Revenir en haut Aller en bas



 
WELCOME TO SIDEBAY

 :: BIENVENUE À SIDEBAY :: West Side :: Police Department Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sometimes, life gifts you surprises - Matteo

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Aoû 2016 - 17:03
Un léger sourire s’afficha sur mon visage quand Matteo me dit qu’avec tout ce qu’il avait déjà dormit qu’il risquait de faire une nuit blanche ce soir « Oh, j’ai l’impression que tu vas avoir un peu de mal à te recaler correctement » dis-je amusée. C’est souvent le cas quand il y a une histoire de décalage horaire mais aussi dans le cas de Matteo, une lourde infiltration de plusieurs semaines.

Sortir ce soir était sans doute une excellente idée. Et bien sûr que j’en avais envie. Ça pourrait être l’occasion de se retrouver et de fêter le retour de Matteo. Alors oui l’idée me laissait et j’étais même enthousiaste à l’idée de pouvoir faire ça avec Matt. Alors après ce tendre baiser, Matteo me demanda où est-ce que je voulais aller, je réfléchis quelques secondes, restant toujours contre Matte « Et si on retournait dans ce bar à tapas ? Depuis le temps qu’on veut y retourner tous les deux. Qu’est-ce que tu en pense ? » C'est vrai qu'on en avait déjà parler plusieurs fois mais on y était jamais retourné. Et puis ça sera aussi l'occasion de se rappeler de bons souvenirs et de passer un bon moment et une bonne soirée. Je posai alors mon regard attendant avec impatience sa réponse.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 12 Aoû 2016 - 17:10
Invité
Il est clair que Matteo aurait du mal à dormir ce soir entre ce qu'il avait dormit et puis le café qu'il venait de boire en grande quantité ça allait être compliqué pour dormir ce soir. Espérons juste que s'il n'arrivait pas à dormir il n'empêcherait pas Cassia de le faire, parce qu'elle avait besoin de se reposer elle, elle n'était pas dans le même cas que Matteo.

Il eut un léger sourire quand elle lui parla du bar à tapas, ce fameux bar dont ils avaient parlé avant son départ et dans lequel ils avaient souvent parlé de retourner mais ne l'avait jamais fait. "- Oui, on ira, c'est parfait." sauf qu'en parlant de bar de tapas et tout ça Matteo se rendit compte que son ventre était vide et qu'il ne tiendrait peu être pas jusqu'à l'heure du repas. "- rien que de parler bouffe ça me donne faim." et il sourit, supposant que ce n'était pas le cas de Cassia bien entendu vu l'heure. "- Et faut aussi que j'aille me raser." sauf si Cassia insistait sur le fait qu'elle le trouvait toujours aussi sexy, là, il ferait sans doute une exception pour ce soir, pour lui faire plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Aoû 2016 - 17:18
C’était décidé on sortait tous les deux ce soir. Et comme Matteo m’avait demandé, je lui avais proposé d’aller dans ce bar à tapas où nous avions déjà été une fois. Mais nous n’avions jamais saisi l’occasion d’y retourner. Alors c’était peut-être le moment, non ? Et puis c’est ce qu’on c’était dit avant que Matteo ne parte il y a maintenant un mois. Un de nos « projets » si on peut dire. Alors dans un sens si on y allait c’était plutôt bon signe pour nos autres projets, non ? Matteo était partant pour aller dans ce fameux bar à tapas, et sa réponse m’arracha un sourire « Super » . Puis Matteo me dit que rien que de parler de nourriture cela lui donnait faim, « Pourquoi ça ne m’étonne pas ? » dis-je en le regardant amusé.

Et quand Matteo finit par me dire qu’il fallait aussi qu’il aille se raser « Oh… » je fis une légère moue craquante, passant mes mains autour de sa nuque « Tu ne veux pas encore attendre jusqu’à demain ? Je te trouve vraiment trop craquant ainsi… » dis-je en faisant en prime des yeux doux, tout en venant frôler mes lèvres contre les siennes. Oui certaines femmes détestaient un homme pas rasé. Mais je trouvai que cette légère barbe de quelques jours allait très bien à Matteo.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 12 Aoû 2016 - 17:35
Invité
Ils allaient sortir ce soir et ça ferait du bien à Matteo, au moins ça l'aiderait peu être à dormir après et à ne pas ennuyer Cassia. Et puis ça ferait du bien à Cassia parce qu'elle avait aussi le droit de profiter et sortir ensemble leur ferait du bien tout simplement. Cassia était contente que Matteo accepte d'aller là-bas mais en même temps il n'avait aucune raison de refuser de retourner là-bas vu que c'était lui qui en avait parlé avant son départ. Il ne faudrait pas trop qu'ils boivent parce qu'il faudrait rentrer à moins qu'ils ne décident de s'y rendre en taxi pour être tranquille et profiter de leur soirée. Ils verraient bien le moment venu. Et quand il parla d'avoir faim, le sourire de Cassia le fit sourire à son tour. "- La dernière fois que j'ai mangé c'était dans l'avion et tu sais quel genre de nourriture on mange dans les avions ?" il se doutait qu'elle était au courant mais en plus d'être dégoutant c'est petit et ça ne remplit pas l'estomac.
Il lui parla ensuite de sa barbe qu'il avait dit qu'il raserait et il ne l'avait pas encore fait. Pour sortir, ça lui semblait mieux à lui mais vu la tête que fit Cassia et sa réaction, il comprit bien vite qu'il devrait attendre encore un peu pour le faire. Comment lui résister ? "- Si ça peu te faire plaisir, je la raserais demain matin." et il sourit vraiment amusé par sa réaction. Il ne savait pas qu'elle craquait pour les mecs pas rasés. Il savait qu'elle craquait pour lui quand il était torse nu mais pas ça, à croire qu'ils avaient encore des choses à connaitre l'un sur l'autre. "- Alors profites en bien." et il sourit à nouveau, attrapant les lèvres de Cassia avec les siennes au passage, fallait pas qu'elle joue trop à ce petit jeu avec lui parce qu'après un mois sans sa présence à ses côtés c'est difficile de résister à ce genre de petits jeu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Aoû 2016 - 17:44
Matteo avait déjà un peu faim. Et ça ne m’étonnais pas. Et pour sa défense Matt me dit que la dernière fois qu’il avait mangé c’était dans l’avion. Je fis alors une légère grimace imaginant bien ce que Matteo avait pu manger « Oui je sais » C’est certain que ça n’avait pas du plaire à Matteo ni le rassasier d’ailleurs.

Matteo voulait aller se raser, mais j’avais légèrement protesté lui demandant si il ne voulait pas attendre le lendemain pour enlever cette barbe qui le rendait encore plus sexy qu’il n’était déjà. E pour être certaine, ou presque, que Matt accepte ma demande un peu particulière j’avais commencé à user de mes yeux doux, et même plus. Ne me demandez pas pourquoi cela me faisait craquer, c’était comme ça. Un peu le même effet que lorsque Matte était torse nu. Bon il pouvait être flatté.  Et ça fonctionnait. Matteo acceptait de se raser seulement le lendemain matin. Et il me conseilla de bien en profiter, « J’y compte bien » dis-je en venant poser délicatement mes mains sur son visage tout en prolongeant le baiser aussi longtemps, tendrement, que possible. Ca faisait un bien fou de retrouver ses lèvres si douces, si chaudes, et de pouvoir l'embrasser à nouveau de cette façon.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 13 Aoû 2016 - 12:02
Invité
Matteo et Cassia étaient maintenant sur la même longueur d'onde ou du moins il n'y avait plus de malentendu entre eux et c'était bien mieux ainsi. Ils pourraient enfin se retrouver un peu sans devoir se demander ce qu'ils avaient bien pu faire pour que l'autre soit aussi distant.
Matteo lui dit même de bien profiter de cette barbe naissante parce que dès le lendemain matin elle disparaitrait sans autre cérémonie, qu'elle le trouve sexy ou pas, peu importe. Matteo ne se voyait pas retourner au travail lundi avec cette tête là. Et il l'embrassa tendrement, appréciant le geste qu'elle fit pendant ce baiser, posant à son tour ses mains sur la nuque de Cassia. C'était si bon et tellement agréable de pouvoir partager un réel baiser, autre que de simples petits bisous comme ça juste pour le fun et la politesse. Et puis Matteo lui dit l'air un peu surpris et amusé aussi "- Moi qui croyait que c'était mon torse que tu préférais apparemment je me suis bien trompé puisque tu craques pour quelques poils sur mon visage." et il sourit après lui avoir dit ça. Il pensait qu'elle préférait ses muscles à sa pilosité à croire qu'il s'était bien trompé depuis tout ce temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Aoû 2016 - 12:19
J’avais réussi à convaincre Matteo d’attendre le lendemain matin pour se raser. Une petite victoire mais une victoire quand même. Et oui je comptais bien en profiter sinon à quoi bon lui demander d’attendre ? Et puis je ne trouvais pas que cela faisait négligé, c’était une légère barbe de quelques jours rien de plus. Et lorsque Matteo me dit qu’il pensait que c’était son torse que je préférais, qu’il c’était trompé. « Non, non non… » dis-je en passant mes bras autour de lui « Je te trouves certes, très sexy avec cette barbe, mais je préfère largement te voir torse nu et tu le sais » dis-je en lui adressant un léger sourire. Oh ça oui il le savait, je le lui avais déjà dit de nombreuse fois et il savait très bien que je ne pouvais pas lui résister quand il était ainsi. Alors malgré tout je préférais son torse, sa musculature que sa barbe naissante qui de toute façon allait disparaître dès le lendemain.

Je déposai un furtif baiser sur ses lèvres « Tu ne voulais pas aller te reposer ? Ça te fera patienter un peu avant de sortir tout à l’heure, non ? » C’est ce qu’il voulait faire tout à l’heure, il me l’avait dit. Puis quelque chose me vint à l’esprit « Au fait, le canapé à bien été livré, au jour convenu et pile à l’heure. Et il rend vraiment très bien dans la pièce. On a fait un excellent choix » C’est vrai que le peu de nouvelles qu’n avaient échangés, je ne m’étais pas attardé sur de brefs détails comme celui-là. Et je me doutais que Matteo n'avait pas été vérifié si notre achat avait été livré comme convenu. En rentrant hier ça devait être le dernier de ses soucis.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 13 Aoû 2016 - 12:41
Invité
Matteo ne pu que sourire à sa réponse, après tout c'était un peu ce qu'il espérait qu'elle le rassure en lui disant qu'elle le trouvait toujours aussi sexy et qu'elle craquait devant son torse nu, comme avant. Mais c'est vrai que tout à l'heure elle n'avait pas vraiment réagit lorsqu'il était entré dans la cuisine vêtu de cette façon justement alors il était en droit de douter. C'était bien d'être rassuré ainsi parce que oui, il s'était posé des questions à ce propos et c'était aussi pour ça qu'il en avait parlé avec Cassia, pour voir s'il se trompait. Et il se trompait, donc c'était tant mieux.

"- Oui, enfin, j'suis plus vraiment fatigué maintenant tu sais.." et Matteo fit une légère grimace. Puis elle lui parla du fameux canapé, ce canapé qu'ils avaient acheté avant son départ. Et tout lui revint en mémoire et oui, il y avait quelque chose à faire avec ce canapé, en l'occurrence vérifier qu'il était bien et pratique et tout ça. "- Ah oui, c'est vrai, je l'avais oublié lui." et Matteo attrapa la main de Cassia pour se rendre dans la pièce où était censé se trouver ce fameux canapé. Il ouvrit la porte et observa un instant le canapé avant de tourner la tête vers Cassia et de lui dire "- Oui, il rend plutôt pas mal. Mais je crois qu'on a quelque chose à vérifier pour être sur non ?" et il fit mine de chercher ce que ça pouvait être avant de lâcher la main de Cassia et de retirer son propre t'shirt, se retrouvant ainsi torse nu et il regarda Cassia avec un léger sourire sur les lèvres et dit "- Alors... ?" et ne dit rien d'autre, d'histoire de voir ce qu'elle allait lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Aoû 2016 - 13:03
Je trouvais Matteo particulièrement sexy avec cette barbe naissante. Peut-être que c’était dû au fait que je n’avais pas l’habitude de le voir ainsi, qui sait. Mais je préférais tout de même le voir torse nu, ça c’était sûr et certain. J’avais demandé à Matteo s’il voulait toujours aller se reposer un peu. Mais apparemment il était en meilleur forme et donc il avait réussi à récupérer un minimum. Alors je lui fis un léger signe pour lui dire que c’était à lui de voir.

Et j’avais ensuite paré d’un détail. Un détail mais qui avait son importance puisque ça concernant la maison, notre maison : le canapé que nous avions acheté juste avant le départ de Matteo. Il était là installé dans la chambre et je trouvais personnellement qu’il rendait très bien. Alors aucun regrets de mon côté d’avoir choisi ce modèle-là. Et Matteo me confirma la chose, il avait oublié cet achat. Alors sans plus attendre, il m’entraina avec lui dans la pièce où il avait été installé. Je le laissai alors regarder le canapé, et Matt me confirma qu’il rendait plutôt bien. Bon si ça lui plaisait aussi c’était parfait, non ? Et Matteo ajouta qu’on avait quelque chose à vérifier afin d’être sûr. Je posai alors mon regard sur lui et je ne mis pas bien longtemps à voir de quoi il parlait. Un léger sourire s’afficha sur mon visage alors que Matteo faisait encore semblant de réfléchir. Et lorsqu’il lâcha ma main pour venir retirer son t-shirt, j’essayai de faire dériver mon regard pour regarder ailleurs mais impossible. Le pire c’est qu’il semblait fier de son petit jeu. « Alors j’en dis que c’est pas du jeu si tu fais ça… » dis-je en le regardant amusée malgré tout. Il savait que je ne pouvais pas résister si il faisait ça. Je m’approche alors de lui, et vins passer délicatement mes mains sur son torse, jetant un regard sur le canapé avant de reporter mon attention sur Matteo et de dire d’un air innocent « Je pense que c’est vraiment nécessaire de voir par nous même si il est si confortable que ça, et être certains qu’on a fait un bon choix » Même si je n'en doutais pas, mais peu importe. Déposant quelques baisers sur le haut du torse de Matteo, je remontai jusqu’à ses lèvres « ça m’avait manqué de te voir dans cette tenue » dis-je en souriant légèrement. Oui le soir avant d’aller se coucher parfois ou même le matin. C’était une image dont j’avais été privé pendant un mois.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 13 Aoû 2016 - 14:06
Invité
Matteo étant de meilleur humeur, Cassia étant aussi de meilleur humeur les choses sérieuses pouvaient donc commencer. Et Matteo fut content d'aller voir à quoi ressemblait ce fameux canapé dans cette fameuse pièce. Mais il ne comptait pas s'arrêter là, il voulait aussi se rapprocher de celle qu'il considérait comme sa femme et qu'il n'avait pas toucher depuis des semaines et rien de mieux qu'un canapé pour ça non ? du moins c'est qu'il pensa et apparemment Cassia n'était pas contre vu la manière dont elle réagit. Même s'il avait un peu triché en se mettant torse nu il ne pouvait pas nier que c'était plaisant de la voir le regarder de cette façon. "- J'avais besoin de voir si je te faisais toujours de l'effet parce que tout à l'heure t'avais pas l'air aussi troublée quand j'suis arrivé dans la cuisine.." et il fit une légère moue montrant par là qu'elle n'avait pas réagit de cette façon du tout et que ça l'avait un peu étonné même s'il n'était pas bien réveiller. Parce qu'en général elle lui faisait au moins une petite remarque.
Il frissonna sous ses baisers et lui murmura à son tour alors que ses mains se posaient sur les hanches de Cassia. "- et moi de te voir nue.." bien que ce n'était pas son genre à Cassia de se balader nue, Matteo n'avait pas trouvé d'autre moyen de lui dire le fond de sa pensée, en même temps cela faisait plusieurs semaines qu'il n'avait pas vu Cassia nue, qu'il ne l'avait pas touché, qu'il ne l'avait pas possédée et pour tout dire maintenant qu'ils s'étaient retrouvés ça commençait à l'obséder bien plus que son envie de manger par exemple. "- et je crois qu'on avait parlé de s'entrainer aussi" et cette fois-ci la main de Matteo monta jusqu'à la nuque de Cassia, passant sous les cheveux de la jeune femme et il déposa un baiser sur ses lèvres, un baiser tendre mais plein d'envie, beaucoup moins sage que tout à l'heure par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Aoû 2016 - 14:22
Matteo savait parfaitement comment me faire craquer. Et c’est exactement ce qu’il était en train de faire là dans cette pièce qui servirait de chambre d’ami à l’occasion. C’est vrai qu’en achetant ce canapé Matteo avait fait une proposition des plus intéressantes. Une proposition qu’on devait mettre en œuvre dès son retour. Il n’était donc pas trop tard, au contraire. Et les paroles de Matteo m’étonnèrent un peu, mais oui cela avait dû le surprendre que je ne réagisse pas dans la cuisine un peu plus tôt. Il faut dire que j’étais un peu déçue voir frustrée, mais ça c’était tout à l’heure. Alors il était temps de rassurer Matteo « Crois-moi, tu me fais toujours de l’effet. N’en doute jamais » et j’étais plus que sincère en disant cela.

Voir Matteo ainsi, torse nu, est une chose qui m’avait manqué pendant ces quatre dernières semaines. Et Matt lui, m’avoua que c’est de me voir nue qui lui avait manqué. Et c’est à ce moment-là que ses mains se posèrent sur mes hanches. Ça aussi ça m’avait manqué, de sentir ses mains sur mon corps. Un large sourire se dessina sur mon visage « On va remédier à tout cela alors » Maintenant que nous étions à nouveau réunis, c’était le moment d’y remédier. Puis Matteo évoqua le fait qu’on avait également parlé de ‘’s’entrainer’’. Oui ça aussi je m’en souvenais. Et en sentant sa main glisser sur ma nuque pour ensuite venir passer sous mes cheveux je fermai mes yeux quelques secondes profitant pleinement de ce doux contact. Et que dire de son baiser ? Tout simplement exquis. « On en a des choses à faire… » Cependant, j’avais un peu de mal à cerner exactement ce que voulais dire Matteo. Je me souviens de cette discussion, d'ailleurs ma réponse avait été assez maladroite, et c'est moi-même qui avait utiliser ce terme d'entrainement. Alors difficile de savoir si il ne parlait que de sexe ou pas. Je cessai de penser à cela, et m'approcha du canapé, entrainant avec moi Matteo. A mon tour, je retirai mon haut, puis vins embrasser tendrement Matteo. Un baiser tendre mais plein d'envie également.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 13 Aoû 2016 - 14:39
Invité
Matteo avait aussi besoin d'être rassuré, vu la manière dont ils s'étaient retrouvés, cette distance entre eux malgré tout, ça l'avait un peu secoué et il avait perdu de son assurance, ne sachant plus tellement ce qu'elle pouvait penser de lui, d'eux, de leur relation tout ça. Alors oui, il avait besoin de savoir si lorsqu'il était torse nu elle se sentait toujours toute chose ou si les choses avaient changés. Ca pouvait arriver, il ne lui en aurait pas voulu s'il ne lui faisait plus autant d'effet que cela, c'est la vie, c'est sur ça fait mal mais bon, il faut accepter. Par chance c'était pas le cas, elle semblait toujours aussi troublé et c'était tant mieux dans ce cas.

"- Tu m'as manqué, terriblement manqué, pas que ton corps hein." c'est vrai qu'il venait d'être maladroit là, il avait dit ce qui lui était passé par la tête mais c'était un tout Cassia pas uniquement un corps et il ne voulait pas qu'elle le pense. "- Oui." et il se laissa entrainer jusqu'au canapé et ne pu retenir un sourire quand il la vit retirer son haut et quasiment de suite ses mains vinrent se poser sur son dos, caressant sa peau et il ferma les yeux se laissant totalement envahir par les sensations que ce contact produisaient en lui. C'était si bon si agréable qu'il ne fit que répondre au baiser de Cassia pour ensuite le prolonger encore et encore. Et entre deux baisers et quelques caresses il lui murmura "- je t'aime.." pour l'embrasser ensuite de plus belle "- tu m'as tellement manqué" et il la souleva légèrement pour ensuite l'allonger sur le canapé s'allongeant avec elle, reprenant les caresses sans jamais avoir arrêter les baisers.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Aoû 2016 - 14:51
Matteo m’avait toujours fait de l’effet, depuis l’époque du lycée alors c’est pour tout dire. D’ailleurs j’avais toujours un peu regretté de ne jamais être allé plus loin à cette époque. Mais si ça avait été le cas, serions-nous ici tous les deux en ce moment même ? Qui sait.

Lorsque Matteo vint me dire que je lui avais terriblement manqué, un sourire apparut sur mon visage, surtout quand il précisa qu’il n’y avait pas que mon corps qui lui avait manqué. Pour toute réponse je lui adressai un léger sourire. Même si il c’était repris, ses paroles me faisaient plaisir. Je n’avais pas attendu lus longtemps, voulant satisfaire aussi Matteo, j’avais retiré mon t-shirt.  C’était si bon de sentir ses mains sur mon corps, ça m’avait tellement manqué. Mon cœur loupa un battement en entendant Matteo me dire qu’il m’aimait. J’avais l’impression que ça faisait une éternité que je ne l’avais pas entendu. Que de tendres mots et de douces caresses. Ce moment commençait merveilleusement bien. Une fois allongé sur le canapé, je prolongeai les baisers tout en caressant sensuellement le dos de Matteo. Et alors que nos lèvres se séparèrent afin de reprendre un minimum de souffle, je plongeai mon regard dans celui de Matteo « c’est fou comme tu m’as manqué, je suis si heureuse que tu sois rentré » dis-je en passant tendrement une main dans ses cheveux. Rentré et en bonne santé. Enfin, malgré les coups qu'il avait pu recevoir. Mais je sais que ça aurait pu être bien pire. Et sur ses mots je déposai un doux baiser sur ses lèvres, avant de descendre mes mains sur le as de son ventre, caressant cette partie de son corps avant de commencer à défaire son pantalon afin de le lui enlever.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 13 Aoû 2016 - 17:04
Invité
Matteo profitait tout simplement d'un moment de plaisir, même si pour le moment ils n'en étaient qu'aux échanges de baisers et de caresses, c'était un moment de tendresse comme il n'en avait pas connu pendant toute la durée de son absence. Il en avait donc besoin pour retrouver celle qu'il considérait comme sa femme, même s'ils en étaient loin. Il fut un peu déçu de n'avoir pas de réponse en retour à ce qu'il lui avait dit, mais en même temps ce n'était pas obligé, il le savait bien. Matteo la regarda et l'écouta attentivement quand elle lui parla et répondit simplement "- et moi d'être rentré" oh que oui il était heureux d'être à nouveau à la maison et de la retrouver. Il la laissa ensuite continuer ses caresses sur lui et répondit à ses baisers. Et il lui dit simplement "- t'es pressée ?" quand il la sentit en train de défaire son pantalon. Il avait vraiment du lui manquer pour qu'elle soit si pressé mais cela ne l'empêcha pas de se soulever afin de l'y aider pour enfin se débarrasser de son pantalon et pour ensuite s'occuper d'elle parce qu'il avait vraiment envie de la voir nue et de pouvoir gouter sa peau, la sentir frémir tout contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Aoû 2016 - 2:30
J’avais attendu le retour de Matteo avec une telle impatiente que j’avais encore un peu de mal à réaliser qu’il était là, et bien là. Il m’avait manqué à un point inimaginable, et j’étais heureuse de le revoir ici à la maison. Et Matt vint m’avouer que lui était heureux d’être à la maison. J’étais vraiment très réceptives aux baisers et aux caresses de Matteo, comme toujours, mais là aujourd’hui peut-être un peu plus. Et cela venait sans soute du fait que nous ne nous étions pas vus pendant un mois. Alors quand je commençai à défaire le pantalon de mon adonis, ce dernier me demanda si j’étais pressée. Quelle drôle de question. Retirant alors le bas de Matteo, avec son aide, je pose alors mon regard sur lui avant de répondre « Pressée de pouvoir toucher ton corps tout entier, oui absolument » et ce n’était que la vérité. Chez Matteo tout m’avait manqué, sa présence à la maison, le soir, la nuit, sa présence au travail, enfin tout quoi y compris son corps bien entendu. Et je vins embrasser une nouvelle fois Matteo mais cette fois-ci d'une manière un peu plus fougueuse, tout en venant passer mes mains le long de son corps.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 14 Aoû 2016 - 4:25
Invité
Matteo la trouvait bien pressé alors malgré le fait qu'il l'aida à tout lui retirer comme elle le voulait, il lui demanda tout simplement. Et bien entendu ce qu'elle lui dit le fit sourire mais en même temps le toucha. C'était la même chose pour lui, d'ailleurs il ne pu faire autrement que le lui dire. "- Pareil pour moi, ça m'a tellement manqué." et il répondit à son baiser ensuite, se laissant juste aller aux nouvelles sensations que cela lui procurait surtout parce qu'elle caressait son corps et que c'était des plus agréable. Après avoir repris son souffle, c'est Matteo qui commença à descendre ses mains le long du corps de Cassia suivit de ses lèvres, embrassant sa peau au passage et s'arrêtant le temps de lui retirer son bas pour ensuite revenir sur elle de plus belle. Découvrant son corps à nouveau, même s'il n'avait pas changé il lui avait tout simplement manqué alors forcément il en profita un peu pour redécouvrir certaines zones. " ta peau et si douce" et elle sentait toujours aussi bon, à croire que Matteo avait tout simplement oublier l'odeur de son parfum, de son gel douche, enfin de tout ce qu'elle pouvait utiliser pour prendre soin d'elle. Il remonta ensuite à ses lèvres pour un autre baiser, ne cessant pas ses caresses sur les jambes de Cassia le temps de se frotter un peu contre elle, juste assez pour l'exciter mais pas trop pour ne pas risquer de se glisser en elle trop rapidement, des fois qu'elle ait aussi envie de profiter un peu de lui, Matteo ne voulait rien gâcher.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Aoû 2016 - 4:46
Pressée ? Oui et non à vrai dire. Matteo m’avait manqué certes mais dans ce genre de moment je n’étais jamais vraiment pressée. Je préférais largement prendre mon tems et apprécier ce moment à la perfection. Mais hâte de pouvoir toucher son corps tout entier, ça oui. Et c’est e que je venais de donner comme réponse à Matteo d’ailleurs. Et dire que tout à l’heure encore, on se parlait à peine. Comme quoi la communication dans un couple c’est vraiment essentiel pour éviter tous conflits. Et apparemment Matteo comprenait bien mon’ ’empressement’’ si on peut dire car c’était pareil pour lui. Sentir les mains et les lèvres de Mateo était tout simplement divin. Quatre semaines ça avait été vraiment trop long. Et quand mon adonis vint me dire que ma peau était si douce, un léger sourire s’afficha sur mes lèvres. C’était toujours plaisant de recevoir des compliments dans ce genre de moment. Enroulant légèrement mes jambes autour des siennes, je profitai de la moindre de ses caresses. Et je ne pu retenir de légers gémissements quand Matteo vint se frotter contre moi. Il allait me rendre dingue, mais c’était peut-être ce qu’il souhaitait au final. « Matt, s’il te plaît… » dis-je d’un ton un peu suppliant. J’avais envie qu’il arrête, mais en même temps qu’il continue. Oui c’était complètement contradictoire je m'en rendais bien compte. Passant mes mains sur son boxer, je vins retirer ce dernier tout doucement, ne me faisant pas prier pour caresser la seule partie de son corps que je n'avais pas encore toucher ou même effleurer. Une partie qui devait être la plus sensible à ce moment très précis.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 14 Aoû 2016 - 4:51
Invité
Matteo profitait de ses retrouvailles tout autant que Cassia, mais lui étant sur elle, était donc le seul dirigeant de toute cette petite affaire et prenait donc son temps malgré qu'il soit pressé de le posséder. Mais pour Cassia ça devait être un peu frustrant de ne pas pouvoir faire ce qu'elle désirait et c'est donc pour ça que Matteo ne fit rien de vraiment précis, lui laissant ainsi tout le loisir d'inverser la situation si elle le désirait. Bon, il ne pourrait pas attendre des lustres non plus mais il pouvait bien patienter encore un peu. Si bien que quand elle lui parla il lui dit simplement "- oui ?" d'un air interrogatif, ne sachant pas si elle voulait qu'il aille plus loin ou qu'il s'arrête justement. Et il eut sa réponse d'une certaine façon quand elle libéra son membre et qu'elle le caressa. Matteo ne pu retenir un soupire de plaisir, c'était vraiment agréable, excitant en plus et il vint l'embrasser avec fougue montrant qu'il appréciait ce qu'elle était en train de faire. Il avait envie d'elle s'était indéniable mais il voulait aussi profiter un peu de ses retrouvailles sans forcément aller trop vite non plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Aoû 2016 - 5:03
Rien n’avait changé, Mattéo me faisait toujours autant d’effet et il savait exactement comment s’y prendre pour me rendre dingue dans ce genre de moment. Sans oublier le fait que cela faisait quand même un petit moment que nous ne nous étions pas retrouvés aussi proches. Alor sans vraiment contrôler mes paroles, j’avais quelque peu supplié Matteo. Le supplier d’arrêter ou de continuer ? Difficile à dire, même pour moi. Tout ce que je pouvais dire c’est que j’appréciais beaucoup ce moment avec lui. Alors quand Matteo me répondis, c’est à bout de souffle que je vins lui dire « Tu me rends dingue » et c’était peut dire. Mais il n’y avait pas de raison que lui seul en profite, alors ce fut à mon tour de faire en sorte de lui donner davantage de plaisir avant d’aller plus loin. Et je constatai que ça fonctionnait à merveille. Prolongeant le baiser qu’il vint me donner, je continuai à caresser le bas de son dos tendrement. Enroulant, un peu plus mes jambes autour des siennes, je m’amusai à exercer une légère pression autour de son bassin. Tout en continuant à l’embrasser. Et entre deux baisers je réussi à trouver un minimum de souffle pour lui dire « Si tu savais comme j’ai envie de toi, tu m’as tellement manqué » Et ce n'était que la stricte vérité.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 14 Aoû 2016 - 5:36
Invité
Si elle savait qu'elle le rendait dingue elle aussi, mais ça Matteo ne dit rien, pas la peine de lui avouer ce petit secret sinon après elle ne jouerait. C'était amusant mais frustrant en même temps. Ce que faisait Cassia sur Matteo l'excitait au plus haut point et si elle continuait il n'arriverait pas plus à attendre et finirait par s'unir à elle avant qu'elle ne lui demande. Mais Matteo ne comptait pas qu'elle lui demande, puisqu'elle ne lui avait pas dit qu'elle l'aimait, c'est qu'elle n'avait pas envie de parler ou de lui dire ses pensées les plus privées. Donc du coup quand elle lui avoua à quel point elle avait envie de lui il ne pu que sourire légèrement en lui répondant "- Je le sais." ou que oui, si elle ne s'en doutait pas, elle n'arrêtait pas de venir se coller à lui alors forcément il avait bien sentit à quel point son intimité était humide et prête à s'offrir à lui.
D'ailleurs suite à ça il l'embrassa une nouvelle fois tout en reculant légèrement pour se mettre un peu plus à l'aise et finit par s'unir à elle d'un simple mouvement, mais dans un long soupire de soulagement et de plaisir réunit. C'était si bon de la posséder à nouveau, d'être à nouveau en elle, de pouvoir partager le plaisir qu'il ressentait dans cette danse des plus sensuelle et des plus intense aussi d'ailleurs. Parce qu'après plus de quatre semaines sans elle, sans relation sexuelle sans rien, Matteo avait bien du mal à gérer son plaisir et surtout l'intensité de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Aoû 2016 - 6:06
Ce moment de retrouvailles ne faisait que commencer et pourtant il était déjà intense. L’envie et le plaisir était déjà bien présent, et les gestes de Matteo ne faisait qu’amplifier tout cela. Alors oui il me rendait complètement folle lorsqu’il agissait ainsi. A croire qu’il connaissait à présent tous mes points sensibles. Et oui j’avais envie de lui, envie de combler cette frustration qui durait depuis plusieurs semaines. Mon petit aveu semblait le faire sourire, et oui il le savait. Il devait bien s’en rendre compte ça c’est certain.

Et puis finalement dans un mouvement fluide et entièrement contrôlé Matteo vint prendre possession de mon corps. Un long soupire s’échappa de mes lèvres. Un soupire qui traduisait bien ma satisfaction de retrouver Matteo de cette façon, dans la plus grande intimité. Me collant davantage à lui, j’accompagnais mon amant dans le moindre de ses mouvements, m’agrippant à lui de temps à autres quand le plaisir devenait un peu plus fort. Venant embrasser Matteo au creux de son cou, je vins lui glisser à l’oreille « Matt… » et après un autre baiser de ma part j’ajoutai « c’est si bon de te retrouver, je t’aime » J'étais complètement aux anges, ravie de pouvoir retrouver Matteo ainsi, et aussi submerger par le plaisir qu'il pouvait me donner.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 14 Aoû 2016 - 6:19
Invité
Matteo appréciait chaque secondes passée dans les bras de Cassia et appréciait beaucoup la manière dont elle se collait à lui pour l'accompagner dans ses mouvements, c'était comme si leurs corps se comprenaient s'entendaient, ils ne faisaient qu'un et pas uniquement parce qu'il était en elle. C'était une sorte d'entente, c'était difficile à expliquer et puis Matteo n'était pas vraiment en état de penser ou de réfléchir. Son plaisir était important et cela se ressentait dans sa manière de bouger, de vibrer et parfois même de gémir, parce que c'était bon après aussi longtemps loin d'elle. Des retrouvailles magnifiques, du moins pour ce qui était de l'intimité parce que pour le reste ils s'étaient un peu loupé tous les deux. Quand elle prononça son prénom il frissonna rien que de l'entendre murmurer son prénom et puis il déposa un baiser sur ses lèvres quand elle lui dit qu'elle l'aimait avant de lui dire à son tour "- c'est bon Cassy." puis il continua sa petite danse encore un peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Aoû 2016 - 6:46
Nous n’avions pas attendus plus longtemps, nos deux corps avaient fini par s’unir, pour notre plus grand plaisir à tous les deux. Profitant pleinement de ce moment de partage et de plaisir, j’accompagnai Matteo au mieux dans le moindre de ses mouvements. Je m’étais même laissé aller à quelques confidences, mais j’avais besoins de le lui dire là maintenant tout de suite dans ce moment de pur plaisir, de pur bonheur. A croire que le fait d’avoir été privé l’un de l’autre pendant cette longue absence, ne faisait qu’amplifier notre désir et notre plaisir était décuplé. Et que dire des trois mots qu’il venait de dire ? Un délice. « Oui, tellement bon » dis-je en venant l’embrasser tendrement. Oui c’était bon, c’était même divin. Le moindre coup de reins de Matteo me faisait vibrer et j’avais de plus en plus de mal à retenir ces longs soupirs qui s’échappaient de mes lèvres. La dans entre nos deux corps continuait, pour mon plus grand plaisir, même si je sentais bien au fond de moi que j'avais de plus en plus de mal à me contenir, Matteo maintenait une telle cadence, que je peinais même à reprendre mon souffle parfois. Mais ce moment était magique.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 14 Aoû 2016 - 11:48
Invité
Matteo avait parlé pour lui, à aucun moment il n'avait demandé à Cassia si c'était bon pour elle, disons que c'était sortit tout seul et qu'il l'avait dit ce qui lui passait par la tête à ce moment là et savoir qu'elle aussi appréciait ça l'encouragea tout simplement à continuer de plus belle. Partageant avec elle tout le plaisir qu'il ressentait, encouragé par ce qu'ils pouvaient échangé comme mots ou petites phrases. Ce n'était pourtant pas dans leur habitudes de parler en faisant un câlin mais là bizarrement ça sortait tout seule. A croire que tout ce temps loin l'un de l'autre se ressentait aussi dans leur manière de se donner à l'autre.
C'était bon, intense, divin, Matteo avait bien du mal à garder le rythme sentant son plaisir sans cesse monter. Matteo fit de son mieux pour garder un rythme correct mais à un moment donné c'était trop intense, le plaisir était trop intense qu'il ne pu faire autrement que se laisser complètement aller alors que Cassy venait de gémir à nouveau. C'était bon, tellement bon, Matteo vint l'embrasser ensuite avec douceur et amour, puis reprit doucement son souffle avant de s'allonger à côté d'elle. Il ne la quittait pas du regard et l'embrassa plusieurs fois, dépensant des baisers sur sa peau, peu importe où se posait ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Aoû 2016 - 12:12
Le plaisir étant là, et tellement important, que je me laissai aller à quelques confidences. Oui Matteo m’avait manqué, oui il me rendait dingue, et oui ce moment était absolument divin. De quoi, sans le vouloir, le flatter. Le plaisir se faisait de plus en plus présent, par conséquent c’était de plus en plus difficile de se contenir, mais peu importe nous étions seuls dans la maison après tout. Et quand le plaisir atteignit son point de non-retour, ce fut tout simplement génial. A un tel point que mon corps se cambra légèrement sous l’effet de ce plaisir que m’avait procuré Matteo. Heureusement pour lui que mes ongles n’étaient pas si longs que ça, sinon il aurait eu le droit à de belles marques dans le dos.

Je répondis au baiser que me donna Matteo, et quand ce dernier vint s’allonger à mes côtés je me blottie contre lui. Reprenant une respiration normale un léger sourire se dessina sur mon visage lorsque Matteo se mit à m’embrasser un peu partout. C’était vraiment très agréable. Je profitai alors que Matt dépose un baiser sur mon visage pour venir capturer ses lèvres. Plongeant mon regard dans le sien, je vins caresser tendrement son visage avec l’une de mes mains « C’est si bon d’être là avec toi » puis j’ajoutai ensuite « promets-moi que plus jamais tu ne repartiras si longtemps et si loin de moi » Je ne pouvais pas lui demander de ne plus repartir je ne sais où. Mais il y avait une limite. New-York c’était l’autre bout du pays. Et puis un mois c’était long aussi. Si son affaire avait été à San Diego par exemple, la distance aurait été plus que raisonnable, même si le fait qu’il aurait pris tout de même des risques était encore présent. Mais New-York et quatre semaines c’était définitivement trop.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M WALKING ON SIDEBAY :: BIENVENUE À SIDEBAY :: West Side :: Police Department-
Sauter vers: