Revenir en haut Aller en bas



 
WELCOME TO SIDEBAY

 :: BIENVENUE À SIDEBAY :: West Side :: Police Department Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sometimes, life gifts you surprises - Matteo

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
avatar
Invité
Invité
Mar 23 Aoû 2016 - 10:48
Invité
Matteo avait finit par faire un pas vers elle et à propos de l'affaire, chose pas simple du tout. Mais il avait besoin de discuter de tout cela avec Cassia plus qu'avec n'importe qui d'autre. Et son point de vu importait beaucoup pour lui. "- Oui ça fait un bail qu'ils sont sur l'affaire d'après ce que j'ai compris. Et je me demande de plus en plus s'il ne fait pas ça dans l'unique but d'être libre, si ça se trouve il a prévu autre chose, une autre magouille ou je ne sais quoi.." et Matteo fit une légère moue. Apparemment il était plus ou moins surveiller mais Matteo n'avait rien remarquer la veille et encore moins le matin en le suivant ou même devant chez lui, alors il se posait de plus en plus de questions.

Matteo était debout contre la table avec sa tasse de café à la main et la posa sur la table avant d'écouter la question de Cassia et d'y répondre. Il s'attendait à ce qu'elle finisse par discuter d'eux, de tout ça. "- A l'hôtel, j'ai pas eu le coeur d'ennuyer mes parents hier soir." quand aux potes on oublie carrément, parce que sinon Matteo serait charrié ne comprenant pas pourquoi il avait eu besoin de s'éloigner de sa copine s'il n'y avait aucune raison spéciale. "- Et ça va toi ?" il connaissait déjà la réponse, supposant même qu'elle pourrait mal le prendre, mais il avait quand même besoin de savoir si elle daignait y répondre bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Aoû 2016 - 10:59
Peut-être que Matteo avait raison, peut-être que Cooper nous menait en bateau, qui sait. A plus ça avançait et à plus ça paraissait étrange. Et c’est ce que Matteo confirma, ajouta même qu’il commençait à se demanderai Cooper ne faisait pas cela pour être libre et préparer un mauvais coup. Je pris le temps de la réflexion quelques secondes avant d’ajouter à mon tour « Tu crois qu’il fait tout ça dans le seul et unique but de se faire la belle ? » Oui si ça se trouve tout cela n’était qu’une magouille, et il nous menait en bateau pour pouvoir s’échapper à la première occasion. Et si c’était le cas il faisait ça uniquement pour être libre, pour quoi d’autre sinon ?

J’avais ensuite demandé à Matteo ù est-ce qu’il c’était installé. Et finalement il avait été à l’hôtel, ne voulant pas déranger ses parents. Et quand Matteo me demanda si moi ça allait, je posai mon regard sur lui. Un regard qui voulait en dire long. « Non, pas vraiment. Mais je fais avec » Autant être franche après tout. Et puis Matteo devait bien me connaître pour savoir que ça serait mentir que de dire que j'allai bien. Cette affaire, le fait que Matteo soit partit, non ça n'allait pas.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 23 Aoû 2016 - 11:09
Invité
Matteo haussa les épaules, ne sachant pas vraiment ce qu'il pourrait répondre. Son intuition était tout autre lui, l'imaginait faire un autre trafic dans le dos des flics ou même avec leur aide, vu la manière dont ça s'est terminé la dernière fois. "- Je sais pas.. et il sait, il se souvient que c'est toi qu'il a blessé ?" oui, Matteo avait besoin de savoir parce qu'à aucun moment il n'avait dit ou fait d'allusion à tout cela et apparemment personne ne semblait l'avoir remarqué ou entendu. Rien que de le dire ça donna la nausée à Matteo, ce type, s'il le pouvait il lui défoncerait la tête pour avoir osé tirer sur Cassia et bouleversé toute sa vie.

Et puis le sujet personnel fut abordé et comme il s'y attendait elle ne se montra pas très enthousiaste à ce propos, logique en même temps. "- Si ça peut te rassurer c'est pareil pour moi." à la seule différence près c'est que lui avait choisi cette situation. Mais il est clair qu'elle lui avait manqué, pour dormir, durant la nuit et le matin au petit déjeuner.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Aoû 2016 - 11:22
Cette affaire était vraiment un véritable casse-tête. Matteo avait l’impression qu’on était mené en bateau, et je commençais à penser pareil.  Et c’est là que Matteo me demanda si Cooper se souvenait que c’était moi l’agent qui l’avait blessée. Et rien qu’à l’entendre me demander ça, j’eu des frissons. « Il en a jamais fait référence. Mais j’ai du mal à croire qu’il ne se souvient pas » Après tout, on c’était vu pendant plusieurs jours, et quand il avait tiré sur moi il était à à peine deux mètres de moi et m’avait regardé droit dans les yeux. Comment oublier ?

J’avais ensuite été franche, en disant à Matteo que non ça n’allait pas vraiment. Et Matteo vint me dire que si ça pouvait me rassurer c’était pareil pour lui. « Non, ça ne me rassure pas vraiment... » Oui ça ne faisait pas changer les choses. Et même si je lui en voulais d’être parti, je n’aimais pas savoir que ça n’allait pas non plus pour lui. Je pris alors appui sur le dossier du sofa, pour plus de confort.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 23 Aoû 2016 - 11:30
Invité
Matteo trouvait bizarre qu'à aucun moment il n'avait fait référence au fait qu'il avait blessé Cassia, comme s'il avait oublié ou qu'il ne voulait pas se faire pardonner ou même s'excuser. En général, la plupart des temps les gens émettent des regrets sur les actes négatifs qu'ils ont peu faire et lui en avait fait un avec Cassia. Alors, pour être plus crédible dans cette affaire il aurait du s'excuser ou essayer de lui parler pour lui dire qu'il était désolé de son geste. Mais rien, et c'était ça qui agaçait le plus Matteo, qui lui semblait plus que suspect. Et quand elle lui dit qu'il semblait ne pas se souvenir il ferma les paupières quelques secondes avant de soupirer longuement. Rien que cette pensée était douloureuse mais au moins si ce type avait fait son méa culpa ça pourrait aider à aller de l'avant, à se mettre réellement dans l'affaire en cours. C'est vrai qu'il ne semblait pas déranger quand il regardait Cassia, il ne semblait pas s'en vouloir une seule seconde.

Matteo finit par s'assoir sur le siège et observa Cassia qui lui dit que ce qu'il venait de lui dire sur le fait que lui non plus ne se sentait pas mieux ne la rassurait pas. "- Tu m'en veux, je le sais bien et je crois qu'à ta place je m'en voudrais aussi.. mais je crois que New York m'a changé, j'ai du mal à retrouver ma place, mes habitudes.." et puis Hampton arriva dans la salle pour se prendre un café lui aussi, après tout il avait le droit, cette salle n'était pas réservée. "- Alors tu m'as pas dit Matt c'était comment les patrouilles ?" et Matteo tourna la tête vers lui pour lui répondre "- C'était cool." " - Oh ! à t'entendre on a l'impression que t'as aimé ça." et il sourit avant que Matteo lui réponde "- Ca fait partit du job de toute façon et puis j'aime pas cette affaire." "- J'ai cru comprendre..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Aoû 2016 - 11:52
Depuis que j’avais dû avoir à faire avec Cooper, il n’avait rien dit sur ce qu’il c’était passé entre nous. Dans un sens tant mieux car je ne sais pas comment j’aurai réagi si il était venu à me parler de ça ou même à faire une simple petite référence. Est-ce que cela impliquait quelque chose de louche ? Je n’en savais trop rien, et je n’étais peut-être pas la mieux placé pour dire si oui ou non c’était suspect.

Et la conversation était devenue plus personnelle. Je n’allai pas bien, Matteo non plus et ça ne me rassurait pas. Matteo avait donc conscience que je lui en voulais, et il vint e dire que New-York l’avait changé, qu’il avait du mal à reprendre le cours de sa vie, ses petites habitudes. Et puis Hampton fit son apparition, échangeant quelques secondes avec Matteo. Et il eu un léger silence « Je dérange peut-être ? » Je haussai les épaules « Non, on parlait c'est tout » Mais il devait bien s’être aperçu qu’on discutait. « Sacrée affaire en tout cas…  C'est pas trop dur Cass'' ? » Je levai les yeux vers Hampton, il en avait d’autre des questions comme ça ? « A ton avis » Hampton m'adressa alors un regard compatissant puis quitta la pièce.

Je repris alors la discussion avec Matteo « Je ne t’en veux pas. Enfin si, j’en sais rien en fait. J’ai du mal à comprendre c’est tout »Au moins Maintenant il savait.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 23 Aoû 2016 - 12:06
Invité
L'arrivée de Hampton avait quelque peu refroidit nos deux amoureux mais vu qu'ils étaient déjà en froid ça ne dérangeait pas plus que ça en fait. C'était peu être même l'occasion pour Cassia de trouver une porte de sortie, mais visiblement elle n'avait pas envie de partir. Matteo écouta un peu ce qui se dit sans pour autant intervenir. Elle ne disait jamais réellement ce qu'elle pensait et il aurait aimé qu'elle le dise au moins à Hampton vis à vis de la situation.
Et puis quand il partit la conversation reprit, Cassia revint dessus et Matteo n'avait pas l'intention de s'enfuir non plus. "- Moi aussi j'ai du mal à comprendre." il haussa les épaules avant d'ajouter "- J'arrive pas à comprendre pourquoi t'as absolument voulu bosser sur cette affaire, je comprendrais jamais" et il fit une petite moue sur la fin, histoire qu'elle comprenne elle aussi qu'il y avait de l'incompréhension des deux côtés et que c'était sans doute en grande partie pour ça qu'ils en étaient arrivé là, du moins que Matteo avait ce besoin de prendre du recul et de se retrouver seul.

Matteo finit par se lever et prendre son sandwich ainsi que sa tasse de café pour retourner à son bureau, il avait encore du travail de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Aoû 2016 - 12:19
C’était compliqué de travaillé sur cette affaire, et compliqué d’être seule à la maison également. Tout était compliqué depuis quelques jours en fait. Et puis j’avais ensuite dit à Matteo que c’est surtout que j’avais du mal à comprendre ce qu’il avait fait, le fait de partir. Et lui non plus ne semblait pas comprendre. Et il ajouta qu’il ne comprenait pas pourquoi j’avais voulu absolument travaillé sur cette affaire. Et voilà que c’était repartit. Je soupirai légèrement « Parce que je ne voulais plus en entendre parler. Je voulais travailler dessus pour que tout ça termine vite et que je puisse oublier une bonne fois pour toute. Ça ne m’amuse pas de devoir collaborer avec l’homme qui m’a tiré dessus en me regardant droit dans les yeux » mon ton avait été un peu ferme à la fin, mais c’est un sujet délicat après tout.

Puis Matteo se leva, prit sa tasse de café et son sandwich pour retourner à son bureau. Je restai là en salle de pause encore un peu avant de revenir à mon bureau, continuer les recherches. Mais à la fin de la journée il n'y avait toujours rien de nouveau.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 23 Aoû 2016 - 12:49
Invité
Elle avait beau lui expliquer rien ne passait, il ne comprenait pas ses motivations. Elle avait lui dire et lui redire, c'était impossible, malgré ses explications ça lui semblait totalement irréaliste de vouloir bosser sur cette affaire tout simplement. Il l'avait fait pas par choix mais parce qu'il ne voulait pas la laisser seule avec ce type c'est tout. Et elle ne semblait pas comprendre elle non plus qu'il ne pouvait pas la comprendre. Une histoire de sourds enfin plutôt un dialogue en faite.

Matteo retourna ensuite à son bureau pour terminer de manger et s'intéresser encore et encore à cette fichue affaire. Il en avait plus que marre et pourtant elle semblait loin de vouloir prendre fin cette satanée affaire. La journée passa comme ça et rien n'avançait pour autant. Il fallait attendre encore et toujours attendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Aoû 2016 - 13:04
Le dialogue avec Matteo était encore assez difficile. Ça allait au début et puis bien vite on en revenait toujours au même point. Sur ce point-là on ne se comprenait pas. Et apparemment il n’y avait rien à faire.

Je retournai au bureau moi aussi. Et décidai de creuser une piste. Matteo avait l’impression qu’on était mené en bateau, et ça ne me semblait pas impossible. Alors je décidai de faire des recherches sur les personnes que Cooper avait dénoncées. J’étais à la recherche du moindre petit détail qui avait pu nous échapper. Si ça se trouve l’un de ses hommes connaissait bien Cooper. Et tout ceci n’était qu’une ruse pour que Cooper puisse se faire la belle. Le reste de la journée passa vite, et toujours pas de nouvelles de l’autre équipe. Il était plus que temps de rentrer. Alors je me fis violence. Je continuerai à faire ces recherches demain. Alors, je fermai mon ordinateur, et passai ensuite aux vestiaires pour prendre mes affaires et partir ensuite dehors en direction du parking où j'avais garé ma voiture. Je pu apercevoir Cooper partir aussi, au téléphone. La soirée s'annonçait donc encore maussade.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 23 Aoû 2016 - 13:33
Invité
Le dialogue était plus que compliqué mais au moins ils avaient essayé, ce qui n'était pas si négatif que ça après tout. Ils parlaient peu mais ils parlaient même si ça finissait toujours par coincer à peu près sur la même chose, cette incompréhension que chacun d'eux avait vis à vis de l'autre.
La journée passa plus que lentement et quand il fut enfin l'heure de partir, Matteo resta encore un peu au bureau, voyant Cassia s'en aller. C'est avec regret qu'il ne la suivit pas, mais après tout c'était son choix. Ce soir il avait besoin de sortir et non pas de passer sa soirée dans sa voiture à espionner on ne sait qui, parce qu'après tout il ne savait pas qui était réellement ce Cooper.

Matteo décida donc de reprendre ses bonnes vieilles habitudes et d'aller courir en forêt comme il le faisait souvent et ça l'occupa pas mal de temps, ensuite vu qu'il fallait qu'il mange il alla se chercher un plat à emporter et fut tenter d'aller faire un tour du côté de la maison. Il trouva un endroit assez discret d'où il pouvait voir les aller venu jusqu'à la maison. Cassia semblait être là mais Matteo pensa qu'il ne valait mieux pas y aller, par contre il ne pu s'empêcher de rester un moment là à observer, à veiller sur elle en quelque sorte. Et absolument pas de vérifier si elle était seule, ça ne lui était même pas venu à l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Aoû 2016 - 13:56
La journée avait donc été longue et sans grands résultats. Et à plus les jours passaient à plus j’avais des doutes sur cette affaire. Mais pourquoi j’avais accepté de travailler sur cette affaire ? Oui je regrettais ma décision, mais j’étais sans doute trop fière pour l’admettre maintenant. C’était trop tôt. Alors j’étais rentrée à la maison, seule. Après avoir pris une bonne douche, je me préparai un petit quelque chose à manger. Je n’avais pas mangé à midi et la veille très peu, et avec la fatigue ça ne faisait pas bon ménage. J'allumai ensuite la télévision, et regardai une émission un petit moment. Et ce soir contrairement à la veille, je tombai de fatigue. Ce n'était pas vraiment étonnant. Alors je ne cherchai pas plus loin et quittai le salon, prenant soin de tout fermer, porte et volets, puis allai dans la chambre. Je m'allongeai alors dans le lit. Le lit qui me semblait si vide et si froid sans la présence de Matteo. Mon téléphonne sonna, c'était un message de Matteo. Alors je répondis à son message. Et je laissai mes yeux rivé sur la photo qui occupait mon fond d'écran. Une photo de Matteo et moi. Un selfie au match où nous aions été ensemble à San Diego. Je finis ensuite par poser mon portable et m'allongée dans le lit pour rejoindre les bras de Morphée.

Le réveil fut un peu plus facile. Il faut dire que j'avais un peu mieux dormis, mais il y avait toujours cet énorme vide sans Matteo. Après avoir pris une douche et un café, je me dirigeai aux bureaux. Espérant avoir du nouveau.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 23 Aoû 2016 - 14:06
Invité
Matteo avait passé une bonne partie de la nuit dans la voiture stationné au même endroit, pas si loin que ça de leur maison. Il avait envoyé un message Cassia pour lui souhaiter bonne nuit, une banalité sans doute mais au moins il respectait ce qu'il lui avait promis c'était quand même le plus important dans toute cette histoire. Et puis l'envie de rentrer, d'aller s'allonger à ses côtés l'avait prit, il avait donc du lutter contre lui même pour ne pas y céder, ce n'était pas le moment encore, rien n'était arrangé et surtout rien n'était plus clair pour lui. Alors il avait tout simplement finit par s'endormir dans la voiture y passant une grande partie de la nuit d'ailleurs.

Et quand il se réveilla il était encore bien assez tôt pour envisager d'aller bosser mais bien trop tard pour retourner à l'hôtel pour dormir, pas assez de temps pour que le sommeil soit bénéfique. Alors pour finir Matteo avait décidé d'aller au bureau. Il pourrait s'y rafraichir, voir prendre une douche au vestiaire, se prendre un bon café et passer prendre des pâtisseries pour tout le service au moins ça ferait plaisir à certains. C'est ce qu'il décida de faire et ce n'était pas plus mal, juste qu'à un moment donné dans la journée il ne serait sans doute pas au mieux de sa forme mais peu importe vu que cette affaire n'avançait pas.
Il était donc à son bureau, troisième tasse de café bien chaud posée sur son bureau, il avait même eut le temps de manger deux croissants et avait aussi prit le temps de réfléchir un peu, seul dans ce grand bureau vide et silencieux attendant l'arrivée des autres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Aoû 2016 - 14:11
Matteo me manquait terriblement. Et ça faisait d’autant plus mal de savoir que c’est lui qui avait voulu partir quelques jours. Je me sentais bien seule, et toute cette affaire me pesait de plus en plus. Alors oui j’aurai aimé qu’il soit là, j’aurai aimé lui dire ce que j’ai sur le cœur et venir me blottir dans ses bras réconfortants. Mais ce n’était pas possible.

Une fois arrivées aux bureaux, je vis que Matteo était déjà présent. Il avait dû tomber du lit. Car moi-même j’étais un peu en avance. « Salut » dis-je simplement en venant poser mes affaires sur mon bureau. Puis avant de m'y installer j'allai en salle de repos me servir une tasse de café. J'avais juste pris le temps d'en prendre un à la maison. Et puis c'était presque une habitude de commencer la journée de travail avec un bon café bien chaud. Observant Matteo sur son bureau je lui lançai un « Tu es très matinale aujourd’hui » une façon comme une autre de parler un peu, et de ne pas se contenter d'un simple bonjour.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 23 Aoû 2016 - 14:27
Invité
C'est Cassia qui arriva la première et cela surprit un peu Matteo, elle aurait pu profiter et rester au lit vu que les dernières fois elle semblait avoir du mal à se lever. En même temps il ne savait pas vraiment à quelle heure elle s'était coucher. "- Salut." quand il la vit partir en salle de repos il lui dit simplement "- Prend une pâtisserie si tu veux c'est moi qui offre." bien entendu ce n'était pas que pour elle, il n'avait donc pas fait de geste extraordinaire à son égard mais disons qu'il préférait lui dire avant que les goinfres du service ne mangent tout en ne laissant que les miettes.

Il se tourna vers elle quand elle lui adresse la parole ensuite et répondit "- oh.. la nuit a été courte." et c'était la vérité et puis franchement ce n'était pas confortable une voiture pour dormir. Quelle idée il avait eut que de rester là-bas jusqu'à ce que le sommeil l'emporte. "- Toi aussi, tu dors vraiment peu en ce moment non ?" il avait envie qu'elle lui confirme tout ça, même s'il en était en partit responsable pour les deux dernières nuits, celles d'avant ce n'était pas sa faute.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Aoû 2016 - 14:36
En arrivant au travail, j’avais salué Matteo. Et alors que je venais de me servir une tasse de café Matteo me dit de prendre une pâtisserie, c’est lui qui offrait. Et c’est là que j’aperçu le sachet où se trouvait de bonnes petites choses. De quoi me donner envie, surtout que les viennoiseries c’était un de mes péchés mignons. « Oh, merci » dis-je en prenant un croissant.

J’avais ensuite fait remarquer à Matteo qu’il était bien matinal aujourd’hui. Et il m’avoua que la nuit avait été courte. Prenant appui sur l’encadrement de la porte de la salle de repos, j’étais un peu étonné. Une nuit courte ? Mais pour quelle raison ? « Elle a dû être vraiment courte alors… » oui je connaissais Matteo. Il était là en premier, et avait eu le temps d’acheter de douceurs pour l’équipe. Puis Matteo me fit remarquer que moi aussi j’étais matinale, et semblait deviner que je dormais peu en ce moment. Alors je confirmai la chose « Oui, mes nuits sont courtes et pas très calmes » autant être franche après tout.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 23 Aoû 2016 - 14:47
Invité
Il est clair que Matteo n'avait pas acheté ça pour Cassia en particulier mais pour toute l'équipe c'est sur. Mais disons qu'il avait pensé à elle en achetant parce qu'habituellement c'était des donuts qu'ils achetaient parce que tout le monde en mangeait excepté Cassia qui détestait ça, donc sans vraiment s'en rendre compte Matteo avait fait ce qu'il fallait pour qu'elle puisse en profiter elle aussi. Il faut dire que ce genre d'habitude était encré chez lui depuis qu'il la fréquentait plus qu'intimement donc forcément parfois ça ressort sans qu'on s'en rende compte.
Et quand elle lui dit qu'elle avait mal dormit, il en fut surpris. Il savait qu'elle dormait peu mais imaginait pas à ce point là quand même. D'ailleurs il se leva et entra dans la salle de pause pour se rapprocher d'elle. "- Comment ça pas très calmes ?" qu'est ce qu'il lui arrivait pour qu'elle en parle de cette façon. Matteo s'approcha encore d'elle pour venir passer ses mains de chaque côté de Cassia et poser son front contre le sien "- me dit pas que c'est parce que je ne suis pas là, tu ne dormais pas bien même avant ça, mais tu m'inquiètes là.." il lui avait dit qu'il ne partait pas à cause d'elle ou de ses sentiments pour elle et ça se voyait bien à la manière dont il s'était approché d'elle là, chose qu'il n'aurait jamais faite ici avant, mais bon là ils étaient seuls et attendraient sans problèmes les autres arriver avant qu'on ne les surprennent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Aoû 2016 - 15:00
Je n’avais rien avalé ce matin, avec une viennoiserie serait la bienvenue. Surtout que j’avais du mal à résister à ce genre de petite douceur. Et Matteo m’avoua que la nuit avait été courte, et je voulais bien le croire. Si il était déjà là et qu’il avait eu le temps d’aller acheter ces viennoiseries avant de venir. Et j’avais ensuite été franche avec lui, avouant que mes nuits étaient plutôt courtes et pas très calmes. Cela semblait surprendre Matteo qui finit par se lever et venir vers moi. Matteo me demanda alors plus de détail dans sa façon de me répondre. Et c’est là que ces deux mains se posèrent de chaque côté, et qu’il posa son front contre le mien. Matteo avais raison ce n’était pas parce qu’il n’était pas à la maison « Tu n’as pas à t’inquiéter. C’est que… c’est que tout cette affaire réveille pas mal de souvenirs. Je ne pensais pas que ça serait si difficile ... » dis-je en posant mon regard sur Matteo. Oui le soir je repensais à tout ce qu'il c'était passé. Je me revoyais dans cet entrepôt, ou encore à l'hôpital. Et je repensais bien évidemment à cette blessure qui me coûterait peut-être beaucoup pour mon avenir.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 23 Aoû 2016 - 15:09
Invité
Matteo ne comptait pas la repousser, au contraire il avait besoin d'être proche d'elle là, ça faisait trop longtemps qu'il s'éloignait et ça commençait doucement à lui peser. Et puis ce n'était pas en s'approchant d'elle, en ayant quelques gestes tendres que ça changerait quelque chose à son besoin d'être seul et de réfléchir. Il l'aimait et ça n'allait pas changer. Sans oublier qu'en plus les nuits étaient difficiles sans elle à ses côtés, elle lui manquait terriblement. Et ce qu'elle venait de lui dire l'inquiétait alors il le montrait c'est tout et comme elle ne fit rien pour l'en dissuader alors il resta ainsi, posant même sa main sur le visage de Cassia après qu'elle ait parlé, qu'elle lui ait donné des précisions. "- Pourquoi tu ne m'en as pas parlé.. tu ne me dis jamais rien.." ce n'était pas un reproche mais une constatation, et sa main caressa la joue de Cassia tendit que son regard ne lâchait pas celui de Cassia. Ses doigts relevaient quelques mèches de ses cheveux et il ajouta "- tu me manques Cassy.." avant de doucement prendre possession de ses lèvres et tant pis si elle le rejetait après tout il l'aurait bien mérité. IL ne cherchait pas à l'embrouiller ni à lui donner de faux espoirs, il voulait juste se montrer tendre et faire un pas vers elle pour qu'elle comprenne qu'il ne la rejetait pas elle comme il lui avait dit l'autre fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Aoû 2016 - 15:22
J’essayais de rassurer Matteo en lui disant qu’il ne fallait pas qu’il s’inquiète. Et pour ce fit, je lui avais avoué que les nuits étaient difficiles car cette affaire remuaient pas mal de souvenirs. De mauvais souvenirs. Alors le soir, et la nuit plus précisément et bien je ne pouvais pas m’empêcher d’y penser. Et tout en posant sa main sur mon visage Matteo me demanda pourquoi je ne lui avais rien dis, ajoutant que je ne lui disais jamais rien « Parce que tu ne semblais pas vouloir entendre parler de cette affaire, alors je n’ai pas osé t’en parler…et tu sais que j’ai du mal de parler de ça. Et puis tu es parti… » ce n’étais pas un reproche. Hier soir, j’aurai vraiment aimé qu’il soit là pour me confier à lui mais je n’avais pas pu.

Sentant la main de Matteo caresser doucement mon visage et replacer quelques mèches de cheveux, ça me faisait du bien mais du mal en même temps. Et quand Matteo vint me dire que je lui manquais, cela me fit plaisir certes, mais n’était-ce pas contradictoire avec sa façon d’agir ? Puis ses lèvres se posèrent sur les miennes. C’était doux et agréable. Mais ça ne changeait rien pour le moment. « Matt… » Mais je n'eu pas le temps de continuer que j'entendis quelqu'un arriver. Alors je me reculai légèrement de Matteo pour ne pas qu'on nous surprenne aussi proche. Après tout nous étions au travail.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 23 Aoû 2016 - 16:13
Invité
Oui c'est vrai qu'il ne voulait pas entendre parler de l'affaire mais ce dont elle parlait, ce qui la tracassait la nuit ce n'est pas l'affaire, c'est sa blessure, la conséquences, la manière dont ça c'est passé, tout ça c'est autre chose et elle aurait pu lui en parler, elle aurait du. Matteo avait vraiment du mal avec Cassia parfois. "- Oui, j'suis parti.." finalement Matteo revint là dessus, autant dire que c'était sa faute après tout, parce que dans le fond il est responsable de son silence, il a mit cette distance entre eux.
Et ce matin, il semble vouloir qu'elle diminue cette distance, il la besoin de la réconforter un peu et peu être lui aussi du coup. Quand il vient l'embrasser Cassia ne le repousse pas mais ne l'encourage pas non plus, d'ailleurs elle murmure son prénom et ça le fait frissonner mais bien vite il entend lui aussi quelqu'un approcher et la voit reculer, se défaire de lui et du coup il est légèrement frustré. Elle aurait pu lui répondre si personne n'était venu, s'ils avaient encore eu quelques minutes seuls tous les deux. "- ouais c'est peu être aussi bien comme ça.." et il soupire, ce qu'il vient de dire c'est à peine audible et c'est aussi pour lui qu'il le dit, en grande partie, un peu comme s'il le méritait en faite. Et Matteo ne cherche pas plus loin il quitte la pièce et fait savoir à la personne qui vient d'arriver qu'il y a de quoi grignoter un peu si le coeur lui en dit. Puis il retourne à son bureau et terminer sa tasse de café.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Aoû 2016 - 16:28
Parler à Matteo ? Mais j’aurai bien voulu. Seulement il ne comprenait pas mon choix de travailler sur cette affaire. Alors aurait-il pu comprendre que j’ose me plaindre car finalement cela me rappelait tant de mauvais souvenirs ? Et puis, maintenant j’étais seule à la maison, alors comment lui en parler ? Et que dire de son baiser et de ses paroles ? Cela me faisait plaisir, mais ça m’embrouillait un peu. Je lui manquais, mais cela ne l’avait pas empêché de partir malgré tout. Et puis quelqu’un arriva vers les bureaux, alors j’avais légèrement reculé pour avoir uns distance raisonnable. Puis Matteo vint murmurer quelque chose d’à peine audible, je n’en compris que la moitié. Et sans rien dire de plus, Matteo retourna à son bureau. J’étais un peu déçue j’aurai voulu lui parler davantage, mais c’était l’inconvénient quand on était aux bureaux.

Je fis donc de même. Et c’est un petit moment plus tard que le sergent sortit de son bureau « Il y a du nouveau. L’équipe qui surveille notre suspect numéro un, l’homme identifié par Cooper, a intercepté une conversation. Une vente importante doit avoir lieu ce soir aux alentours de vingt-heure. Alors je veux que tout le monde soir prêts le moment venu » Et puis sur ces mots, il entra à nouveau dans son bureau. Ca devrait me rassurer, nous rassurer et pourtant ce n'était pas vraiment le cas. Mais nous n'avions pas le choix. Nous devions attendre le moment venu.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 23 Aoû 2016 - 16:59
Invité
Ils avaient été interrompu, enfin du moins Matteo parce que Cassia ne semblait pas super heureuse de la manière dont Matteo avait tenté un rapprochement. Mais quoi qu'il en soit ce n'était plus à l'ordre du jour. Alors chacun était repartit de son côté et Matteo était frustré, bien plus qu'il ne l'aurait pensé ce qui ne l'aiderait pas terminer la journée de manière sereine.

Mais le pire dans l'histoire c'est qu'un bon moment après le sergent leur fit savoir qu'il allait y avoir du mouvement dans la soirée et que tout le monde devait se tenir prêt. Matteo n'en était même pas soulagé parce que vu les nuits qu'il avait passé ces derniers temps ce soir ce ne serait pas facile. L'opération allait se préparer en fin de journée, tout le monde était donc censé être actif et préparé mais Matteo avait finit par aller s'allonger dans sa voiture, histoire de faire une petite sieste après le repas de midi pour être un peu plus en forme pour l'intervention. Il avait donc disparu pendant à peu près trois heures après la pause déjeuner mais avait avertit Hampton.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Aoû 2016 - 17:11
Tout le monde devait être prêt pour ce soir. Ce qui sous-entendait bien évidemment que tout le monde fera du rab. Ça ne me dérangeait pas vraiment puisque je n’avais rien de prévu ce soir, et c’est une soirée seule avec moi-même qui m’attendait. Alors peu importe.

Après le repas de midi, j’avais évidemment remarqué que Matteo n’était pas revenu. Etrange. Avait-il voir été un indic, comme ça pouvait parfois lui arriver ? Il ne m’avait pas prévenu. Quoi que, depuis quelques jours ce n’était pas trop ça entre nous, et encore pire depuis que Matteo était partit. Alors je laissai passer. Mais à un moment donné, voyant que Matteo ne revenait pas, je décidai de demander aux autres collègues. Et c'est là que Hampton me dit que Matteo l'avait prévenu, il avait eu besoin de repos. De repos d'accord, mais dans sa voiture ? J'avais du mal à comprendre là. Et puis le temps passait, on devait avoir un dernier débriefing avant de se préparer et de se mette en route. Alors je décidai d'aller voir Matteo. Et une fois sur le parking je repérai la voiture de Matteo et m'approchai donc du véhicule. Je tant un regard à l'intérieur, je vis en effet Matteo plus ou moins allongé. Et cela me fit de la peine de le voir ainsi. Fatigué, et ça ne devait pas être confortable. Alors je toquai très légèrement à la vitre de sa voiture pour lui faire savoir que j'étais là.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| © Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 24 Aoû 2016 - 3:56
Invité
Dur de dormir dans sa voiture, mais Matteo se voyait mal quitter le commissariat pour aller dormir dans sa chambre d'hôtel, en plus personne savait où elle se trouvait et même avec le téléphone quand il était fatigué comme ça difficile de le réveiller alors le mieux c'était encore de rester sur place. Tant pis pour le confort, toute façon il n'en était plus à sa près. Mais ce qui est sur c'est qu'il avait mal partout depuis deux jours et ça devait forcément venir de la manière dont il dormait.
Après un moment, dont il ne pouvait pas dire combien, il entendit du bruit à la fenêtre de la voiture et finit par ouvrir les yeux. Il faut dire que le parking des employés n'était pas des plus calme malgré tout, et Matteo avait dormit par épisode.
Il reconnu Cassia et fronça les sourcils, un peu perdu là. "- Humm, qu'est ce que tu fais là ?" alors qu'il était encore dedans et elle toujours dehors, sans doute même qu'elle ne comprendrait pas un mot. Donc il se leva, releva le dossier du siège de la voiture et ouvrit la portière. Il avait plus que besoin d'un grand café noir là.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M WALKING ON SIDEBAY :: BIENVENUE À SIDEBAY :: West Side :: Police Department-
Sauter vers: