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Aoû 2016 - 16:01
Je ne voulais pas que Matt pense tout cela de lui, mais il ne semblait pas vouloir arrêter ou penser le contraire. « oublions tout ça, je ne veux plus y penser… » Oui oublier ce mauvais épisode et continuer notre vie. J’étais heureuse de retrouver Matteo, de voir qu’il allait bien. Et heureuse aussi qu’il décide de revenir à la maison. Alors là maintenant je ne souhaitais qu’une chose rentrer à la maison avec lui et c’est tout. Et c’est d’ailleurs ce que je venais de dire à Matteo. D’ailleurs Matt en profita pour me demander si j’avais vu un médecin et si je pouvais sortir. « Non, je n’ai encore vu personne…Mais je n’ai rien…Et puis je n’ai vraiment pas envie de rester ici, je veux juste rentrer à la maison » dis-je simplement. Oui juste ça rentrer et avec Matteo. Je médecin ne devrait pas tarder, et ‘espérais vraiment pouvoir rentrer. Je restai alors là, vers Matteo, heureuse d’être auprès de lui.

Puis quelque chose me vint en tête « Et Cooper ? » Je lui avais tiré dessus certes, mais ensuite ? Je n’avais pas été informé et je n’avais pas vraiment été en état de constater quoi que ce soit par moi-même.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 24 Aoû 2016 - 16:14
Invité
Matteo n'était pas d'accord pour accepter le fait qu'il n'était responsable de rien, qu'il n'était qu'un con dans l'histoire et qu'il n'aurait jamais du l'abandonner pour se retrouver seul, tout ça parce qu'il n'était pas bien. Il n'avait pas bien agit c'est tout. "- D'accord. " finit t'il par abdiquer juste parce qu'elle voulait tout oublier mais pour Matteo ça ne serait pas si simple. Espérons juste qu'il comprenne la leçon et ne recommence plus jamais.

Et vu qu'elle lui dit qu'elle voulait partir, Matteo avait besoin de savoir si elle avait vu un médecin, si on l'autorisait à sortir, si ça se trouve elle allait passer la nuit là sous surveillance ou quelque chose comme ça. N'oublions pas qu'elle avait faillit mourir quand même et son coeur s'était arrêté de battre pendant de longue secondes voir même plusieurs minutes, Matteo n'avait pas vu le temps passer, pour lui c'était passé trop vite, donc son coeur avait cessé de battre beaucoup trop longtemps puisqu'il avait cru la perdre. "- On attendra l'avis du docteur Cassia." il préférait qu'elle le sache, même si ça lui coutait de la laisser là pour la nuit s'il le fallait pour sa sécurité, pour sa santé il préférait qu'elle reste à l'hôpital plutôt que prendre un risque. Il leur faudrait donc voir le médecin.
Puis elle demanda après Cooper. Matteo la regarda et lui dit simplement "- Il est mort, tu m'as probablement sauvé la vie" c'était même quasiment certain, sans elle il y serait passé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Aoû 2016 - 16:34
Avec ce qu’il venait de se passer, je souhaitais tout simplement oublier tout cela, ne plus y penser et continuer notre vie comme avant. Je n’avais pas encore vu le docteur, mais je n’avais rien, enfin je n’en savais rien mais disons que je ne me sentais pas à l’agonie non plus. Je n’aimais déjà pas les hôpitaux, et là ma seule envie était de rentrer à la maison avec Matteo. Mais Matteo me dit qu’on attendra simplement l’avis du médecin. Et puis j’avais demandé après Cooper, et c’est là que Matt me dit qu’il était mort, je n’avais pas pensé que j’aurai pu le blesser mortellement, surtout dans mon état. Et à ce qu’ajouta Matteo je répondis en posant mon regard dans le sien « Et toi tu as sauvé la mienne » pour la seconde fois même.

Et on frappa ensuite à la porte, un homme d’une cinquantaine d’année en blouse blanche. « Bonsoir » nous salua t-il « Bonsoir », il prit alors le dossier qu’il avait en main tout en me demandant « Comment vous sentez-vous ? » Alors je haussai légèrement les épaules « Ca va… » Certes j’étais encore un peu dans les vapes, et j’avais un peu mal partout mais c’était sans doute le choc de la collision avec la camionnette.  « Les résultats des examens montrent qu’il n’y a pas d’œdème pulmonaire. C’est ce qu’on redoutait le plus. Il n’y a rien d’anormal non plus au niveau cérébral, c’est donc bon signe également. Mais si vous ressentez quelque chose d’anormal d’ici quelques jours, n’hésitez pas à nous le dire. Il ne faut pas ignorer la moindre anomalie, surtout que d'après ce qu'on m'a dit vous avez manquez d'oxygène pendant quelques minutes» Bon les examens ne montraient rien d’anormal c'était déjà ça ,non ? Puis le médecin ajouta « En tout cas, je ne sais pas qui vous a fait les premiers secours, mais chapeau ! Réanimer quelqu’un sans lui casser quoi que ce soit, c’est rare » Je posai alors mon regard sur Matteo et le médecin sembla comprendre que c'était lui qui m'avait sauvé la vie car le médecin le regarda et lui adressa un léger geste qui vouait en dire long.

Puis je décidai de poser la question fatidique « Je peux rentrer chez moi ? » Le médecin semblait assez perplexe, et il me demanda alors « Vous êtes seule chez vous ? » Je posai alors mon regard sur le médecin puis sur Matteo « Non, je ne vis pas seule »Le médecin sembla réfléchir quelques secondes avant de me répondre « J’aurai aimé vous garder en observation, mais vos résultats ne sont pas si mauvais que ça…Ecoutez, je veux bien vous laissez sortir à condition que quelqu’un me signe une décharge. Et à condition de vous revoir d’ici deux jours pour une visite de contrôle » Une décharge pour sortir ? Je me tournai alors vers Matteo, il était le mieux placé pour le faire de toute façon.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 24 Aoû 2016 - 16:41
Invité
Matteo eut un léger sourire à ce qu'elle lui dit et s'apprêtait à lui dire quelque chose mais il fut interrompu par une personne qui entra dans la salle. Le médecin véritablement "- Bonsoir." et Matteo ne savait pas s'il pouvait rester ou non mais le médecin ne dit rien de spécial à son sujet, alors il resta dans la salle, à côté de Cassia, serrant sa main tendrement.
Il écouta attentivement tout ce que dit le médecin et visiblement ça semblait être positif tout ça. Il baissa légèrement le regard quand le médecin demanda qui l'avait ranimer, parce qu'il estimait avoir échoué vu qu'elle ne respirait toujours pas quand Cooper l'avait bloquer pour tenter de l'étranger. Donc il estimait n'être responsable de rien, ne rien avoir fait d'ailleurs puisqu'il n'était pas aller au bout.
Puis il y eut une histoire de décharge et Cassia le regarda. "- Tu veux vraiment signer la décharge ?" Matteo ne le ferait pas pour elle, si elle voulait sortir, c'est elle qui devrait signer les papiers, il ne prendrait pas le risque, hors de question. De toute façon ce n'était pas compliqué, il irait chercher les papiers ou bien une infirmière les apporteraient et elle signerait mais pas lui, il n'en avait ni le droit ni l'envie. Pas qu'il ne voulait pas qu'elle sorte juste qu'il ne prendrait pas ce risque.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Aoû 2016 - 16:53
Par la suite le médecin était arrivé. Et après avoir échangé quelques banalités, le médecin en était venu à mes résultats. Et apparemment il n’y avait rien d’alarmant. C’était donc bon signe. Surtout que selon, le médecin j’avais été privé d’oxygène pendant quelques minutes. Le médecin voulait bien me laisser rentrer, à condition que je revienne dans deux jours pour une visite de contrôle. S’il n’y avait que ça, je viendrai sans problème. Mais on devait également lui signer une décharge. Je tournais alors mon visage pour regarder Matteo, et il me demanda si je voulais vraiment signer cette décharge. Je fis une légère moue avant de répondre « Ecoutes, je ne me sens pas si mal que ça, et les résultats sont plutôt bon » dis-je en lançant un regard vers le médecin qui approuva ce que je venais de dire. « Matt, après tout ce qu’il vient de se passer, j’ai juste besoin de rentrer à la maison » Je ne voulais pas non plus prendre la décision contre sa volonté, après tout on était un couple, non ? « Et de repos » ajouta le médecin. Je ne quittai pas le regard de Matteo pour autant, je ferais bien tout ce qu’il faut pour rentrer de toute façon. Alors oui je voulais signer cette décharge, sauf si vraiment Matteo s'y opposait catégoriquement. Mais les paroles du médecin devait le rassurer lui aussi.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 24 Aoû 2016 - 17:00
Invité
Pas que Matteo n'était pas d'accord avec le fait de la laisser sortir, de signer cette décharge. Juste qu'il voulait être sur que c'était une bonne idée et non un risque, mais lui ne le ferait pas, c'est à Cassia de le faire. Et quand le médecin dit qu'elle aurait besoin de repos Matteo répondit simplement "- Oui, elle aura du repos ça c'est pas un soucis, je veillerais à ce qu'elle se repose." et elle finira par le détester mais peu importe. Si vraiment elle voulait sortir et que c'était la seule solution alors Matteo veillerait au grain et puis c'est tout.
Donc le médecin répondit simplement à Cassia. "- Dans ce cas c'est bon, j'en informe le secrétariat, vous n'aurez plus qu'à signer les papiers et rentrer chez vous. N'oubliez pas de revenir d'ici deux jours." puis il quitta la salle les laissant tous les deux seuls.

"- J'ai bien fait d'apporter un rechange alors." et il lui dit ceci avec un léger sourire, sachant qu'elle sauterait sur le sac qu'il avait apporter pour pouvoir se changer et ensuite quitter cet endroit. Il savait à quel point elle détestait les hôpitaux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Aoû 2016 - 17:13
Je voulais rentrer à la maison certes, mais parce que je ne me sentais pas si mal que cela. J’avais un peu mal partout, et j’étais fatiguée, mais je n’avais pas de gros problème pulmonaire ou cérébral comme venais de le dire le médecin. Alors signer cette décharge ça me coûtais quoi au final ? C’est ce que je venais d’essayer de faire comprendre à Matteo. Et puis si j’avais besoin de repos, je serais mieux à la maison de toute manière. Matteo assura alors au médecin que j’aurai du repas, qu’il y veillerait. Et ça, je n’en doutais pas. Alors le médecin accepta. Il m’indiqua que je n’aurais qu’à signer les papiers et de ne pas oublier de revenir dans deux jours « Non, je n’oublierai pas, merci » Et de toute façon je suis certaine qu’au secrétariat ils se feront une joie de me le rappeler.

Puis le médecin quitta la pièce et Matteo me dit qu’il avait bien fait d’apporter un rechange. Un peu surprise, je posai alors mes yeux sur le sac qui était par terre. Je n'avais même pas fais attention quand Matt était arrivé tout à l'heure « Vraiment ? Génial… » dis-je presque soulagée. Oui au moins Matteo n’aurait pas à refaire une navette pour aller me chercher des vêtements. « Tu as bien anticipé, merci » dis-je en serrant tendrement sa main. Puis je me redressai davantage, pour venir me mettre debout à côté du lit. Attrapant le sac, je posai celui-ci sur le lit et l’ouvrit pour en sortir les vêtements. Je pris donc le temps de me changer, doucement car j'avais l'impression d'être courbaturée de partout.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 24 Aoû 2016 - 17:20
Invité
Cassia pouvait donc sortir et visiblement ça semblait lui convenir. Matteo lui était plus sur la réserve puisqu'il y avait cette histoire de décharge qui ne lui plaisait pas trop. Mais Cassia était adulte et elle connaissait son corps et puis il pouvait comprendre qu'elle ne veuille pas rester là. Si le médecin avait été un peu moins sur de lui, Matteo n'aurait pas accepté qu'elle signe cette décharge. Mais là il n'avait aucune raison de refuser.
Il signala à Cassia qu'il avait prit des vêtements de rechange, apparemment il avait eut une bonne idée puisqu'elle en avait besoin pour sortir et ça lui évitait de devoir rentrer à la maison pour les chercher. "- Oui, j'ai fouillé dans ton vestiaire, j'espère que tu m'en veux pas trop.." et il fit une petite grimace pour montrer qu'il était désolé mais qu'il avait fait ce qui lui semblait le mieux sur le coup.
Il s'éloigna ensuite et la laissa se changer. "- Tout va bien ?" lui demanda t'il une fois habillée, pour être sur qu'elle se sentait bien et qu'elle pourrait sortir véritablement.

Il l'accompagna ensuite jusqu'à secrétariat où tous les papiers l'attendait ainsi que cette fameuse décharge qu'elle n'aurait plus qu'à signer. Matteo la laissa faire tout en gardant un oeil sur elle et il fit la même chose pour la suite, jusqu'à la voiture et jusqu'à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Aoû 2016 - 17:31
Après cette longue journée riche en émotion, et après avoir passé tout un tas d’examens, j’allai finalement pouvoir rentrer chez moi. Et pour couronner le tout, Matteo avait emmené des vêtements de rechange. Et heureusement d’ailleurs, j’avais donc remercié Matteo, sur ce coup-là il avait parfaitement anticipé. Et quand il vint me dire que pour avoir ses vêtements il avait été dans mon casier, dans mon vestiaire et qu’il espérait que je ne lui en veuille pas trop, je le regardai avant de dire « Non ne t’en fais pas, tu as bien fais » oui et puis je n’avais rien à cacher et Matteo n’était pas un inconnu de toute façon. Alors ça ne me dérangeais absolument pas. Alors doucement je commençai à me changer. Et une fois terminé, je mis mes vêtements encore mouillés dans le sac à dos pour les ramener. Puis quand Matteo me demanda si tout allait bien, je lui adressai un léger sourire pour essayer de le rassurer un peu « Oui tout va bien. Ça fait du bien d’être dans des vêtements secs » dis-je en enfilant une veste.

On se dirigea ensuite au secrétariat, où je signai la décharge du médecin et où on me donna un rendez-vous dans deux jours. Et une fois que tout fut en ordre, je quittai l’hôpital accompagné de Matteo. Et arrivé à la maison, j'étais bien contente d'être là, surtout avec Matteo. Je retirai alors mes chaussures, mais gardai ma veste malgré tout, n'ayant pas trop chaud. Puis je pris le sac où se trouvait mes vêtements mouillés pour aller les mettre dans le panier à linge salle à la salle de bain.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 25 Aoû 2016 - 0:48
Invité
Matteo s'assura que Cassia allait bien avant de se décider de la faire sortir de l'hôpital. Une fois tous les papiers remplis, les rendez-vous donnés, Matteo allait chercher la voiture et ramena Cassia à la maison.
Elle n'était pas la seule à revenir chez eux, lui aussi et comme il avait tout laisser dans la voiture malgré le fait qu'il avait prit une chambre d'hôtel ce n'était pas bien compliqué de tout rapatrier chez eux. Il se mit à l'aise lui aussi et tout comme Cassia il avait des affaires bien mouillées au fond de son sac et ils auraient donc une belle lessive à faire pour le lendemain. Il remarqua que Cassia avait gardé sa veste et aussitôt qu'elle fut sortit de la salle de bain il l'entraîna au salon et la força et se mettre à l'aise sur le canapé pour ensuite lui ôter sa veste et aller chercher une couverture qu'il posa sur elle, essayant de s'assurer qu'elle n'aurait pas froid avec. "- Dit moi si tu en veux une autre. Mets toi à l'aise, allonges toi même si tu veux, moi je prendrais le fauteuil. Tu veux un truc bien chaud à boire ? une soupe peu être ?" oui Matteo en faisait peu être un peu trop mais il avait faillit la perdre alors il avait le droit de faire du zèle après tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Aoû 2016 - 1:39
On était enfin rentrés à la maison, et j’étais bien contente. Surtout que Matteo était là, il avait voulu revenir à la maison. Je ne savais pas trop ce qu’il c’était passé dans sa tête ces derniers jours. Tout ce que je savais c’est qu’il m’avait terriblement manqué. Et puis à peine avais-je eu le temps de mettre à la salle de bain mes vêtements tout mouillés que Matteo m’entraina au salon pour m’installa sur le canapé et sans rien que je dise il me retira ma veste pour placer sur moi une couverture et me demanda tout de sui après si j’en voulais une autre « Non ça ira, merci ». Pour le moment la couverture qu’il m’avait donnée était suffisante. Puis Matteo me dit de me mettre à l’aise ou même de m’allonger et me demanda si je voulais quelque chose de chaud à boire ou même une soupe. Je pris le temps de la réflexion quelques secondes avant de répondre « Je veux bien une tasse de café s’il te plais » Un café bien chaud ça me ferait sans doute du bien. Et pour le moment je n’avais pas faim du tout. Et puis je n’allai pas non lui commander Matteo, d’habitude qui moi aime et sait me débrouiller toute seule. Puis je vins me mettre à l’aise sur le canapé, sans pour autant prendre toute la place, pour que Matteo puisse venir vers moi. J’avais besoin de ça aussi.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 25 Aoû 2016 - 3:13
Invité
Matteo était aux petits soins pour Cassia, ce qui est logique quand on sait qu'elle a faillit y passer et que donc il a faillit la perdre. Et pour une fois elle n'est pas blessée comparé à l'autre fois. "- D'accord. Dit moi si t'as besoin de quelque chose." au moins le ton était donné et elle savait maintenant qu'elle n'aurait qu'à demander pour qu'il s'exécute.
Quand elle lui dit qu'elle voulait bien une tasse de café il prit la direction de la cuisine et même s'il était déjà bien tard cela n'avait pas vraiment d'importance, de toute façon personne ne travaillait le lendemain. Matteo fit alors couler un café et prépara quelques petits trucs à grignoter après avoir fouillé dans les divers placards et vidé le frigo d'une partie de ce qu'il contenait. Il revint donc vers elle avec une grande tasse de café bien chaud pour elle, un verre de soda pour lui et un plateau remplit de tout ce qu'il avait trouvé bon à manger. Parce que oui, même si tout n'avait pas été parfait ce soir, Matteo avait quand même un petit creux et peu être que Cassia aurait faim elle aussi.

Matteo s'installa sur le canapé là où elle lui avait laissé de la place et lui donna sa tasse de café, prenant quelques gâteaux secs qu'il avait apporté pour lui. "- Tu vas pouvoir te reposer et dormir tranquille cette nuit. Demain un agent viendra prendre ta déposition pour le rapport afin que tu n'ai pas besoin de se déplacer jusqu'au commissariat et après tu seras tranquille jusqu'à ton rendez-vous à l'hôpital." c'est ce que lui dit Matteo afin qu'elle sache ce qui l'attendait dans les jours à venir. C'est à dire repos, repos et repos. Si y'avait quelque chose à faire c'est lui qui s'en chargerait. "- Et je te préviens je m'occupe de tout, tu n'auras qu'à te laisser vivre."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Aoû 2016 - 3:37
J’avais donc pris place sur le canapé du salon. Une couverture sur moi que Matteo avait gentiment été me chercher. Et puis quand Matteo m’avait demandé si je voulais boire quelque chose de chaud, je lui avais demandé une tasse de café. Oui je sais il était peut-être tard, mais peu importe. Et si ça se trouve je n’allai même pas le boire entièrement, c’était juste histoire d’avaler quelque chose de chaud. Matteo revint donc avec une tasse de café pour moi, un verre de soda pour lui et avec quelques petits trucs grignoter. « Merci » Matteo était vraiment aux petits soins pour moi, c’était adorable de sa part, même si je n’avais pas l’habitude qu’on me serve de cette façon, je m’étais toujours débrouillé. Mais là on va dire que ce n’était pas une journée comme les autres. Je pris alors une première gorgée de café, et ça faisait beaucoup de bien.

Par la suite Matteo m’annonça que j’allai pouvoir me reposer et aussi dormir tranquille cette nuit. Et il ajouta qu’un agent viendrait ici prendre ma déposition demain et ainsi je n’aurai pas à me déplacer. Ca je l’ignorais, quand avait-il été prévenu ? J’avais l’impression de louper quelques épisodes depuis tout à l’heure, mais peu importe. Il avait peut-être été prévenu avant de venir me rejoindre à l’hôpital. « D’accord. Mais d'habitude ils ne se déplacent pas, c'est toi qui leur à demandé ? » Pour les autres fois nous nous étions déplacés. C'était comme ça presque à chaque fois.

Je posai ensuite ma tasse de café sur la petite table basse, et Matteo vint me dire que j’étais prévenu, il s’occupait de tout, je n’avais qu’à me laisser vivre. Je me tournai alors vers lui, il était sérieux ça se voyait, et très convainquant « Je crois que j’ai intérêt à t’écouter alors…Et rassures-toi, je compte faire attention et me reposer » Oui pas questions de m’amuser à faire je ne sais quoi, sans avoir revu le médecin. Je comptais être raisonnable. J’avais certainement eu la peur de ma vie aujourd’hui, pour ma propre vie mais aussi pour celle de Matteo.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 25 Aoû 2016 - 11:56
Invité
Matteo était aux petits soins pour Cassia, c'était plus que normal et naturel, sans elle il serait mal barré et il avait quand même faillit la perdre. Et donc quand elle lui demanda si c'était lui qui avait demandé un traitement de faveur pour elle, il répondit simplement "- Tu es en convalescence c'était soit ça soit ils attendaient ton retour. Et vu que j'ai demandé des congés vu la manière dont tout ça c'est déroulé, ça risque de faire un peu long." donc oui Matteo avait demandé une faveur mais étant malade et interdite de sortie à cause de sa convalescence il fallait bien la faire cette déposition.

"- J'y compte bien." et il lui adressa un léger sourire avant de se mettre un petit plus à l'aise à son tour sur le canapé, continuant de manger ses quelques biscuits secs tout en la regardant. Il était quand même bien content que tout ceci ce soit bien terminé et surtout qu'elle soit à la maison, celle-ci aurait été bien vide si elle avait du rester pour la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Aoû 2016 - 12:31
Ca faisait du bien d’être chez soi, installé confortablement sur son canapé avec l’homme qu’on aime. Même si j’aurai voulu que ça se passe dans d’autres circonstances, que ça soit juste une soirée ordinaire, j’appréciais quand même. Et puis Matteo m’annonça que demain quelqu’un viendrait prendre ma déposition. Je fus un peu étonné, et c’est là que Matteo m’expliqua qu’attendre que je retourne au travail ça ferait trop long. Et j’appris par la même occasion que Matteo aussi avait des jours de congés après tout ce qu’il c’était passé « C’est bien que tu es du repos aussi. Et ça nous permettra de rester à la maison, un peu tranquille tous les deux » puis j’avais dit à Matteo que je comptais me reposer et faire attention. Il n’avait donc pas à s’inquiéter sur ce point-là. Et Matteo était pour surveiller. Et cela me fit légèrement sourire à mon tour. Je laissai ensuite Matteo se mettre à l’aise sur le canapé. Puis je posai mon regard sur les marques présentes sur son cou. Je vins alors les effleurer du bout des doigts. C’était tout de même un peu ma faute tout cela. Si je n’avais pas accepter l’affaire, Matteo n’aurait pas décidé d’y travailler non plus et rien ne se serait passé. Retirant ma main, je me rapprochai davantage de Matteo pour venir me blottir contre lui et déposer un baiser sur ses lèvres. « je t’aime » oui j’avais vraiment besoin de le lui dire là maintenant. Et dire qu’il s’en était fallu de peur aujourd’hui. Mais au moins j’étais certaine de moi, j’aimais Matteo et même si il avait voulu s’éloigner je ne lui en voulais plus du tout.




Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 25 Aoû 2016 - 14:09
Invité
"- Ouais." Matteo était tout à fait d'accord avec ça. Elle allait pouvoir se reposer, se remettre de ses émotions et retrouver son état normal, histoire qu'à la prochaine visite le docteur lui annonce qu'elle était totalement remise et qu'il n'y aurait pas de conséquences à cette noyade. C'était bien tout ce qu'il espérait. Et puis une fois qu'il lui aurait annoncé ça ils pourraient partir tous les deux pour quelques jours, quelque part, loin de Sidebay, loin de tous leurs tourments et tracas. Du moins c'est ce qu'il espérait.
Et quand Cassia vint se blottir tout contre lui, l'embrassant tendrement et lui disant qu'elle l'aimait il ne pu faire autrement que répondre à ces quelques mots qui lui faisaient terriblement de bien "- Je t'aime aussi." terminant ensuite la dernière bouchée de son petit gâteau sec pour venir la serrer tendrement contre lui. Profitant un maximum de cette étreinte, de sa proximité, d'elle tout simplement. Même si elle avait perdu son odeur habituelle vu qu'elle sentait encore un peu l'hôpital puisqu'elle avait du mettre une chemise de chez eux et y passer un peu de temps ainsi que des examens, Matteo trouva malgré tout qu'elle sentait toujours aussi bon, cette odeur exceptée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane J. Wellington
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 26 Aoû 2016 - 18:50
TERMINÉ & VERROUILLÉ

PS: OMG 14 pages :O



fuck me twice you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. © caius
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M WALKING ON SIDEBAY :: BIENVENUE À SIDEBAY :: West Side :: Police Department-
Sauter vers: