Revenir en haut Aller en bas



 
WELCOME TO SIDEBAY

 :: BIENVENUE À SIDEBAY :: South Side :: Quartiers Résidentiels :: Church Lane Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vie de colocataires [Aaron Weeler-Leev]

avatar
Alicia C. Birdman
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 774
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Juil 2016 - 17:17

La vie de colocataires.

Voilà quelques jours que Aaron T. Weeler-Leev et Alicia C. Birdman vivaient ensemble. Le jeune homme avait confié, à sa voisine, sa peur de vivre seul. En effet, il venait de subir des événements traumatisants et il ne se sentait pas de rester seul. Alicia le comprenait. Sans hésiter, elle lui proposa de l'héberger. Elle n'avait pas pensé à elle mais seulement à lui dans l'équation. Comment cacherait-elle son problème avec l'alcool ? Peut-être que la venue de son ami la pousserait à arrêter de boire. Elle trouva une parade, boire et se lamenter avant de dormir. Souvent, elle attendait le "bonsoir" de Aaron pour s'exécuter. Elle en avait besoin, c'était plus fort qu'elle. Il s'agissait d'une manière de communier avec Connor et de ne pas l'oublier. S'il était encore en vie, aurait-il apprécier qu'elle héberge un autre homme pour le bien de ce dernier ou l'aurait-il blâmer ? Il était bon, Alicia savait qu'il aurait validé son choix. Elle se confortait dans cette idée. L'important restait la santé de Weeler-Leev. Après son malaise et la venue du médecin, qui lui avait prodigué des conseils comme celui de se reposer un maximum, Aaron avait passé quelques examens. Les résultats étaient attendus. Pour cela, Alicia avait préparé un bon dîner à son ami. Le jour j était arrivé. Elle le soutenait de son mieux. Les deux voisins s'amusaient bien à vivre ensemble. La vie ne demeurait pas difficile. Ensemble, ils profitaient des bons moments en jouant les colocataires dynamiques : préparation de cookies, soirées pyjamas/films, délires coiffures/maquillage, ils étaient au top et ils s'entendaient bien. Birdman gérait tous les caprices de son ami qu'elle jugeait vraiment semblable à un rayon de soleil. Quelque part, il lui donnait une raison de sourire. Les seuls moments où ils ne se voyaient pas, c'était au travail ou aux sorties imprévues de l'un ou de l'autre bien qu'elles n'étaient pas légions. Présentement, Al' accueillait son grand revenant qui devait avoir ses résultat. Sa cuisine sentait bon et fort. La pizzaïolo s'était bien habillée pour l'occasion, même s'il n'y avait rien à fêter : elle désirait passer une bonne soirée avec son ami. Ce dernier semblait un peu morose par moment. Birdman se demandait si Colette y était pour quelque chose, elle connaissait le bon lien entre ces deux personnes : des voisins avant tout.

Salut Ron, tu vas bien ? Je t'ai sorti le grand jeu : cuisine française, tenue habillée et le sourire qui va avec. Tu es content ? Elle le pria de prendre ses aises et de s'asseoir en face d'elle. Tu veux boire quoi ? J'ai de tout. Elle installa des biscuits apéritifs sur la table, le temps de discuter un peu après le service des verres. Elle prit place après cette étape pour enfin se poser avec son ami et parler sérieusement. Alors ces résultats ? Elle se montrait inquiète et concernée.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aaron T. Weeler-Leev
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 332
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 3 Aoû 2016 - 20:24
Cela faisait déjà plusieurs jours qu’Aaron vivait en cohabitation chez Alicia. Les faiblesses des dernières semaines n’étaient certainement pas de bons augures. Particulièrement pour une personne qui vivait seul. Les recommandations du médecin allaient dans la même voie que la proposition que lui avait faite la jolie Ali. Elle l’hébergerait quelques temps et Leev accepta avec le sourire. Enfin, ayant repris le boulot, le jeune infirmier s’arrêta au bureau des analyses et discuta un peu avec son médecin attitré pour obtenir des informations au sujet de son cas. Il discuta un peu et prit le chemin jusqu’à la maison de son amie. Une fois à l’intérieur, une délicieuse odeur de fine cuisine lui vint aux narines. Il ne put s’empêcher d’engager un sourire en voyant son amie qui lui proposait une belle soirée. « Oh oui ! Tu fais de ma fin de journée un bonheur immense Ali ! Je viens de recevoir mes résultats, disons qu’ils ne savent pas la source même ; mais il y aurait quelque chose sur mes scans… dût au coma d’après mon médecin… ils vont devoir faire d’autres testes demain, ce ne serait surement pas grave, une faiblesse de mon cerveau a dit le docteur ! Je ne panique pas. Je fais ça comme un grand et je vais profiter de ta soirée organisée à mon honneur ! Je suis tout excité, merci merci merci ! » Avoua-t-il en sautillant sur place. Il se mit à courir jusqu’à sa chambre, retira son uniforme et enfila une chemise cravate ainsi qu’une paire de chaussure noire qu’il avait poli lui-même. De retour au rez-de-chaussé il leva les bras en l’air pour démontrer son costume, faisant du coup un tour de soi-même. « J’espère que ça ne te dérange pas que j’aille des chaussures à l’intérieur ? J’avais envie de les utiliser … » Il espérait.



love me like you do you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. © caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alicia C. Birdman
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 774
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Aoû 2016 - 18:02

La vie de colocataires.

Alicia C. Birdman se sentait bien aux côtés de son rayon de soleil. Aaron T. Weeler-Leev apportait bonheur et fraîcheur dans les lieux malgré sa santé faiblarde. Il souriait souvent et se montrait toujours très avenant. Al' l'appréciait réellement. Quand elle le vit arriver dans la cuisine, elle ne put contenir sa joie. Elle le voyait déjà content et d'humeur agréable. Était-ce un signe ? Ses résultats étaient-ils bons ? A ses dires, il demeurait ravi qu'on le chouchoute un instant. Alors, que disait ses résultats ? Alicia ne pouvait pas attendre, elle en avait beaucoup parler avec son colocataire. Ce dernier se livra rapidement. Il était adorable, il n'était pas obligé de partager ces détails confidentiels. Les deux amis se faisaient confiance et agissaient pour le bien de l'autre.

Tu mérites d'être choyé. Elle souriait, cette annonce était pensée. Il lui avait fait très peur avec son malaise dans le salon. C'est un vrai plaisir Ron'. Elle se concentrait sur les nouvelles. Tu veux que je t'accompagne pour les tests, je ne bosse pas demain. C'est ma journée de repos. J'espère bien que ce n'est pas grave, si ça l'était : le médecin te l'aurait avoué de suite. On va penser positif, et croire en cette histoire de faiblesse. Fin' c'est étonnant s'il ne trouve pas la source. En tout cas, je suis contente que ça va mieux au fur et à mesure.

La jeune femme restait concerné par le sort de son ami. Il avait du soutien. Elle le pria de s'asseoir pour servir l'apéritif, des biscuits de toute sorte étaient étalés dans différents bols. Aaron sautillait sur place comme un enfant : il était super. Le jeune homme choisissait de s'enfuir pour ... ? Alicia ne savait pas. Elle recoiffa ses cheveux et elle tira un peu sur sa robe qui semblait remonter. Ron' arriva avec une nouvelle tenue, il se mit dans l'ambiance de la soirée : classe et chic.

Tu es charmant, garde tes chaussures. Allez installe-toi, je te sers quoi à boire ? En même temps, tu peux continuer à me parler de ta journée. Tu en penses quoi ? Les deux colocs s'entendaient bien. C'était surprenant de les voir dîner ensemble, il ne s'agissait pas d'un rendez-vous galant mais d'extérieur, on pouvait y croire : Alicia voulait juste faire plaisir à son ami.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aaron T. Weeler-Leev
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 332
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Aoû 2016 - 18:16
Aaron se sentait plutôt bien malgré ce qu’il vivait du côté médical. Weeler gardait l’esprit positif malgré la crainte d’être victime d’une maladie grave. En tant qu’infirmier, il se trimbalait une bonne connaissance médicale, mais pas assez pour donner un diagnostic. Il pensait à quelques idées, mais il attendrait le lendemain pour recevoir ses résultats. « Ouais, je veux bien que tu m’accompagnes, ça va être moins ennuyant dans la salle d’attente et si ils m’annoncent une très mauvaise nouvelle, je vais pouvoir pleurer dans tes bras, ça va beaucoup m’aider ! » Affirma-t-il avec sincérité. Une légère couche humide gagna aussitôt ses pupilles, mais il se retenue. Il tentait d’affronter la journée sans trop y penser. « Je veux bien, est-ce que tu as du thé glacé ? » Il avait complètement zappé sa question la première fois qu’elle lui avait demandé, mais c’était bien Aaron, à parler constamment sans toujours porter attention aux paroles des autres. Il n’était pas méchant pour autant. « Est-ce que tu veux passer à la maison avec moi tout à l’heure pour chercher quelques trucs que j’ai oublié ? J’aime pas trop dormir sans ma poupée de porcelaine que ma grand tante Danie m’a donné quand j’étais enfant. »



love me like you do you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. © caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alicia C. Birdman
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 774
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Aoû 2016 - 15:34

La vie de colocataires.

Aaron . Weeler-Leev ne quittait pas cette caractéristique de sa personnalité qui lui travaillait le moral : l'inquiétude. Il s'en faisait pour tout. Il craignait de rester seul suite à son vécu. Il paniquait beaucoup. Alicia C. Birdman était présente pour lui porter aide et accompagnement. Ils n'étaient pas que voisins, mais amis. Ils se soutenaient et s'écoutaient. La pizzaïolo avait décidé de préparer un bon repas pour Aaron. Elle souhaitait qu'il profite d'un moment agréable et simple, sans penser au pire. Il méritait du repos. Il s'agissait d'un moyen de partager, de savourer un bon moment entre pote et surtout de mettre en avant le courage de l'homme pour tout car il affrontait pas mal d'épreuves sans se plaindre. Il ne ressemblait pas à Monsieur Tout Le Monde. Al' proposait à son interlocuteur de venir avec lui le lendemain afin de le soutenir pour ses prochains tests en rapport avec sa santé fragile. Il semblait ravi, il ne dissimulait rien. A croire qu'il n'attendait que cela, Alicia restait présente à cet effet. C'était un ami, elle ne réfléchissait pas à deux fois.

Je vais t'accompagner alors. Ne pense pas au pire, ça va aller. Tu ne seras pas seul. Je t'apporterais ce qu'il faut pour te remonter le moral après tes examens.
Alicia proposait un apéritif pour son invité. Il optait pour un thé glacé. Oui bien-sûr. Elle s'empressa d'aller lui servir sa boisson. Quand elle revint, Aaron lui demanda un autre service. La belle acceptait tout pour son ami, elle le trouvait attachant et authentique. Pas de problème ! Sers-toi, elle désignait les biscuits apéritifs sur la table. Le jeune home était vraiment différent des autres ! Ce détail plaisait à la pizzaïolo. Alors quoi d'autre, ta journée s'est bien déroulée ? Elle prit place en face de lui, elle s'était servie un petit rosé pour rentrer en écho avec le thème de son repas : français.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aaron T. Weeler-Leev
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 332
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Sep 2016 - 23:11
Aaron se sentait bien en compagnie d’Alicia. Il pouvait même dire qu’il prenait sa demeure comme la sienne, ce qui était un bon pas pour guérir. Le coma du jeunot l’avait beaucoup fait souffrir en plus d’avoir manqué un tas d’événement. Il ne savait pas s’il réussirait à oublier et s’en remettre complètement, mais l’homme ne pouvait malheureusement pas contrôler sa santé. Il ne savait pas ce qu’il avait ; seul les scanners et les tests pourront préciser la chose. « Tu es une bonne amie Ali ! Je suis content de t’avoir près de moi. Je vais tenter de prendre ça positivement et garder le sourire ! C’est pas une question de santé qui va ruiner notre soirée, ne t’inquiète surtout pas, je souris et je m’amuse ! Je suis bien ! » Il exagéra un peu son sourire pour démontrer qu’il allait à son amie. « J’ai été voir ma tante à la maison de retraite en avant-midi, on a cuisiné des patés aux saumons ; c’est même ce que nous avons mangé ensuite, ils étaient délicieux, j’avais justement prévu d’en ramener pour que tu gouttes, sauf que j’ai oublié sur le comptoir avant de quitter, que je suis bête ! » Et il se tapa la tête. « Je vais l’appeler pour lui informer de mon oubli après le repas si ça ne te dérange pas. Elle devrait regarder les reprises des feux de l’amour à cette heure-là justement ! Est-ce que tu as vu l’épisode d’hier ? » S’emporta l’homme en posa une main devant sa bouche, démontrant le drame qui avait lieu dans son émission.



love me like you do you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. © caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alicia C. Birdman
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 774
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Oct 2016 - 14:28

La vie de colocataires.

L'émotion était au rendez-vous. Aaron T. Weeler-Leev offrait une belle déclaration d'amitié à son interlocutrice. Cette dernière faissait des pieds et des mains pour son ami et elle n'en demandait pas autant. Je suis ravie de te savoir bien. Tu as raison : mettons ces questions de santé de côté et profitons de ce moment à deux entre bons amis. J'ai également de la chance de t'avoir, merci pour tout ce que tu dis. Je suis très contente de t'héberger et de partager plus de moments avec toi. Légèreté et allégresse étaient de mise. Aaron voulait savourer sa soirée et éviter des sujets trop tragiques. Bien-sûr, s'il voulait parler de ses soucis, sa voisine serait toujours disponible. Une belle amitié les liait. Qui pouvait réellement compter sur ses proches ? Alicia et Aaron n'avaient pas à se plaindre, ils partageaient les mêmes valeurs. Le jeune homme racontait sa journée. Il avait pas mal bougé. Il était amusant et il évoquait un trait de sa personnalité qui le rendait attachant : son côté "tête en l'air". Aussi, c'était quelqu'un de très aimant, accroché à ses proches et réellement agréable, adorable. Il prenait soin des siens. Sa visite chez sa tante en maison de retraite le prouvait. Merci c'est gentil, on en fera ensemble si tu veux. Elle va bien ta tante ? Aaron tentait de rattraper le coup. Pas de soucis, tu peux l'appeler quand tu veux. Elle souriait. Non, je ne suis pas, c'était intéressant ? Je connais un peu les histoires par le billet de connaissances qui regardent ce programme. Aaron était un être à part et exceptionnel. Alicia l'adorait.


Désolé pour le retard .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aaron T. Weeler-Leev
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 332
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Nov 2016 - 12:45
Aaron se sentait plutôt bien aux côtés de Alicia et de savoir qu’elle l’accueillait pour quelques jours lui faisait réellement chaud au cœur. Il gardait un sourire malgré son petit malaise et alla aussitôt téléphoner à son médecin qui prit un rendez-vous avec le jeune infirmier. Après tout, ça aidait d’être employé à l’hôpital de Sidebay. Il revint finalement en usant d’un petit sourire maladroit. « J’ai mon rendez-vous demain matin à 10h00 AM. Alors, on verra bien ce que j’ai. » Il s’installa sur un banc et continua la conversation avec la jeune femme. « Oh, si c’est intéressant, j’en suis complétement accro ! Je ne trouve jamais personne qui regarde mise à part les petites dames au club de l’âge d’or ! C’est au moins un bon moyen de partager nos impressions sur les épisodes de la semaine ! » Avoua-t-il. L’homme se sentait un peu faible pour tout avouer, il posa une main sur sa tête. « Tu.. tu penses que ça te dérangerait si j’irais faire une petite sieste. » Avoua-t-il bien étourdis.



love me like you do you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. © caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alicia C. Birdman
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 774
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Déc 2016 - 17:55

La vie de colocataires.

Aaron T. Weeler-Leev se permit un petit éloignement afin de contacter son médecin, malgré le bon dîner qui l'attendait. La priorité restait la santé d'Aaron. Sa colocataire l'entendait bien et elle le soutenait. Le jeune homme avait la santé fragile. Il revint pour annoncer à son interlocutrice la nouvelle rassurante : il venait de réussir à obtenir un rendez-vous pour le lendemain matin. Son statut devait l'aider. Alicia gardait le sourire. C'est parfait. L'infirmier rebondissait sur un feuilleton qu'il adorait : les feux de l'amour. Il était surprenant ! Il ne détenait pas les même intérêt que les hommes de son âge. Tu me feras partager. Elle évitait ce genre de programmes car ils avaient tendance à rendre les gens accro. Soudainement, Ron' voulait faire la sieste. Après ce qu'il vivait, Al' comprenait. Le repas attendrait. Vas-y, je t'attends, repose-toi colocataire.


 





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aaron T. Weeler-Leev
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 332
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Déc 2016 - 17:44
TERMINÉ & VERROUILLÉ.



love me like you do you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. © caius
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» The third temptation [Aaron]
» Aaron Ekblad
» Aaron Howell [REPRIS] ~ Gryffondor (7e année)
» Jake Aaron Buckley
» Aaron de Nagan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M WALKING ON SIDEBAY :: BIENVENUE À SIDEBAY :: South Side :: Quartiers Résidentiels :: Church Lane-
Sauter vers: